Le Destin : Causes et Résultats (Cheikh As-Sa‘dî)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Destin : Causes et Résultats (Cheikh As-Sa‘dî)

Message par Invité le Lun 3 Déc - 17:00

Le Destin :
Causes et Résultats


(Cheikh As-Sa‘dî)

Et si on dit : « On nous a clarifié que le fait de s’efforcer d’accomplir les causes qui mènent à Celui qui les a produites était conforme à la Prédestinée et le Destin confortait ce point. En effet, une foi authentique ne peut se cacher derrière l’excuse du Destin sans accomplir les causes. Par conséquent, quelle est la meilleure voie que le serviteur puisse emprunter [vis-à-vis de ses affaires religieuses et mondaines] ?

« La meilleure voie que le serviteur puisse emprunter concernant ses affaires religieuses est de s’efforcer de comprendre le Livre d’Allah et la Tradition de Son Messager, de concrétiser la sincérité envers Celui qu’il adore dans chaque acte et chaque parole mais aussi dans le dogme et la voie à suivre. C’est aussi concrétiser le suivi conforme à Son Messager, s’écarter des innovations dans le dogme et des innovations dans la pratique. Voilà la voie religieuse à suivre, celle qui contient le bien et la bénédiction. Quand bien même une œuvre serait minime et infime, sa récompense serait immense et sa réussite serait bien plus considérable que d’autres œuvres accomplies dans une autre voie quand bien même ces œuvres seraient abondantes, importantes et conséquentes.

En ce qui concerne ses affaires mondaines, alors le serviteur est nécessairement dans le besoin de rechercher sa subsistance pour lui-même mais aussi pour les personnes qu’il a sous sa responsabilité et qui sont à sa charge. Il doit donc entreprendre les causes qui conviennent à sa situation et qui correspondent à son temps en recherchant des acquisitions licites et permises qui ne le distraient pas ni ne le détournent des affaires de sa religion et ne lui font pas commettre d’interdits. Qu’il soit assidu et qu’il persévère dans l’accomplissement des causes. Mais qu’il compte avant tout sur Celui qui a produit ces causes. Qu’il implore sans cesse son Seigneur afin qu’Il lui facilite toutes ses affaires et qu’Il lui choisisse la meilleure des situations. Qu’il se contente pleinement de la subsistance qu’Allah lui a accordée et qu’il soit totalement satisfait de ce qu’Allah lui a attribué. Qu’il ne s’attriste pas sur une chose perdue [elle ne lui était tout simplement pas destinée]. Qu’il ne soit pas confus ni troublé par des causes qui iraient en contradiction avec son dessein [Allah sait bien mieux ce qui convient à Son serviteur]. C’est ainsi que le serviteur obtiendra la satisfaction de son Seigneur et le repos de son cœur, et Il le bénira même dans les moindres choses. »

Source : « Al Fatâwâ as-Sa’diya » (p. 24).
(Traduction : ‘Issa Petit)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum