Attention aux pièges des copier/coller sur le net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attention aux pièges des copier/coller sur le net

Message par Abdelaziz Yusuf le Jeu 8 Aoû - 16:01

le poète Horace disait "Bis repetita placent" Avant de donner la traduction du sens exact, je précise que le verbe placere en latin indique une certaine durée dans l'action. Une traduction du sens dans le contexte d'Horace signifie " Les choses répétées finissent par plaire".

Les historiens de métier sont souvent confrontés à ce problème. On a fait une découverte archéologique ou bien un texte oublié et redécouvert quelconque et l'on n'a pas d'indication sur le sens exacte qu'avait cette découverte au moment plus ou moins lointain où elle a vu le jour. On a donc fait des suppositions, des hypothèses qui n'étaient nullement des certitudes et, comme les auteurs ont la fâcheuse habitude de se recopier l'un, l'autre, ce qui était une supposition au départ est devenu une certitude à force d'être répétés.

Internet ne fait que démultiplier le problème par les copier/coller qui écartent de plus en plus l'information, la citation de sa source. Cela s'aggrave encore par les traductions et retraductions successives qui s'écartent de plus en plus de la langue originelle.

Prenons le cas au hasard d'un Japonais qui cherche un verset du Coran ou un hadith et qui ne connait pas l'arabe. Il va chercher une traduction le plus souvent anglaise qu'il va retraduire en japonais et qui va se diffuser au japon sans que les lecteurs japonais se rendent compte de la déperdition ou de l'amplification de sens du texte de départ provoquées par les traductions successives.

Faisons donc bien attention de ne pas nous fier à une seule source quelque respectable qu'elle nous paraisse à première vue mais cherchons plusieurs versions et essayons d'avoir accès en direct avec le texte original.

Abdelaziz Yusuf

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 70
Localisation : Niamey
Date d'inscription : 21/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention aux pièges des copier/coller sur le net

Message par Aymen Ibn Fatimah le Mer 7 Jan - 14:22

Bismillâhi Ar Rahman Ar Rahim.

La fameuse ambiguïté du copié collé... ridicule.

Donc en gros, si on fait un copié collé, de traduction du sens des versets du Coran, de ahâdîth, et parole des 'oulamâ, tout cela n'est, selon vous, pas valable.

Pourquoi le fait de cliquer sur le bouton droit de la souris, et de copié puis collé ensuite, ou d'utilise la touche " ctrl c " puis " ctrl v ", rend les preuves que l'on cite, inutilisable ?

Avez-vous une seule preuve de ce que vous avancez ?

Sûrement aucune, ce qui vous pousse à dire cela, c'est votre refus de vous conformer à ces versets et ahâdîth, et vous voulez par cette phrase détourner les gens des preuves Textuelles, et les orienter vers votre argumentation tiré de la philosophie, la liberté de penser, la démocratie, le pensé libérale, le soufisme, le asharisme, la secte des Qour'âniyyine (ce qui renie la Sounnah), et l'orientalisme, des courants totalement opposé à ce à quoi nous appelle notre Seigneur dans son Noble Livre, qui est le fait d' L'adorer Seul sans rien Lui associer, prier, jeûner, donnez la zakât, faire le pèlerinage, délaisser les interdits et appliquer les ordres.

Qu'Allâh vous guide loin de ce refus d'accepter les preuves, et de cette tentative de nommer la vérité par des noms repoussant afin d'en éloigner les gens.

Sachez que ceci est une méthode de sheytane, le diable, oui. le sheytane nomme les chose bien, par des noms repoussants afin d'éloigner les gens du haqq.

Exemple :

Les soufis nomme le shirk (polythéisme) qu'ils accomplisse en aodrant les tombes " At Tassawuf ", alors que son nom réel est " shirk ".

Les gens des passions nommes les gens du Tawhid et de la Sounnah " Wahhabi ", afin de faire croire que cet imam - rahimahoullâhi - qui a appelé les gens a délaisser l'adoration des saints, vers l'adoration d'Allâh seul, aurait apporté une nouvelle doctrine.

D'ailleurs même les mécréants dans les médias ont repris cette ambiguïté que sheytane à apporté, et vous n'êtes pas nouveau dans l'utilisation de sobriquet pour désigner les imam de la Sounnah, les anciens innovateurs ont torturé l'Imam Ahmed quand il a affirmé que le Coran est la parole d'Allâh incrée, ils ont emprisonné Sheykh Al Islam Ibn Taymiyyah et son élève Ibn Al Qayyim, rahimahoullâhi'l'jamî'.

Tout cela en vain, car la d'awa du Tawhid et de la Sounnah, se propage, à travers leurs ouvrage, et les 'oulamâ' de la Sounnah sont là, n'en déplaise aux gens inconnu et ignorant, caché derrière des écrans.

En plus, tu commence par des phrases en latin, mais sache tu n'es pas impressionnant, c'est la langue Arabe, qui est celle du Coran, qui nous importe avant le latin, bien qu'apprendre une langue étrangère pour une utilité n'est pas interdit comme l'ont dit les savants à ce sujet.

Les choses répété finissent par plaire ? Quelle phrase dangereuse, sache que la philosophie de ces égarés égareurs de génération en génération est incompatible avec l'Islâm, lisez à ce sujet la réfutation du professeur de l'université Islamique d'Alger, le savant, Mouhammad 'Ali Ferkouss, à l'encontre de la pensée d'aristote. Cette phrase peux insinuer plein de sens amenant à la mécréance, d'après toi le Coran plait aux gens simplement car il est répété ? Je ne pense pas car affirmé cela est grave.

Je fais le rapprochement entre cette phrase et le sens qu'elle aurait vis-à-vis de l'Islam, car les copié collé dont tu parles dans ton post, qu'Allâh te pardonne, sont des copié collé rempli de traduction certifiés du sens des verset du Coran et des ahâdîth, et toute personne arabophone le sait, ne joue donc pas avec le fait que les gens à qui tu t'adresse ne sont pas arabophone.

Ps : Les traduction du sens des verset du Coran qu'on trouve sur les sites fiable, ou dans le Coran dont les sens sont traduit par le Complexe du Roi Fahd, sont des traduction fiable, et traduit par des traducteurs assermenté, ne pas se fier au personne qui essai de faire croire aux non-arabophone que telle ou telle traduction est erroné afin de renier le sens de cette traduction.

Ne prêtez donc pas attention à cet exemple ridicule d'un japonais lisant le Coran, le traduisant de tel ou tel façon. Ce n'est pas comme ça que les sens des verset du Coran sont traduit, soubhân Allâh ! C'est avec la plus grande précaution qu'ils sont traduits.

wa Allâhou 'alem.
avatar
Aymen Ibn Fatimah

Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 14/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum