Hadiths Qudsî de 91 à 100

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hadiths Qudsî de 91 à 100

Message par titijennifer le Mar 27 Mar - 21:46

91. Anas ibn Mâlik - رضي الله عنه - rapporta que le Messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit :
« Gabriel se rendit chez moi comme s’il tenait un miroir blanc ayant une tache noir.

Je dis : Ô Gabriel ! Qu’est ce que c’est ?
Il dit : Celle-ci est le vendredi qu’Allah décréta comme un jour de fête pour toi et ta communauté ;
vous êtes alors avant les juifs et les chrétiens, il comporte une heure durant laquelle quiconque demande un bien auprès d’Allah, aura sa demande acceptée.

Je dis : Qu’est ce que cette tache noire ?
Il dit : C’est le jour de la Résurrection, il sera ressuscité le vendredi que nous appelons Al Mazid (l’ajout).

Je dis : Que veut dire Al Mazid ?
Il dit : Allah mit dans le paradis une rivière parfumée, y mit des dunes de musc blanc,
lorsqu’il fait vendredi, Allah y descendra.
Des tribunes d’or seront érigées pour les prophètes et des chaises en perles pour les martyrs et les houris descendront des chambres et loueront Allah et le Glorifieront
et Allah dira : Habillez mes fidèles et on les habillera.
Il dira : Nourrissez Mes fidèles et on les nourrira.
Il dira ! Abreuver Mes fidèles et on les abreuvera.
Il dira Parfumez mes fidèles et on les parfumera.
Puis il dit : Que voulez vous ?
Ils diront : Notre Seigneur ! Ton agrément.
Il dira ; Je suis satisfait de vous et Il leur ordonnera d’Aller et les houris monteront dans les chambres qui sont fabriquées en émeraudes vertes et de rubis rouges.
[Mousnad ABi Yaala]


92. Des compagnons rapportent qu’ils avaient entendu le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dire :
Des hommes parmi mes compagnons arriveront à mon bassin et on les chassera
et je dirai : Ô mon seigneur ! Mes compagnons !
Allah dira : Tu ne sais pas ce qu’ils ont fait après toi, ils apostasièrent et retournèrent pervers »
[Boukhari]


93. Abdoullah ibn Amr ibn Al-as - رضي الله عنه - rapporta que le prophète - صلى الله عليه و سلم -
récita les propos d’Allah concernant Ibrahim
[Mon Seigneur ! Elles ont détourné beaucoup de gens. Tout Puissant Le Sage]
Il leva les mains et dit : Ô Allah ! ma communauté ! Ma communauté ! Et il pleura.
Allah dira : Ô Gabriel ! Va à Mohammed et interroge-le qu’est ce qui lui fit mourir,
Gabriel vint à lui et l’interrogea et le messager d’Allah l’informa.

Allah dit : Ô Gabriel va à Mohammed et dis Lui : Nous te ferons satisfaire en ta communauté et Nous ne te désappointerons pas »
[Mouslim]


94. Abou Omama - رضي الله عنه - rapporta que le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit :
Ô fils d’Adam ! Si tu dépenses, cela sera mieux pour toi et si tu ne dépenses pas cela est maléfique pour toi.
Tu ne seras pas blâmé pour la pauvreté et commence par ceux dont tu es responsable, et la main supérieure (qui donne) est meilleure que la main inférieure (qui reçoit).
[Mouslim]


95. Ibn Abbas - رضي الله عنه - rapporta que le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit :
« Allah dit : Tout musulman meurt et quatre personnes appartenant à des familles qui lui sont des voisins les plus proches témoignent en sa faveur,
Allah dit : j’ai accepté votre témoignage et je l’ai pardonné suivant votre témoignage ».
[Ahmed, ainsi qu’Al-Hâkim dans Al-Mostrdrak]
96. Abou Horayra - رضي الله عنه - rapporta que le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit :
« Allah dit : Il n’incombe a Mon fidèle de dire : Je suis meilleur que Younous (Jonas) ibn Mattah ».
[Muslim]


98. Otba ibn Abd As-Salami - رضي الله عنه - rapporta quel le prophète - صلى الله عليه و سلم - dit :
Le jour de la Résurrection, les martyrs et les défunts par la peste viendront et ces derniers diront :
Nous sommes des martyrs.
Allah dit : regardez si leurs blessures ressemblent à celles des martyrs et coulent de sang exhalant du musc,
ils sont alors des martyrs.
Les anges les trouveront ainsi.
[Mousnad Ahmed]


99. Mohammed ibn Joubayr ibn mo’tim - رضي الله عنه - rapporta de son père qu’un homme vint au prophète - صلى الله عليه و سلم - et dit :
Ô messager d’Allah ! Quelles sont les places les plus maléfiques ?
Il dit : Je ne sais pas Lorsque Gabriel vint à lui,
il dit : Ô Gabriel ! Quelles sont les places les plus maléfiques ?
Il dit : Je ne sais pas à moins que je m’en informe auprès de mon Seigneur
et il s’en alla, puis il revint après un certain moment
et dit : Ô Mohammed ! Tu m’as interrogé sur les places les plus maléfiques ?

Je dis que je ne savais pas et je me suis informé auprès de mon Seigneur sur les places les plus maléfiques.
Il dit : Les marchés
[Ahmed, et AL-Hakim dans Al Moustadrak ainsi qu’ATabarani]


100. Anas - رضي الله عنه - dit : Un jour, pendant que nous étions avec le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - ,
Il eut un sommeil puis il leva sa tête en souriant.
Je dis : qu’est ce qui t’a fait sourire, Ô messager d’Allah IL répondit :»
une sourate vient de m’être révélée et récita:

{Au nom d’Allah le Tout Clément, le Tout Miséricordieux ;
Nous t’avons certes accordé l’Abondance.
Accomplis la salât pour ton Seigneur et sacrifie.
Celui qui te hait sera certes sans postérité}
(sourate Al-Kawthar)


Ensuite, il dit : Savez vous ce que veut dire l’abondance ?
Je dis "Allah et son messager le savent mieux.
Il dit : Elle est une rivière qu’Allah m’a promise ;
elle consiste en bonheur abondant, elle est un bassin auquel ma communauté arrive (pour boire) le jour de la Résurrection,
ses ustensiles sont si nombreux que les étoiles et on empêchera des gens d’y boire.
Je dirai Ô, Mon Seigneur ! Ils font partie de ma communauté.
Allah dira : Tu ne sais pas ce qu’ils ont innové après toi"
[Mouslim, Abou Daoud et An-nasaî]

titijennifer

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 31
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/10/2011

http://www.al-sahih.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum