Hadiths Qudsî de 31 à 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hadiths Qudsî de 31 à 40

Message par titijennifer le Mar 27 Mar - 21:44

31. Masrouk - رضي الله عنه - dit : Nous avons interrogé Abdallah Ibn mas’oud - رضي الله عنه - sur ce verset :

« ne pensez pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d’Allah soient morts.
Au contraire, ils sont vivants , auprès de leur seigneur, bien pourvus »
(sourate 3_169).


Il - رضي الله عنه - répondit :
nous avons interrogé le prophète - صلى الله عليه و سلم - sur cela et il répondit :
« leurs âmes sont à l’intérieur des oiseaux verts ayant des lampes attachées au Trône se déplacent n’importe où ils veulent dans le paradis,
puis ils reviennent à ces lampes.
Leur seigneur leur dit une fois : « désirez vous quelque chose ? »
ils dirent : qu’Allons nous désirer alors que nous nous déplaçons n’importe où nous voulons dans le paradis.

Cela se fut trois fois et lorsqu’ils constatèrent qu’ils doivent désirer, ils dirent :
Ô seigneur ! Nous désirons que tu nous redonnes nos âmes dans nos corps pour que nous soyons morts encore une fois pour ta cause.
Lorsqu’on constate qu’ils ne désirent rien d’autre, on les laisse »
[mouslim]


32. Anas - رضي الله عنه - rapporta que le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit :
on emmènera l’homme parmi les habitants du paradis et Allah lui dira :
Ô fils d’Adam ! Comment as-tu trouvé ton sort ?
Il dit : Ô mon seigneur ! Le meilleur sort.
Allah lui dira : demande et espère.
Il dira : je demande que tu me fasses revenir au bas monde afin que je sois martyr pour la cause de toi dix fois,
et ce à cause du mérite du martyr.
[An- Nasaï]


33. Ibn Omar - رضي الله عنه - rapporta du prophète - صلى الله عليه و سلم - qu’Allah dit :
A quiconque parmi mes fidèles sort pour le djihad dans mon sentier voulant mon agrément,
je garantis qu’il retourne avec la récompense et le butin.
Alors que si il meurt, je le pardonnerai, je serai clément envers lui et je le ferai accéder au paradis.
[Mousnad Ahmed]


34. Ibn Abbas - رضي الله عنه - rapporta que le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit :
«Ceux qui moururent à Ohod, Allah mit leurs âmes à l’intérieur des oiseaux verts qui boivent des rivières du paradis,
mangent de ses fruits et retournent à des lampes en or attachées dans l’ombrage du trône.
Quand ils ont vu la jouissance de leur nourriture, leur abreuvoir et leur ombrage,
ils dirent : qui va transmettre à nos frères que nous sommes vivants dans le paradis afin qu’ils n’abandonnent pas le djihad et ne fuient pas la guerre ?
Allah le tout glorieux dit : c’est Moi qui leur transmet et révéla :

« ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d’Allah soient morts.
Au contraire ils sont vivants, auprès de leur seigneur, bien pourvus. »
(Sourate 3,v169)

[Abou Daoud]


35. Ayad ibn Himar AL Mochaji - رضي الله عنه - rapporta que le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit un jour dans son sermon :
« mon Seigneur m’a ordonné de vous enseigner ce que vous ignorez de ce qu’il m’a enseigné aujourd'hui :
Tout bien que j’ai conféré à un serviteur est légal.
J’ai crée tous mes serviteurs sur la foi innée
mais les diables vinrent à eux et les détournèrent de leur religion, leur interdirent ce que je leur ai autorisé
et je leur ai ordonnés de na pas m’associer ce dont je n’ai révélé de preuve. Allah regarda les habitants de la terre et les haït tous, les arabes et les non arabes, a l’exception de quelques gens du livre,
et dit : certes, je t’ai envoyé pour t’éprouver et éprouver avec toi et j’ai descendu sur toi un livre que l’eau ne puisse effacer,
tu le récites en étant endormi et éveillé.

Allah m’a ordonné de brûler qouraish et j’ai dit : Mon seigneur ! Ils vont alors me casser la tête comme un pain.
Allah dit : Fais les sortir et conquis les et je vous aide,
dépense et je vous fournis les dépenses
et envoie une troupe et j’envoie cinq troupes similaires,
lutte avec celui qui t’a obéi contre celui qui t’as désobéi.
Il dit : Et les habitants du paradis sont de trois genres :
Un homme de pouvoir juste, généreux et bien guidé,
un homme clément ayant le cœur tendre envers tout consanguin musulman
et un homme chaste, continent et père d’enfants.

Il dit : Et les habitants de l’Enfer sont au nombre de cinq genres :
le faible qui suit les riches et ne s’intéresse pas à omettre le mal,
le traître qui ne rate aucune occasion pour délatter,
un homme qui matin et soir, ne cesse de te tromper dans tes biens et ta famille,
il cita aussi l’avarice ou le mensonge et celui qui est obscène et immoral.
[Mouslim]


36. Abou hourayra - رضي الله عنه - rapporta que le prophète - صلى الله عليه و سلم - dit :
« le paradis et l’enfer s’engagèrent dans un argument.

L’enfer dit : On m’a donné le privilège des arrogants et des tyrans.
Le paradis répondit : qu’est ce que j’ai ? Pourquoi seuls les faibles et les modestes des gens entrent en moi ?

Allah dit au paradis : Tu es ma miséricorde sur celui que je veux parmi mes serviteurs.
Puis il dit à l’enfer : tu es mon châtiment lequel je réserve à celui que je veux parmi mes serviteurs,
chacun de vous aura son plein.

Pour ce qui est de l’enfer, il ne sera plein que lorsqu’il mettra son pied sur lui et dira : Assez ! Assez ! Assez !

C’est à ce moment là que l’enfer sera plein et ses différentes parties s’approcheront l’une de l’autre.
Allah n’est jamais injuste envers ses créatures.
Pour ce qui est du paradis, Allah créera de nouvelles créatures pour le remplir. »
[Al boukhari et mouslim]


37. Anas rapporta - رضي الله عنه - que le messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit :
on emmènera un homme qui était le plus misérable du monde et qui est parmi les habitants du paradis
et Allah ordonnera aux anges : plongez le une fois dans le paradis.
Les anges le plongeront une fois et Allah lui dira : Ô Fils d’Adam ! As-tu jamais vu une misère ou une chose indésirable ?
Il dira : Non, par ta gloire, je n’ai jamais vu ce que je déteste.

Ensuite on emmènera le plus heureux du monde et qui est parmi les habitants de l’enfer et Allah dira :
plongez-le une fois dans l’enfer.
Puis il dira : Ô fils d’Adam as-tu jamais vu le bonheur ?
[Mousnad Ahmed]


38. Abou Saïd Al Khoudari - رضي الله عنه - rapporta que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - avait dit :
« Allah dira (le jour de la résurrection) :
Ô Adam !
Adam répondra : Me voici Ô Allah ! Tout le bien est entre tes mains.
Allah dira : Emmène les gens de l’enfer,
Adam dira : Ô mon seigneur ! Combien sont ils ?
Allah dira : De chaque mille prends neuf cent quatre vingt dix neuf.
En entendant cela, les cheveux des enfants deviendront blancs,
chaque femme enceinte aura une fausse couche.

On aura l’impression que les hommes sont ivres sans qu’ils ne le soient, mais le châtiment d’Allah sera grand.
Les compagnons du prophète demandèrent : Ô messager d’Allah ! Qui sera cette personne sauvée de l’enfer ?
Il dit : réjouissez vous, une personne sera de vous et mille de Gog et Magog.

Le prophète - صلى الله عليه و سلم - ajouta :
par celui qui détient mon âme dans sa main !j’espère que vous serez le quart des habitants du paradis.
Nous criâmes : Allahou Akbar (Dieu est plus grand).
Il - صلى الله عليه و سلم - dit aussi, j’espère que vous serez le tiers des habitants du paradis.
Nous criâmes : Allahou Akbar.
Il dit aussi : j’espère que vous serez la moitié des habitants du paradis.
Nous criâmes : Allahou Akbar.
Il - صلى الله عليه و سلم - dit aussi : « vous les musulmans, êtes comme le poil blanc dans la peau d’un bœuf noir »
[Al boukhari et Mouslim]


39. Abou houraira - رضي الله عنه - rapporta qu’on demanda au Messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - :
Ô messager d’Allah ! Verrons nous notre seigneur le jour de la résurrection ?
Le Messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - répondit :
« éprouvez-vous de la gêne à pouvoir voir le soleil en pleine journée quand aucun nuage ne le cache ?»
On dit : « non ».
Il dit : « éprouvez-vous de la gêne à pouvoir voir la pleine lune quand aucun nuage ne la cache ? »
On dit : Non.
Il dit : "Eh bien, par celui qui détient mon âme dans sa main, vous n’éprouverez, en regardant votre seigneur que ce que vous éprouvez en regardent le soleil ou la lune.
Allah rencontrera Son serviteur et lui dira : Ne t’ai- je pas honoré, donné le pouvoir, fait marié, soumis les chevaux et les chameaux, et t’a fait dominer et te déplacer ?
Il dira : Si.
Allah dira : savais-tu que tu allais Me rencontrer ?
Il dira : Non.
Allah lui dira : Alors je t’oublie comme tu M’as oublié.
Ensuite il rencontrera le second et lui dira : Ne t’ai-je pas honoré, donné le pouvoir, fait marié, soumis les chevaux et les chameaux, et t’a fait dominer et te déplacer ?
Il dira : Si.
Allah dira : savais-tu que tu allais me rencontrer ?
Il dira : Non.
Allah lui dit : Alors je t’oublie comme tu m’as oublié.
Ensuite, Allah rencontrera le troisième et lui dira la même chose et il répondra :
Ô mon seigneur ! J’ai cru en Toi, en Ton livre, en Tes messagers, je me suis acquitté de la prière, du jeûne et de la charité ;
il louera Allah de son mieux.
Allah lui dira : c’est ainsi alors, Nous allons apporter les témoins, et il pensera en lui-même qui va être témoin contre lui.
On commandera à sa bouche de ne plus parler et à sa jambe, sa chair et ses os de parler.

Alors sa jambe, sa chair et ses os témoigneront de ses œuvres et ce afin qu’il ne trouve aucune excuse,
celui là est l’hypocrite et celui là duquel Allah est en colère »
[Mouslim et Abou Daoud]


40. Anas ibn Malik - رضي الله عنه - dit : Nous étions chez le Messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - , il sourit et dit :
« Savez vous de quoi souris-je ?
Nous dîmes : Allah et son messager le savent mieux.
Il dit : de la conversation entre le serviteur et son seigneur ; il dira :
Ô mon seigneur ! Ne m’as-tu pas protégé de l’injustice ?
Allah dira : Si.
Le serviteur dira : Alors je ne permets qu’à ma personne de témoigner contre moi-même.
Allah lui dira : aujourd’hui il suffit que tu témoignes contre toi-même et il suffit que témoignent les anges enregistreurs.
Ainsi, Allah lui bouclera la bouche et on commandera à ses membres de parler.
Ses membres citeront alors ses œuvres.
Ensuite, on débouclera la bouche.
Il s’adressera à ses membres : Malheur à vous malheur, c’était en faveur de vous que je m’acharnais »
[Mouslim]

titijennifer

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 31
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/10/2011

http://www.al-sahih.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum