Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par faqir le Mar 9 Oct - 8:54

As-Salamou alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou

Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et

quelques règles concernant le sacrifice


Traduit par Abou Younes - Dhul Qaada 1421

Le mérite des 10 (premiers) jours de Dhul-Hijja

(12ème mois du calendrier musulman, le mois du Pèlerinage)

Allah dit (traduction du sens des versets) : « Par l'Aube, et par les dix nuits. » [l’Aube, v. 1 et 2]
Ibn Kathîr - qu’Allah lui fasse miséricorde - a dit : « Cela fait référence aux 10 (premiers) jours de Dhul-Hijja.»



Allah a dit aussi : « … Et pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés… » [Le Pèlerinage, v. 28]

Ibn ‘Abbâs a dit à propos de l’explication de ce verset : « Ce sont les dix jours [de Dhul-Hijja]. »

Ibn 'Abbâs a dit aussi : « Le Prophète - Paix et salut d’Allah sur lui - a dit : « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (càd. qu’il y perdrait sa vie et sa fortune). » Rapporté par Al-Bukhârî.

Ce qui est recommandé de faire pendant ces 10 jours

Il est recommandé de faire des efforts dans les actes d’adoration comme la prière, le rappel d’Allah, les contacts avec la famille, les aumônes, le fait de recommander le bien et d’interdire le mal, selon ses possibilités.

Il existe des textes qui donnent des précisions sur des actes à faire en particulier :

1- Prononcer les formules de rappel : Dire « Allâhu Akbar » (Takbîr), « Lâ Ilâha Illallâh » (Tahlîl), « Al-Hamdu Lilâh» (Tahmîd), car selon le hadith d’Ibn ’Umar - qu’Allah l’agrée - le Prophète a dit : « Il n’y a pas de jours plus importants auprès d’Allah - exalté soit-Il - et au cours desquels les oeuvres sont plus aimées de Lui, que durant ces 10 jours. Donc, dans cette période, répétez les formules « Allâhu Akbar », « Lâ Ilâha Illa'llâh », « Al-Hamdu Lilâh ». » Rapporté par At-Tabarânî dans son Mu’jam ul-Kabîr.

L’imam Al-Bukhârî - qu’Allah lui fasse miséricorde - a dit : « Ibn ‘Umar et Abû Hurayra - qu’Allah les agrée- allaient au marché pendant les 10 jours et ils répétaient « Allâhu Akbar » et les gens répétaient derrière eux." (chacun pour soi, car il n’existe aucune preuve qui prouve qu’il faut dire cette formule en groupe, d’une seule voix).

Une formule acceptée est :


« Allâhu Akbar, Allâhu Akbar, Lâ Ilâha Illa'Llâh...

Allâhu Akbar, Allâhu Akbar, Wa Lilâhil-Hamd. »

Et Ibn ‘Umar répétait le Takbîr à Mina pendant ces 10 jours, après les prières, au moment de se coucher, dans sa tente, dans ses assemblées et lors de ses promenades. Il est recommandé de dire le Takbîr à haute voix, selon ce qu’ont fait ‘Umar, son fils et Abû Hurayra.

2- Le jeûne : certaines femmes du Prophète - salut et prière d’Allah sur lui - rapportent : « Le Prophète - paix et salut d’Allah sur lui- jeûnait les 9 (premiers) jours de Dhul-Hijja, le jour d’Achoura, et trois jours par mois. » Rapporté par l’imam Ahmad, Abû Dâwûd et An-Nassâ’î.

3- Le jeûne du jour d’Arafat (9ème jour de Dhul-Hijja): jeûner ce jour est une Sunna confirmée pour celui qui n’effectue pas le pèlerinage, selon le hadith du Prophète - Paix et salut d’Allah sur lui : « J’espère la récompense d’Allah que ce jeûne efface tes péchés de l’année écoulée et ceux de l’année à venir. » Rapporté par Muslim.

4- Le Hajj et la ‘Umra : Abû Hurayra rapporte du Prophète - Paix et salut d’Allah sur lui - qu’il a dit :
« Accomplir la ‘Umra efface les péchés entre cette ‘Umra et la dernière, et un Hajj accepté (d’Allah) n’a d’autre récompense que le paradis. » Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

Quelques règles se rapportant au sacrifice

C’est une Sunna confirmé et il est détestable de la délaisser si l’on a les moyens de la faire, selon le hadith d’Anas - qu’Allah l’agrée - que le Prophète - Paix et salut d’Allah sur lui - a sacrifié deux béliers cornus de couleur grisâtre ; il les égorgea lui-même en disant : « Bismillâh Wallâhu Akbar. »

Si une personne a l’intention de sacrifier et qu’il rentre dans les 10 premiers jours de Dhul-Hijja, il lui est interdit de se couper les cheveux, les ongles et la peau jusqu’à ce qu’il sacrifie sa bête, car, selon Um Salama, le Prophète a dit : « Lorsque vous entrez dans les 10 jours (de Dhul-Hijja) et que l’un d’entre vous veut sacrifier une bête, qu’il s’abstienne de se couper les cheveux et les ongles. »

Que faut-il sacrifier ?

La bête à sacrifier doit être soit un chameau ou une vache (à partager entre plusieurs personnes) soit un ovin selon la parole d’Allah (traduction du sens des versets) : « Pour qu’ils rappellent le nom d’Allah sur ce qu’Il leur a octroyés des bêtes de troupeaux. » [Le Pèlerinage, v. 34]

La condition pour que la bête soit bonne à sacrifier est qu’elle soit exempte de défauts apparents, selon la parole du Prophète - Paix et salut d’Allah sur lui : « Quatre (défauts) font que le sacrifice n’est pas accepté : la bête borgne de manière apparente, la bête visiblement malade, la bête boiteuse de manière évidente et la bête maigre que l’on ne peut récupérer. » Rapporté par At-Tirmidhî.

Le moment propice pour égorger la bête

Le moment propice débute après la prière de l’Eid, selon le hadith du Prophète - Paix et salut d’Allah sur lui : «Celui qui égorge avant la prière a sacrifié pour lui-même, et celui qui égorge après la prière a parfait son sacrifice et a accompli la Sunna des musulmans. » Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

Il est Sunna pour qui sait égorger, d’égorger sa bête soi-même en disant : « Bismillah wallâhu Akbar, ô Seigneur, ceci est de la part d’untel » (et il se nomme lui-même ou la personne qui lui a recommandé d’offrir ce sacrifice) car le Prophète - Paix et salut d’Allah sur lui - a égorgé un bélier en disant : « Bismillah wallâhu Akbar, ô Seigneur, ceci est de ma part et de la part de tous ceux de ma communauté qui n’ont pas sacrifié. » Rapporté par Abû Dâwûd et At-Tirmidhî.
Il est recommandé à celui qui ne sait pas sacrifier de tout de même assister.

La répartition (de la viande) du sacrifice

Il est Sunna pour la personne qui sacrifie de manger une partie de la viande de la bête sacrifiée (et la première chose dont le Prophète mangeait le jour de l’Eid était le foie du mouton), d’en distribuer aux proches de la famille et aux voisins, et d’en faire aumône d’une partie aux pauvres.

Allah dit (traduction du sens des versets) : « Mangez-en et donnez-en à manger aux misérables, les pauvres... » [Le Pèlerinage, v. 28]

Certains Pieux Prédécesseurs (Salaf) aimaient à partager la viande en trois : un tiers pour eux-mêmes, un tiers en cadeau et un tiers en aumône pour les pauvres. Et on ne donne pas à la personne qui a abattu la bête de cette viande comme salaire pour son travail.

Allah est le Plus Savant.

Distribuez cette article autour de vous car Allah dit : « Entraidez-vous au bon comportement et à la piété, et ne vous entraidez pas au péché et à l’inimité. » … Le Prophète Muhammad (Prière et salut sur lui) a dit : « Celui qui montre le chemin vers une bonne action, a la même récompense que celui qui la fait. » (Muslim, 4876)

© Copyright fatwas.online.fr & Khaled Al-Jeraysi

http://www.fatwas.online.fr/articles/dhulhijja.htm
avatar
faqir

Masculin
Nombre de messages : 777
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 05/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par mohamed d'alger le Mer 10 Oct - 23:46

essalem alaikoum
barak allah fika mon frere ...pour se rappel ...djazaka allah min kouli khair
essalem alaikoum
ps mon frere faqir je vous est demande en message prive de me dire quel est le nissab de la zakate en france cette annee ...barak allah fik

mohamed d'alger

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 49
Localisation : alger
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par faqir le Lun 15 Oct - 19:00

wa alayka salamou wa rahmatoullahi wa barakatouhou

wa fika barakallah akhi-l-karim!

amin wa iyyaka!

Je ne peux te dire ça pour le moment.

wa fika barakallah!
avatar
faqir

Masculin
Nombre de messages : 777
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 05/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par mohamed d'alger le Mar 16 Oct - 0:50

essalem alaikoum
baraka allah fik akhi faqir ...wafa9aka allah lima fih kheir incha allah ...
essalem alaikoum

mohamed d'alger

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 49
Localisation : alger
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par faqir le Mar 16 Oct - 18:49

wa alayka ssalamou wa rahmatoullahi wa barakatouhou!

wa fika barakallah akhi Mouhammad!

amin à toi aussi!


Les mérites du jeûne de 'Arafat
Shaykh Al Albani - qu'Allah lui fasse miséricorde -



Omar ibn al-Khattâb (Radhiallâhu ’anhu) a rapporté qu’un juif lui avait dit : O Commandeur des croyants ! Vous lisez dans votre livre qu’un verset que nous célébrions s’il nous avait été destiné ! - « De quel verset s’agit-il » dit ’Oumar. - « C’est :

« Aujourd’hui, J’ ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait.
Et J’ agrée l’ Islâm comme religion pour vous. »
Coran, 5/3

Omar dit : « Nous connaissons le jour et le lieu de révélation de ce verset au Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam). C’était un vendredi au cours duquel il s’était stationné à ’Arafa. » Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « Les journées d’Arafa, du sacrifice et les trois journées suivantes constituent un temps de fête pour nous, Musulmans, des journées où l’on mange et boit [à satiété] » Rapporté par les auteurs des Sounans. ’Omar Ibn al-Khattâb (Radhiallâhu ’anhu) a dit : « Ce verset a été révélé un vendredi à Arafa . Or ces deux circonstances sont fêtées par nous ». Allâh - Ta’âla - dit :

« et par le jour promis ! »
Coran, 85/3

D’après Abû Hurayrah, le jour promis est le jour de la Résurrection et le jour bien attesté est le jour d’Arafa et le jour témoin est le vendredi. Rapporté par at-Tirmidhi et jugé « beau » par SHeikh al-Albânî C’est le Witr par lequel Allâh a juré dans Sa parole :

« Par le pair et l’ impair ! »
Coran, 89/3

Ibn ’Abbas (Radhiallâhu ’anhu) dit : ach-chaf’ signifie le jour du sacrifice et al-witr le jour d’Arafa. C’est également l’opinion d’Ikrima et Ad-Dhahhak. D’après Abû Qatada (Rahimahullâh), le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) a été interrogé à propos du Jeûne du jour d’Arafa et il en a dit : « Il expie les péchés de l’année précédente et ceux de l’année suivante » Rapporté par Muslim D’après Ibn Abbas (radhiallâhu ’anhu), le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : Certes Allâh a reçu l’engagement à partir du dos d’Adam à Nou’man. C’est-à-dire ’Arafa, il a fait sortir de ses entrailles toute sa progéniture qu’Il avait créé et les a éparpillées entre Ses mains telles des fourmis et leur a adressé cette parole : « Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d’ Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes : « Ne suis-Je pas votre Seigneur ? » Ils répondirent : "Mais si, nous en témoignons..." - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : "Vraiment, nous n’ y avons pas fait attention", ou que vous auriez dit [tout simplement] : "Nos ancêtres autrefois donnaient des associés à Allâh et nous sommes leurs descendants, après eux. Vas- Tu nous détruire pour ce qu’ ont fait les imposteurs ?" » Coran, 7/172-173 . Rapporté par Ahmad et jugé sahîh par SHeikh al-Albânî

Dans le Sahîh de Muslim, ’Aïcha (radhiallâhu ’anha) rapporte que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « Il n’est pas de jour pendant lequel Allâh affranchi plus d’esclaves que le jour d’Arafa. En effet, Il s’approche et se montre devant les anges fiers de l’état des gens et leur dit : que veulent ceux-là ? » D’après Ibn Oumar, le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « Certes le Très Haut se montre fier devant les anges au soir du jour d’ Arafa à cause de l’état des gens rassemblés à ’Arafa et il dit : « Regardez mes serviteurs, ils sont venus vers moi couverts de poussière et les cheveux en bataille. » Rapporté par Ahmad et déclaré sahîh par SHeikh al-Albânî


L'avis juridique pour le jeûne du jour de Arafat
Shaykh Al-'Ûthaymîn - qu'Allah lui fasse miséricorde -


Question : Quel est l’avis juridique concernant le jeûne du jour de Arafat pour celui qui accomplit le pèlerinage et celui qui ne l’accomplit pas ?

Réponse : Jeûner le jour de Arafat (9ème jour du mois de dhoul-hijja) est une tradition prophétique fortement conseillée. En effet, on interrogea le Prophète (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) au sujet du jeûne le jour de Arafat, il répondit :

« Je compte sur Allah pour qu’il expie les péchés de l’année antérieure et l’année à venir »

et on trouve dans une autre version :

« Qu’il expie l’année passée et celle qui reste à venir. »

Par contre, le pèlerin n’a pas à jeûner ce jour-là, car le Prophète (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) n’a pas jeûné le jour de Arafat lors du pèlerinage d’adieu.

À ce sujet, on trouve dans le recueil authentique de Boukhâry selon Maïmouna (qu’Allah l’agréée) qui raconte le doute qui s’est emparé des gens au sujet du jeûne du Prophète (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) le jour de Arafat. (Pour fermer la porte à d’éventuels doutes) elle lui fit parvenir un verre de lait pendant qu’il se tenait debout dans Arafat, il le but sous la contemplation de tous les gens.

• Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatwas
• Tome 20, page 46, question 404.


La date du jour de Arafat diverge entre les pays,
faut-il jeûner avec l'Arabie Saoudite ?
Shaykh Al-'Ûthaymîn - qu'Allah lui fasse miséricorde -


Question : Si la date du jour de Arafat diverge entre les pays à cause des différents moments de l’apparition de la lune, devons-nous jeûner selon le pays où nous nous trouvons ou selon le pays des deux mosquées sacrées (le Royaume d’Arabie Saoudite) ?

Réponse : La réponse à cette question repose sur la divergence des gens de science : l’apparition de la lune est-elle la même pour toute la terre ou est-elle différente selon chaque contrée géographique ? La réponse exacte est que l’apparition de la lune diffère selon les contrées.

Par exemple, si la lune est apparue à La Mecque, et nous sommes arrivés au neuvième jour, alors que la lune a été vue un jour avant dans un autre pays, ce jour qui correspond à Arafat (pour nous) sera le dixième jour pour eux. Il leur sera donc interdit de jeûner ce jour, car il correspond au jour de l’Aïd.

De même, si l’apparition de la lune a pris du retard à La Mecque, ainsi le neuvième jour à La Mecque correspondra au huitième jour dans l’autre pays. Ils jeûneront donc le neuvième jour qui correspondra au dixième jour à La Mecque. Ceci est l’avis le plus sûr, car le Prophète a dit :

« Jeûnez lorsque vous voyez apparaître le croissant de lune, et rompez le jeûne (du mois de ramadan) lorsque vous voyez apparaître le croissant de lune. »

Ceux dont la lune n’apparaît pas dans leur direction, ne peuvent pas être considérés comme ceux qui l’ont vue. De plus, l’unanimité est d’accord que l’apparition de l’aube et le coucher du soleil sont pris en compte différemment selon chaque contrée.

Il en est donc de même pour la détermination du calendrier des mois qui sera déterminée de la même façon que l’on détermine les horaires de la journée.

• Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatwas
• Tome 20, page 47, question 405.
• Copié de fatawaislam.com

http://www.islam-al-haqq.com/article-le-jeune-60976735.html
avatar
faqir

Masculin
Nombre de messages : 777
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 05/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par faqir le Sam 20 Oct - 23:57

Le jour de 'Arafat tombe le Jeudi 25 Octobre 2012 (N'oubliez pas de jeûner cet énorme jour incha Allah, voir poste ci-dessus pour ce qui est de la récompense liée à ce jeûne).

Al 'Id le Vendredi 26 Octobre 2012.
avatar
faqir

Masculin
Nombre de messages : 777
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 05/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par faqir le Lun 22 Oct - 10:11

Assalamou alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou!


Le jeûne du jour de 'arafat

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


Le jour de 'arafat sera le Jeudi 25 Octobre 2012.


D'après Abou Qatada (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a été interrogé concernant le jeûne du jour de 'arafat. Il a dit: «Il expie l'année précédente et l'année en cours».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1162)


عن أبي قتادة رضي الله عنه سئل رسول الله صلى الله عليه و سلم عن صوم يوم عرفة فقال: يكفر السنة الماضية و الباقية
(و مسلم في صحيحه رقم ١١٦٢)



D'après Abou Qatada (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Le jeûne du jour de 'arafat, j'espère d'Allah qu'il expie l'année qui suit et l'année qui précède».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°749 qui l'a authentifié et authentifié également par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن أبي قتادة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : صيام يوم عرفة إني أحتسب على الله أن يكفر السنة التي بعده والسنة التي قبله
(رواه الترمذي في سننه رقم ٧٤٩ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)



D'après Qatada Ibn Nu'man (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Celui qui jeûne le jour de 'arafat, il lui est pardonné une année devant lui et une année derrière lui».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1731 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)


عن قتادة بن النعمان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من صام يوم عرفة غفر له سنة أمامه وسنة بعده
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ١٧٣١ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)



D'après Sahl Ibn Sa'd (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Celui qui jeûne le jour de 'arafat, il lui est pardonné le péché de deux années de suite».
(Rapporté par Abou Ya'la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1012)


عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من صام يوم عرفة غفر له ذنب سنتين متتابعتين
(رواه أبو يعلى و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠١٢)



D'après Abou Said Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Celui qui jeûne 'arafat, il lui est pardonné une année devant lui et une année derrière lui et celui qui jeûne 'achoura il lui est pardonné une année».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1013)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من صام يوم عرفة غفر له سنة أمامه وسنة خلفه ومن صام عاشوراء غفر له سنة
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠١٣)



D'après Said Ibn Joubayr (qu'Allah l'agrée), un homme a interrogé Abdallah Ibn Omar (qu'Allah l'agrée) concernant le jeûne du jour de 'arafat. Il a dit: «Lorsque nous étions avec le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), nous lui donnions l'équivalent du jeûne de deux années».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1014)


عن سعيد بن جبير قال سأل رجل عبد الله بن عمر رضي الله عنهما عن صوم يوم عرفة فقال كنا ونحن مع رسول الله صلى الله عليه وسلم نعدله بصوم سنتين
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠١٤)


Précision: Cheikh Otheimine a dit: «Celui qui jeûne le jour de arafat ou de achoura alors qu'il lui reste des jours de ramadan à rattraper son jeûne est valable mais si il avait eu l'intention de jeûner ce jour comme rattrapage de ramadan alors il obtient deux récompenses: la récompense du jour de arafat ou du jour de achoura avec la récompense du rattrapage».
(Fatawa Zakat Wa Siyam p 796)

http://www.hadithdujour.com
avatar
faqir

Masculin
Nombre de messages : 777
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 05/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par faqir le Dim 6 Oct - 11:32

6 octobre 2013 (1er jour de Dhoul Hijja)

14 octobre 2013 (9ème jour de Dhoul Hijja/ Jeûne de Arafat)

15 octobre 2013 (10 ème jour de Dhoul Hijja/ Al 'Id)
avatar
faqir

Masculin
Nombre de messages : 777
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 05/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par faqir le Dim 13 Oct - 8:54

14 octobre 2013 (9ème jour de Dhoul Hijjah/ Jeûne de Arafat)
avatar
faqir

Masculin
Nombre de messages : 777
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 05/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par LaVisiteuse le Dim 13 Oct - 23:29

Merci pour ce Rappel WinkSmile.. Faquir ...Smile Wink...Et Qu'Allah accepte Le Jeune de Toute Musulmane  Smile et Tout Musulman Smile......Amine

Smile Smile Smile
avatar
LaVisiteuse

Féminin
Nombre de messages : 148
Age : 48
Localisation : SDF ...
Date d'inscription : 12/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mérite des 10 premiers jours de Dhul-Hijja et quelques règles concernant le sacrifice

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum