JE NE COMPRENDS PAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JE NE COMPRENDS PAS

Message par victory le Ven 11 Oct - 17:57

Salam aleykoum wa rahmatoullah wa barakatouhou
je me suis inscrite juste pour une remarque a savoir, en tant que sunnites auto proclamés
êtes vous au courant de l'absence totale de sounnah concernant la promotion
quelqu'en soit l'intention ou la forme de "l' anniversaire" de naissance de qui que ce soit
qu'il soit prophete ou simple musulman ?.
Le consensus des ulémas ayant statué sur le caractère bid'a (innovation)
de cette démarche.
Et toute innovation est un égarement...
Qu'ALLAH nous guide

victory

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 37
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: JE NE COMPRENDS PAS

Message par petitmuslim le Ven 11 Oct - 18:15

Alayki salam wa rahmatullah wa barakatuh,

Ce que tu es en train de dire concernant l'ijma' (consensus) est totalement faux. Un exemple :

l’Imâm As-suyutî a écrit :
« Célébrer l’anniversaire de la Naissance du Prophète pour se réunir, réciter des passages du Coran, raconter les histoires concernant la naissance du Prophète et les signes qui l’ont accompagné, servir de la nourriture, est une bonne innovation ; et celui qui y participe recevra une récompense parce que cela implique de vénérer le degré du Prophète et d’exprimer de la joie pour son honorable naissance. » [Husnu Al-maqsid fî ‘amali al-mawlid ,p 4]

On a là l'avis d'un salaf, et pas n'importe le quel. De plus, toute bid'a ne conduit pas à l'égarement, il existe des bonnes bid'a. Ce qui est une mauvaise bid'a, c'est le fait de dire qu'il n'existe que des mauvaises bid'a, et c'est encore pire de dire qu'elles conduisent à l'égarement.

Amin.
avatar
petitmuslim

Masculin
Nombre de messages : 489
Age : 20
Localisation : France / Ile-De-France / Val d'Oise
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JE NE COMPRENDS PAS

Message par victory le Ven 11 Oct - 18:29

petitmuslim a écrit:Alayki salam wa rahmatullah wa barakatuh,

Ce que tu es en train de dire concernant l'ijma' (consensus) est totalement faux. Un exemple :

l’Imâm As-suyutî a écrit :
« Célébrer l’anniversaire de la Naissance du Prophète pour se réunir, réciter des passages du Coran, raconter les histoires concernant la naissance du Prophète et les signes qui l’ont accompagné, servir de la nourriture, est une bonne innovation ; et celui qui y participe recevra une récompense parce que cela implique de vénérer le degré du Prophète et d’exprimer de la joie pour son honorable naissance. » [Husnu Al-maqsid fî ‘amali al-mawlid ,p 4]

On a là l'avis d'un salaf, et pas n'importe le quel. De plus, toute bid'a ne conduit pas à l'égarement, il existe des bonnes bid'a. Ce qui est une mauvaise bid'a, c'est le fait de dire qu'il n'existe que des mauvaises bid'a, et c'est encore pire de dire qu'elles conduisent à l'égarement.

Amin.
oui tu as raison j'ai omis de préciser le consensus des Ulémas normaux, parmis les ahl sounnah wa jama3a qui emettent des fatawas, avis émis sur un ijtihad canalisé par des hadiths authentiques et le coran, et pas sur leurs bêtises qu'ils nomment "une bonne innovation". El Albani rahimohoullah décrit les ulémas qui évoquent l'idée de "bonnes innovations" comme des ulémas charlatans. Ensuite faut juste etre de bonne foi et avoir un minimum de jugeotte pour se rendre compte que le côté chrétien a commencé par ce genre de Bonnes innovations et une part des musulmans suit sans aucun complexe le mme chemin...le prophète aleyhi salat wa salam a dit dans un hadtih sahih que chez les musulmans il n'y a que DEUX fêtes (aid el fitr et aid el adha) et pas une de plus. Quant à sa personne, nous pensons et prions pour lui tous les jours de nos vies et le jour ou nous devons encore plus penser à lui (aleyhi salat wa salam) est le vendredi, tel qu'indiqué dans le hadith sahih.
Il n'existe pas de bonnes innovations :"

Accueil du site > Avis juridiques > Dogme et Croyance > Existe-t-il en Islam de bonnes innovations ?
Existe-t-il en Islam de bonnes innovations ?

dimanche 17 avril 2005, par Abou Abdillah

Beaucoup de nos frères et soeurs pensent qu’il existe de bonnes innovations en Islam, est-ce que ceci est fondé ? D’où leur est venue cette croyance ? Voyons ce que répond Cheikh Fawzan, qu’Allah le préserve, à ce sujet et Allah est le plus savant :

Question :

94 _ ما حكم تقسيم البدعة إلى بدعة حسنة وبدعة سيئة ‏؟‏ وهل يصِحُّ لمن رأى هذا التقسيم أن يحتجَّ بقول الرسول‏ :‏ ‏(‏مَن سنَّ سُنَّةً حسنةً في الإسلام‏.‏‏.‏‏.‏‏)‏ الحديث، وبقول عمرَ‏ :‏ ‏(‏نعمتِ البدعةُ هذه‏.‏‏.‏‏.‏‏)‏‏؟‏ نرجو في ذلك الإفادة، جزاكم الله خيرًا‏.

Quel est le statut de celui qui considère qu’il existe des bonnes et des mauvaises innovations ? Et celui qui prétend que cette distinction est valable, peut-il s’argumenter de la parole du messager, sala Allah ’alayhi wa salam : "celui qui instaure une bonne tradition en Islam..." et de la parole de ’Omar, qu’Allah l’agrée : "que cet acte est une bonne innovation !...? Nous souhaiterions un éclaircissement, qu’Allah vous récompense par le bien.

Réponse :

ليس مع من قسَّم البدعة إلى بدعةٍ حسنة وبدعةٍ سيئةٍ دليلٌ؛ لأن البدع كلَّها سيئةٌ؛ لقوله صلى الله عليه وسلم‏ :‏ ‏(‏كل بدعة ضلالة، وكل ضلالة في النار‏)‏ ‏[‏رواه النسائي في ‏"‏سننه‏"‏ ‏(‏3/188-189‏)‏ من حديث جابر بن عبد الله بنحوه، ورواه الإمام مسلم في ‏"‏صحيحه‏"‏ ‏(‏2/592‏)‏ بدون ذكر‏ :‏ ‏"‏وكل ضلالة في النار‏"‏ من حديث جابر بن عبد الله‏.‏ (1)]‏‏

Celui qui se permet de distinguer entre bonne et mauvaise innovation ne se base sur aucune preuve en ce sens que toutes les innovations sont mauvaises comme il a été rapporté par le messager, sala Allah ’alayhi wa salam : "Toute innovation est un égarement et tout égarement est voué au feu" (rapporté par An-nassaï dans son "sunan" (189-3/188) et par l’imam Muslim dans son "sahih" (2/592) mais sans la partie : "et tout égarement est voué au feu").

Quant à la parole du messager, sala Allah ’alayhi wa salam, "celui qui instaure en Islam une bonne tradition" (rapporté par l’imam Muslim dans son "sahih" (705-2/704) signife en fait :"celui qui a revivifié une sunna" car le messager, sala Allah ’alayhi wa salam, à dit cette parole lorsqu’un compagnon apporta une aumône pendant une période de crise, de telle sorte qu’il fut pris en exemple par les autres compagnons qui, à leur tour, apportèrent des aumônes.



وأما قول عمر رضي الله عنه‏ :‏ ‏"‏نعمتِ البدعةُ هذه‏"‏ (2)؛ فالمراد بذلك البدعة اللغويَّة لا البدعة الشرعيَّةُ؛ لأنَّ عمر قال ذلك بمناسبة جمعه الناس على إمام واحد في صلاة التَّراويح، وصلاة التَّراويح جماعة قد شرعها الرسول صلى الله عليه وسلم؛ حيث صلاها بأصحابه ليالي، ثم تخلَّفَ عنهم خشية أن تُفرضَ عليهم (3)، وبقي الناس يصلُّونها فرادى وجماعات متفرِّقة، فجمعهم عمر على إمام واحد كما كان على عهد النبي صلى الله عليه وسلم في تلك الليالي التي صلاها بهم، فأحيى عمر تلك السُّنَّة، فيكون قد أعاد شيئًا قد انقطع، فيُعتبَرُ فعله هذا بدعة لغويَّة لا شرعيَّةً؛ لأنَّ البدعة الشرعية محرَّمة، لا يمكن لعمر ولا لغيره أن يفعلها، وهم يعلمون تحذير النبي صلى الله عليه وسلم من البدع (4).

Quant à la parole de ’Omar, qu’Allah l’agrée : "que cet acte est une bonne innovation", il s’agit en fait de l’innovation dans son sens linguistique et non dans son sens religieux. ’Omar, qu’Allah soit satisfait de lui, dit cette parole après avoir réuni les compagnons derrière un seul imam pendant la prière de "tarawih", prière en groupe qui avait été légiférée par le messager, sala Allah ’alayhi wa salam. Il, sala Allah ’alayhi wa salam, l’avait effectuée avec ses compagnons quelques nuits puis s’arrêta de crainte qu’elle ne soit considérée comme une obligation. Les gens continuèrent à la prier ("tarawih"), pour certaines, seules, pour d’autres, en plusieurs groupes réparties dans la mosquée, c’est alors que ’Omar, qu’Allah l’agrée décida de les réunir derrière un seul imam comme c’était le cas à l’époque du prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, lors de ces nuits pendant lesquelles il, sala Allah ’alayhi wa salam, fut imam pour les compagnons lors de la prière de "tarawih". ’Omar, qu’Allah l’agrée, a en fait revivifié cette sunna, il a redémarré une action qui s’était arrêtée. Cette innovation est à considérer, donc, dans son sens linguistique et non dans son sens religieux, en ce sens que l’innovation en religion est strictement interdite et il ne sied, ni à ’Omar, qu’Allah l’agrée, ni à d’autres de la faire d’autant plus qu’ils étaient au courant de la mise en garde du prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, contre les innovations.

victory

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 37
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: JE NE COMPRENDS PAS

Message par victory le Ven 11 Oct - 18:32

ps : je met cette explication qui est plus que convaincante de la part d'un sheikh qui a répondu avec une science que personne n'a. je précise que je suis sunnite, salaf, mais que je ne me revendique d'aucun groupe et je me considère pas comme sauvée, bien au contraire.

victory

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 37
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: JE NE COMPRENDS PAS

Message par petitmuslim le Ven 11 Oct - 18:43

Je ne parle pas des anniversaires, mais bien du mawlid de notre bien-aimé (salallahu 'alayhi wa salam). Les anniversaires peuvent être considérés comme haram (et encore cela est loin d'être le consensus) avec les pratiques comme le gâteau d'anniversaire, etc... car cela imite les mécréants, et le truc avec les bougies remonte à des pratiques anciennes de shirk.

Par contre, tu dis des choses qui me font très très peur. Donc, l'illustre salaf, imam As-Suyuti, serait un charlatan, et les cheikhs Al-Albani et Fawzan qui disent que Dieu a des yeux, des jambes, que notre prophète (salallu 'alayhi wa salam) n'est pas la meilleure des créatures, etc... représenteraient l'ijma' ?

Je te préviens, si c'est ça tes références et arguments je n'ai pas de temps à perdre avec toi. Un minimum de respect envers les vrais savants quand même. Je te signale que l'imam As-Suyuti fait partie d'alh sunna wa jama'a, et que les wahhabites (albani, fawzan, ibn baz, etc...) ne font que contredire l'ijma'.
Soit on discute raisonnablement soit j'arrête de perdre mon temps, parce que là c'est très grave. Tu viens comme si tu étais la vérité incarnée et tu oses proférer de telles paroles, que tu qualifies de "plus que convaincante", et bien bravo ! Et je te signale que tu es "salafi" et non pas salaf, car les salafs sont les pieux prédécesseurs. Et pourtant tu rejettes un des plus illustres salaf, et tu te bases sur des wahhabites contemporains et égarés.
Je suis profondément blessé par ces propos.
avatar
petitmuslim

Masculin
Nombre de messages : 489
Age : 20
Localisation : France / Ile-De-France / Val d'Oise
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JE NE COMPRENDS PAS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum