Les Prophètes

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Mar 28 Juin - 17:16

Salam Alaykom wa rahmatoullah wa barakatouh , que la paix et la miséricorde d'Allah soit sur vous ainsi que ses bénédictions.

Je suis nouveau sur ce forum je voudrais vous proposer pendant ces deux mois de vous parlez des Prophètes de l'Islam jusqu'à Issa.
Chaque jours j'écrirais un résumé sur un Prophète, je vous propose cela pour déjà me motiver, cela m'encouragera à lire le livre pour apprendre plus les histoires différents Prophètes et pour respècter mon engagement de chaque jours vous faire part d'un résumé.
Incha allah cela interrésera des frères et soeurs pour aussi apprendre de leur côté l'Islam et que nous aurons une récompenses incha allah.
Je commencerai à partir de jeudi avec Adam le premier homme.

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par M.A.N.U le Mar 28 Juin - 17:57

Wa salam alaykoum mon frere,

Je te remercie de nous informé d'avantage...

qu'ALLAH le tout puissant et mesicordieux te protege et t'encourage d'avantage a nous en apprendre plus chaque jours...
encore un grand merci ;-)

ALLAH ô akbar

M.A.N.U

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Mer 29 Juin - 15:43

Amine merci frère que toi aussi Allah te protège

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Jeu 30 Juin - 11:35

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

La création d’Adam:
« Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: « Je vais établir sur la terre un vicaire « Khalifah ». Ils dirent: «  Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là nous à Te sanctifier et à Te glorifier? » Il dit: «  En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas! »
Et Il apprit à Adam tous les noms, puis Il présenta aux Anges et dit: « Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques! » (2:30,31).
Allah exprime Son intention de créer Adam et sa progéniture, depuis laquelle une génération succédera une autre.
Allah le Tout Puissant dit aussi:
« Pour Allah, (Jésus) Issa est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il dit: « Sois » et il fut » (3:59).
Allah a crée avec Sa Main le père des hommes Adam.
Allah dit:
« C’est lui qui vous a crées d’un seul être dont il à tiré son épouse, pour qu’il trouve de la tranquillité auprès d’elle » (7:189).
Les Anges part leurs question font la remarque que avant les djinns vivaient avant Adam sur la terre pour environ deux milles années, et ils répandaient le sang. Allah envoya une armée d’anges qui les expulsèrent à des îles éloignées.
Allah leur dit qu’Il avait le meilleur savoir au sujet du but de leur création duquel ils n’avaient aucun savoir.
Le nom sont les noms de toutes les créatures et leurs fonctions.

« Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges: « Prosternez-vous devant Adam » Ils se prosternèrent, à l’exception d’Iblîs qui ne fut point de ceux qui se prosternent. Allah dit: « Qu’est-ce qui t’empêche de te prosterner quand Je te l’ai commandé? » Il répondit: «  Je suis meilleur que lui: tu ma crée de feu, alors que Tu l’as crée d’argile ». Allah dit: «  Descends d’ici, Tu n’as pas à t’enfler d’orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés. » (7:11-13).
« Accorde-moi un délai, dit (Satan), jusqu’au jour où ils seront ressuscités. » Allah dit: «  Tu es de ceux à qui délai est accordé ». « Puisque Tu m’as mis en erreur, dit (Satan), je m’assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis, je les assaillerai de devant, de derrière, de leur droit et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants ». « Sors de là » dit Allah banni et rejeté. Quiconque te suit parmi eux… de vous tous, J’emplirai l’Enfer. »(7:14-18).
Allah créa avec Sa Main Adam, insuffla en lui l’âme qu’Il avait créée pour lui, ordonna les anges de se prosterner devant lui et lui apprit les noms de choses.
Iblîs se fut plus noble que qu’Adam, ainsi il refusa de se prosterner devant lui, pourtant que cet ordre était Divin, le même qui avait été commandé aux anges.
On s’aperçois que les Anges sont le contraire d’Iblîs.
Ibis a mérité ce traitement de la part d’Allah, parce qu’il s’est comporté avec arrogance vis-à-vis d’Adam en désobéissant à l’Ordre d’Allah.
C’était la composition de sa nature qui l’a trompé car il était de feu et le feu c’est l’impatience, la hâte et de brûlure.
Iblîs était l’un des capturés et pris aux cieux.
Il est clair que l’heureux est celui qui s’oppose à Satan, et le condamné est celui qui le prend comme son guide.

La première manipulation d’Iblîs:
« Puis le diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché - leurs nudités - leur chuchota, disant: «  Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des Anges ou d’être immortels ». Et il leur jura: «  Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseiller ». Alors il les fit tomber par tromperie » (7:20-22).
« Et leur Seigneur les appela: « Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre? Et ne vous avais-Je pas dit que le Diable était pour vous un ennemi déclaré? » Tous deux dirent: « O notre Seigneur! Nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fait pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants » (7:22-23)
On voit que Adam le père des hommes a renier son engagement quand il s’est approcher de l’arbre interdit.
On s’aperçois que l’Homme doit se rappeler, l’expression: le rappel est bénéfique!!!





L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par squelette le Jeu 30 Juin - 14:03

Salam 'aleykum wa rahmatulah wa barakatuh,

Merci beaucoup pour ce rappel, ca fait du bien, qu'Allah te récompense insh'Allah, et merci beaucoup pour cette initiative de nous faire partager les histoires des prohètes (as).

Sinon voici aussi un lien pour des vidéos "les histoires des prophètes" que je conseille à tous, c'est vraiment très très intéressant, c'est détaillé et j'ai vraiment appris beaucoup de chose. Le lien que je vous donne est la première vidéo de la série, elle parle d'Adam (as), pour voir le reste je vous laisse cliquer sur les liens de la vidéo:

http://www.youtube.com/watch?v=oSOYn2ozsSk

Salam 'aleykum wa rahmatulah wa barakatuh!

squelette

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 67
Localisation : a
Date d'inscription : 28/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Jeu 30 Juin - 22:20

De rien frère

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Ven 1 Juil - 11:33

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym

Des Hadiths sur la Création d’Adam.

L’imam Ahmad rapporta d’Abi Mousa que la Prophète (pbsl) dit :
« Allah a créé Adam d’une poignée (de poussière) qu’Il avait assemblé de la terre. Ainsi les enfants d’Adam sont venus selon la (couleur et la nature de) la terre. Il y a parmi eux le blanc, le rouge, le noir et le moyen. Il y a parmi eux aussi le mauvais et le bon, le doux et le sévère aussi bien que le moyen ».
*L’Homme est à l’image de la terre: il est diversifié.

Quand le moment où Allah voulut insuffler «en lui l’âme qu’Il créa pour lui », Il dit aux anges: « Quand J’y aurai insufflé l’âme, vous devrez vous prosternez devant lui ». Quand Il insuffla « en lui l’âme », et l’âme passa à sa tête à travers son nez, Adam éternua. Les anges dirent « Dis: Alhamdou lillah ». Alors il dit: «Alhamdou lillah ». Allah dit après: « Rahimaka Rabbouk (ton Seigneur eut pitié de toi) ».
Quand l’âme entra dans ses yeux, il vit les fruits du Paradis, et quand elle entra dans son estomac, il désira la nourriture. Adam sauta en hâte vers les fruits du Paradis avant que l’âme ne soit pénétrée par ses jambes.
*On peut en déduire que l’Homme est impatient.

« Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d’Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes: « Ne suis-Je pas votre Seigneur? » Ils répondirent: « Mais si » » (7:172).

Omar dit: On s’enquit sur ce Verset auprès du Prophète (pbsl) et le l’entendis répondre :
« Allah créa Adam, puis Il caressa sur son dos avec Sa Main Droite et en fit sortir une progéniture et dit: « J’ai créé ceux-ci pour le Paradis, et ils feront les actions de ceux qui méritent le Paradis. Il caressa encore une fois sur son dos et en fit sortir une progéniture, et dit: «Ceux-ci sont créés pour l’Enfer et feront les actions de ceux qui méritent l’Enfer ». Un compagnon dit: «O messager d’Allah! Pourquoi oeuvrons-nous alors ? » Le Prophète (pbsl) répondit: « Quand Allah crée une personne pour le Paradis, Il facilite pour lui les actions des gens du Paradis jusqu’à ce qu’il meurt sur ses actions, et ainsi Allah l’introduira dans le Paradis. Et quand Il crée une personne pour l’Enfer, Il facilite pour lui les actions des gens de l’Enfer jusqu’à ce qu’il meurt sur ces actions, et ainsi Allah l’introduira dans l’Enfer ».
Allah le tout puissant dit:
« Dirige ton être vers la religion exclusivement (pour Allah), telle est la nature qu’Allah a originellement donnée aux hommes - pas de changement à la création d’Allah » ( 30:30).
*Par ce Hadith et ce Verset nous voyons que chaque Homme est plus ou moins pousser vers son Seigneur.

L’imam Ahmad d’Anas ibn Malik rapporta que le Prophète (pbsl) dit :
«  Allah dira à une personne des habitants de l’Enfer qui recevra la moins de châtiment: Si tu avais tout sur la terre, le donneras-tu en entier en rançon pour te libérer (de l’Enfer)? Il répondra: Oui. Puis Allah dira: Quand tu étais dans les lombes d’Adam, Je t’avais demandé bien moins que ça, de ne pas adorer autres divinités autre que Moi, mais tu as insisté à le faire ».
*Obayy ibn Kaab dit à l’égard du Verset: « Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d’Adam… » (7:172).
*Allah assembla ce jour-là tous ceux qui allaient être créés jusqu’au jour du Jugement. Il les créa, leur donna une forme et les fit parler, ainsi ils parlèrent. Il pris convention et ils promirent et témoignèrent contre eux-mêmes: « Ne suis-Je pas votre Seigneur ?. » Ils dirent « Certes, oui ».
Allah leur dit: «  Je vous enverrai des Messagers qui vous rappelleront de Ma Convention, et je vous enverrai Mon livre ».

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Sam 2 Juil - 11:51

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym

L’histoire de Cain (Kâbîl) et Abel (Hâbîl).
Deux Fils d’Adam.

Allah le Tout puissant dit dans le Coran:

{Et raconte-leur en toute vérité l’histoire des deux fils d’Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l’un fut accepté et celui de l’autre ne le fut pas. Celui-ci dit: « Je te tuerai sûrement ». « Allah n’accepte, dit l’autre, que de la part des pieux »}. (5:27).
{Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n’étendrai pas vers toi ma main pour te tuer, car je crains Allah, le Seigneur de l’Univers. Je veux que tu partes avec le péché de m’avoir tué et avec ton propre péché: alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes}. (5:28,29).
{Son âme l’incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants. Puis Allah envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit: « Malheur à moi! Suis-je incapable d’être, comme ce corbeau, à même d’ensevelir le cadavre de mon propre frère? » Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords}. (5:30,31).

* Abel (Hâbîl) voulut se marier avec la sœur de Cain (Kâbîl). Cain était plus âgé que lui, et sa sœur jumelle était belle . Ainsi Cain voulut garder sa sœur jumelle pour lui-même. Adam demanda que Cain agrée le mariage de sa sœur avec Abel, mais Cain refusa de faire ainsi. Alors il leur ordonna tous les deux d’offrir un sacrifice, et il partit pour Makkah pour accomplir le Pèlerinage.
Après qu’Adam fût parti, les deux offrirent leurs sacrifices. Abel était berger, il offrit un gros agneau. Cain offrit un paquet de récoltes les plus mauvaises qu’il avait. Un feu descendit et dévora le sacrifice d’Abel, sans toucher au sacrifice de Cain. Il devint fâché et menaça Abel: « Je te tuerai afin que tu ne puisses épouser ma sœur. » Abel répondit: « Allah ne accepte que de celui qui le craint. »
*D’après Abi Jaafar Al-Bâkir: Adam regarda leurs offrandes et l’acceptation d’Abel. Cain dit à Adam: « L’offrande d’Abel ne fut acceptée que parce que tu avais prié pour lui et n’avais pas prié pour moi. » Puis il menaça son frère de résoudre cette matière.
* Une nuit, Abel n’est pas revenu du pâturage avec son troupeau. Alors Adam envoya Cain pour voir ce qui s’est passé a lui. Quand Cain alla le chercher, il le trouva et il se plaignit en disant: « Ton offrande fut accepté, alors que la mienne ne le fut pas. » Abel dit: « Allah n’accepte que de celui qui le craint . » Cain se fâcha en entendant ceci, et frappa son frère avec morceau de fer qu’il avait dans sa main, et le tua. Il est aussi avancé qu’il le tua en le frappant avec un rocher qu’il jeta sur sa tête pendant qu’il dormait. Dans une autre version, il est dit qu’il l’étrangla à mort, et le mordit comme une bête.
* La réponse qu’Abel dit après qu’il fut menacé par son frère, était un signe de piété et de noble caractère. Il évita de répondre avec la même menace que son frère fit envers lui.

Le Prophète (pbsl) dit dans un Hadith:
« Quand deux musulmans se rencontrent brandissant l’épée l’un contre l’autre, le meurtrier et le tué iront tous les deux en enfer ». Les compagnons dirent: « O Messager d’Allah ! Le cas du meurtrier est clair, mais pourquoi le tué? » Il dit: « Le tué cherchait lui aussi à tuer l’autre ».

Allah Le Tout-puissant dit:
{C’est Lui qui vous à crées d’un seul être dont il a tiré son épouse, pour qu’Il trouve de la tranquillité auprès d’elle; et lorsque celui-ci eut cohabité avec elle, elle conçut une légère grossesse, avec quoi elle se déplaçait (facilement). Puis lorsqu’elle se trouva alourdie, tous deux invoquèrent leur Seigneur: « Si Tu nous donnes un (enfant) sain, nous serons certainement du nombre des reconnaissants ». Puis, lorsqu’Il leur eût donné un (enfant) sain, tous deux assignèrent à Allah des associés en ce qu’Il leur avait donné. Mais Allah est bien au-dessus des associés qu’on Lui assigne} (7:189,190).
*Une preuve de l’ingratitude envers notre Seigneur.




L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Dim 3 Juil - 12:16

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym

La mort d’Adam et son fils Seth.

Seth (Chîth) signifie le Don d’Allah. Il fut nommé ainsi parce qu’il fut une compensation pour la mort d’Abel.
Ibn Is’hâk dit: Quand la mort s’approcha d’Adam, il stipula avec son fils Seth, et lui apprit les heures du jour et nuit, et les prières de ces heures.
Ibn Is’hâk relata qu’il est dit: Toute la lignée de l’espèce humaine revient a Seth, et les autres enfants périrent et ne laissèrent aucune lignée.
Quand Adam mourut -et c’était le vendredi- les anges vinrent avec un linceul et du parfum du ciel, et ils consolèrent son fils Seth.
Ibn Is’hâk dit: Le soleil et la lune éclipsèrent pendant sept jours et sept nuits.

Obayy (Cheikh qui enseigner à Al-Madinah) dit:
« Quand la mort s’approcha d’Adam, il dit a ses fils: « Mes fils! Je désire les fruits du Paradis ». Ils partirent tous à la recherche des fruits. Les anges les rencontrèrent sur leur chemin. Ils portaient son linceul et du parfum, aussi bien que des outils pour creuser et des instruments pour mesurer. Ils leur demandèrent: « O films d’Adam! Où allez-vous, et qu’est-ce que vous cherchez? » Ils dirent: « Notre père est malade, et désire les fruits du Paradis. » Ils dirent: «Retournez, votre père va mourir ». Les anges vinrent (à Adam), et quand Eve les vit, elle les reconnut et s’accrocha à Adam. Adam dit: « Eloigne-toi de moi, je naquis avant toi. Laisse-moi seul avec les anges de mon Seigneur, le Tout-puissant.» Ils prirent son âme, lavèrent son corps, l’enveloppèrent dans un tissu et l’embaumèrent. Ensuite, ils creusèrent une tombe, offrirent leur prière sur lui, puis ils les mirent dans la tombe et la remplirent avec la terre. Ensuite ils dirent: « O fils d’Adam! Ce sera votre tradition. » »

Atâ Al-Khorâsâni dit sur l’autorité d’Ibn Asâkir: Quand Adam mourut, toutes les créatures pleurèrent sur lui pendant sept jours.
Après la mort d’Adam, Seth, son fils, prit charge de sa mission, et devint un Prophète, comme cela est raconté par Ibn Hibbân d’Abi Tharr:
« Cinquante Saintes Ecritures ont été envoyés sur lui ».
Avant sa mort, Seth confia la charge à son fils Enosch qui emporta sa mission après lui. Après lui, son fils Kénan et puis son fils Mahalaleel prirent la charge de sa mission. Après la mort de Mahalaleel, son fils Jéred prit la charge de sa mission, puis son fils Hénoc qui était connu par le nom d’Idris.

L’histoire d’Idris (Hénoc).

Allah le Tout-puissant dit:
{Et mentionne Idris (Hénoc), dans le livre. C’était un véridique et un prophète. Et Nous l’élevâmes à un haut rang}. (19:56,57).
*Allah loua Idris dans ce Verset et le décrit comme Prophète et honnête.
*Après Adam et Seth, Idris (Hénoc) était le premier homme envoyé comme Prophète, que la paix soit sur eux.

Allah dit:
{Et Nous l’avons élevé dans le ciel}.
*Ce verset fut expliqué selon beaucoup de différentes opinions comme suit: Dans Al-Boukhâri et Mouslim, dans le Hadith citant le récit du Voyage Nocturne de notre Prophète (pbsl), il est cité que « Le Prophète passa à côté de lui dans le quatrième ciel. »
*Ibn Jarîr raconta que Hilâl ibn Yasâf dit: Ibn Abbâs demanda a Kaab, pendant que j’étais présent là: « Que veut dire les propos d’Allah: {Et Nous l’avons élevé dans le ciel}?
Kaab dit: « Allah révéla à Idris: « J’élèverai pour toi chaque jour les actions de tous les fils d’Adam - peut-être que cela signifie de son temps seulement. Alors Idris voulait augmenter ses actions et son dévouement. L’un de ses amis parmi les anges le visita et Idris lui dit: « Allah m’a révélé tel et tel, alors pourrais-tu parler à l’ange de la mort, ainsi je pourrais augmenter mes actions ». L’ange le porta sur ses ailes et le fit monter dans le ciel. Quand il fut dans le quatrième ciel, ils rencontrèrent l’ange de la mort en train de descendre vers la terre.
L’ange lui parla, au sujet de ce qu’Idris lui avait demandé. L’ange de la mort lui dit: « Où est Idris ? » Il répondit: « Il est sur mon dos. » L’ange de la mort dit: « C’est étonnant! J’ai été envoyé et ordonné de saisir son âme dans le quatrième ciel. Je n’ai cesser de penser comment pourrais-je le saisir dans le quatrième ciel alors qu’il vit sur la terre ? » Ensuite, il prit là son âme de son corps, c’est la signification du Verset:
{Et Nous l’avons élevé dans le ciel}.

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Lun 4 Juil - 15:58

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

L’histoire de Noé (Nouh).
Il est Noé ibn Lémec ibn Métuschélah ibn Hénoc (Idris) ibn Jéred ibn Mahalaleel ibn Kénan ibn Enosch ibn Seth ibn Adam.
L’imam Al-Boukhâri rapporta d’Ibn Abbâs que le Prophète (pbsl) dit:
« Il y avait dix siècles entre Adam et Noé, ils vécurent tous selon l’islam ».
Noé fut envoyé par Allah quand son peuple commença à adorer des idoles et de fausses divinités, et tomba dans la profondeur de l’obscurité et l’ignorance.
Il était le premier Messager envoyé sur cette terre.

Allah le Tout-puissant dit dans la Sourate Al-Aarâf:
{Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il dit: « O mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinités que Lui. Je crains pour vous le châtiment d’un jour terrible ». Les notables de son peuple dirent: « Nous te voyons dans un égarement manifeste ». Il dit: « O mon peuple, il n’y a pas d’égarement en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l’Univers. Je vous communique les messages de mon Seigneur, et je vous donne conseil sincère, et je sais d’Allah ce que vous ne savez pas. Est-ce que vous vous étonnez qu’un rappel vous vienne de votre Seigneur à travers un homme issu de vous, pour qu’il vous avertisse et que vous deveniez pieux et que la miséricorde vous soit accordée »? Et ils le traitèrent de menteur. Or, Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l’arche, et noyâmes ceux qui traitaient de mensonges Nos miracles. C’étaient des gens aveugles, vraiment}. (7:59-64).

Allah révéla une sourate entière au sujet de Noé et son peuple, Il dit:

{Au Nom d’Allah, le Tout clément, le Tout Miséricordieux}

{Nous avons envoyé Noé vers son peuple: « Avertis ton peuple, avant que leur vienne un châtiment douloureux ». Il (leur) dit: « O mon peuple, je suis vraiment pour vous, un avertisseur clair, adorez Allah, craignez-Le et obéissez-moi, pour qu’Il vous pardonne vos péchés et qu’Il vous donne un délai jusqu’à un terme fixé. Mais quand vient le terme fixé par Allah, il ne saurait être différé si vous saviez! »}. (71:1-4).

{Il dit: « Seigneur! J’ai appelé mon peuple, nuit et jour. Mais mon appel n’a fait qu’accroître leur fuite. Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, se sont enveloppés de leurs vêtements, se sont entêtés et se sont montrés extrêmement orgueilleux. Ensuite, je les ai appelés ouvertement. Puis, je leur ai fait des proclamations publiques, et des confidences en secret. J’ai donc dit: « Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes, et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières}. (71:5-12).

{Qu’avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit, alors qu’Il vous à crées par phases successives? N’avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe? Et c’est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes, puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement. Et c’est Allah qui vous a fait de la terre un tapis, pour que vous vous acheminiez par ses voies spacieuses »} (7:13-20).

{Noé dit: « Seigneur, ils m’ont désobéi et ils ont suivi celui dont les biens et les enfants n’ont fait qu’accroître la perte. Ils ont ourdi un immense stratagème, et ils ont dit: « N’abandonnez jamais vos divinités et n’abandonnez jamais Wadd, Souwâa, Yaghoûth, Ya’oûk et Nasr. » Elles (les idoles) ont déjà égaré plusieurs. Ne fais (Seigneur) croître les injustes qu’en égarement}. (7:21-24).

{A cause de leurs pactes, ils ont été noyés, puis on les a fait entrer au Feu, et ils n’ont pas trouvé en dehors d’Allah, de secoureurs. Et Noé dit: « Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle. Si Tu les laisses (en vie), ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que des pécheurs infidèles. Seigneur! Pardonne-moi, et à mes pères et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu’aux croyant et croyantes; et ne fais croître les injustes en perdition ». (7:25-28).

*Ibn Jarîr rapporta de Mohammed ibn Kays qu’il dit:
Ils étaient des gens pieux de la période entre Adam et Noé, et ils avaient des partisans qui les prirent comme leurs modèles. Quand ils moururent, leurs partisans dirent: « Si nous érigeons des statues de leurs portraits, cela nous aidera dans notre adoration et nous rappellera d’eux » .
Ainsi ils érigèrent des statues.
Mais quand ils moururent et les autres générations vinrent après eux, Iblis rampa dans leurs esprits en leur disant: « Vos aieux les adoraient, et à travers cette adoration ils obtenaient de la pluie, alors pourquoi ne vous le faites pas ? »
C’est ainsi qu’ils aboutirent à les adorer.

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Mar 5 Juil - 15:22

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

La Mission de Noé:
Le point à élaborer ici est que quand la corruption implanta sa racine dans cette place et les gens commencèrent à adorer des idoles au lieu d’adorer Allah, Allah envoya Noé comme Son Messager pour les appeler à n’adorer qu’Allah Seul Qui n’a de partenaires ni d’égaux, et il les défendit d’adorer des idoles.
Quand Allah envoya Noé comme un Messager, il appela les gens à adorer Allah sans associer aucun partenaire avec Lui. Il commanda qu’ils n’adorent aucun idole, aucune statue, et aucune image, qu’ils doivent croire en l’Unicité d’Allah, sans aucune autre divinité avec Lui, et sans aucun Seigneur autre que Lui. Allah envoya chaque Messager en la même mission après lui, et ces Messagers étaient tous de la progéniture de Noé, Allah le Tout-puissant dit dans le Coran dit: «  Et Nous fîmes de sa progéniture les seuls survivants ». (37:77).

Allah le Tout-puissant dit dans le Coran:
{Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire): « Adorez Allah et écartez-vous du Tâghout »…}. (16:36).
Il dit aussi:
{Et Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé: « Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc »}. (21:25).
C’est pourquoi Noé dit à son peuple:
« O mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d’un jour terrible ». (7:59).
« N’adorez qu’Allah. Je crains pour vous le châtiment d’un jour douloureux ». (11:26).
{ « O mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Ne (Le) craignez-vous donc pas »? }. (7:65).
*Le Coran relate dans ces Versets que Noé les appela au chemin d’Allah avec les différents moyens, jour et nuit, en public et séparément. Mais aucun moyen n’a réussi. Ils continuèrent dans leur erreur, dans leur déviation et dans l’adoration des idoles. Ils traitèrent Noé et ses partisans comme ennemis et par mépris intense. Ils les menacèrent de les lapider et les expulser de leur ville: « Les notables de son peuple dirent: Nous te voyons dans un égarement manifeste ». (7:60).
*Noé leur expliqua: Je ne suis dans aucune erreur laquelle vous prétendez, plutôt je suis sur le Droit Chemin, je suis le Messager du Seigneur de cet univers Qui crée les choses en disant seulement: « Sois ». (7:61-62).
*En réponse, ils dirent: « Nous ne voyons en toi qu’un homme comme nous; et nous voyons que ce sont seulement les vils parmi nous qui te suivent sans réfléchir; et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous. Plutôt, nous pensons que vous êtes des menteurs ». (11:27).
*Son peuple était dans la surprise comment un être humain pourrait devenir un Messager.

« Il dit: «O mon peuple! Que vous en semble? Si je me conforme à une preuve de mon Seigneur, si une Miséricorde, (prophétie) échappant à vos yeux, est venue à moi de Sa part, devrons-nous vous l’imposer alors que vous la répugnez? » (11:28).
*Noé s’adressa à eux en toute politesse et les appela vers la Vérité en toute bonté.
Allah dit un Verset:
{ Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleur façon}. (16:125).
*Le dialogue inter religieux.

Le Verset: « Si je me conforme à une preuve de mon Seigneur, si une Miséricorde, (prophétie) échappant à vos yeux, est venue à moi de Sa part ».
*Signifie la prophétie et la mission divine, et « échappant à vos yeux » signifie que vous étiez incapables de la comprendre ou de la saisir, ainsi vous n’avez pas été guidez vers elle.
Et « devrons-nous vous l’imposer alors que vous la répugnez » signifie que nous n’allons pas vous forcer à l’accepter, ni l’imposer sur vous aussi long que vous ne la voulez pas.
« O mon peuple, je ne vous demande pas de richesse en retour. Mon salaire n’incombe qu’à Allah » signifie que je ne cherche aucune récompense en retour pour mon devoir de vous transmettre le Message duquel vous bénéficierez dans les deux mondes. La récompense ne provient que d’Allah dont la récompense est meilleur et durable. Ainsi ne craignez pas que je cherche un avantage financier ou gain politique, ou un statut social hors de cela.

« Je ne repousserai point ceux qui ont cru, ils auront à rencontrer leur Seigneur. Mais je vous trouve des gens ignorants ». (11:29).
*Ce verset indique que les siens demandèrent qu’il expulse ceux qui étaient avec lui, ceux qu’ils appelaient des gens abjects. Ils lui promirent que s’il faisait ainsi, ils se joindraient à lui. Il refusa de faire ainsi, et dit «ils auront à rencontrer leur Seigneur » ce qui veut dire: Je crains que si je les chasse, ils auront un point contre moi quand ils rencontreront leur Seigneur.
*C’était aussi le cas avec notre Prophète (pbsl) quand les mécréants de Kouraych ont demandé qu’il chasse les « abjects » et les Musulmans faibles qui croyaient en lui.
Mais Allah interdit qu’il fasse ainsi.

« Et je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah, je ne connais pas l’inconnaissable, et je ne dis pas que je suis un ange… » (11:31).
« Et je ne dis pas non plus aux gens, que vos yeux méprisent, qu’Allah ne leur accordera aucune faveur; Allah connaît mieux ce qu’il y a dans leurs âmes… » (11:31).

*Les générations se succédaient et les discussions continuaient entre Noé et son peuple qui rejeta son appel, Allah dit dans le Coran: « …Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu’ils étaient injustes » (29:14).





L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Mer 6 Juil - 12:08

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

Noé: L’Arche et le déluge.

« Et il fut révélé à Noé: « De ton peuple, il n’y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t’afflige pas de ce qu’ils faisaient » (11:36).
*Ce Verset est un réconfort pour Noé aussi bien qu’une consolation. Ta mission est complète et tu as accompli tes devoirs. Maintenant tu ne dois pas te chagriner pour eux, Allah enverra bientôt Son aide pour toi, et Sa punition pour eux.

« Et construis l’arche sous Nos yeux et d’après Notre révélation. Et ne M’interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés » (11:37).
*Il se passa que quand Noé perdit son espoir et ne vit aucun bienfait dans son peuple, et qu’ils lui faisaient du mal par tous les moyens et rejetèrent complètement la vérité, il invoqua Allah contre eux pour envoyer sur eux Sa punition.
Allah dit:
« Noé, en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meilleur Répondeur (qui exauce les prières). Et Nous le sauvâmes, lui et sa famille, de la grande angoisse » (37:75-76).
Il dit aussi:
« Il dit: « O mon Seigneur, mon peuple me traite de menteur. Tranche donc clairement entre eux et moi; et sauve-moi ainsi que ceux des croyants qui sont avec moi » (26:117-118).
Allah dit:
« A cause de leurs fautes, ils ont été noyés, puis on les a fait entrer au Feu, et ils n’ont pas trouvé en dehors d’Allah, de secoureurs. Et Noé dit: « Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle. Si Tu les laisses (en vie), ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que des pécheurs infidèles » (71:25-27).
*Tous leurs péchés ont été accumulés de leur incrédulité et obscénité, ajoutée à cela la prière de leur Prophète contre eux.

Quand le cas atteignit ce point, Allah commanda que Noé commence à construire l’Arche.
« Et il construisait l’arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui… » (11:38).
*Parce qu’ils ne pouvaient pas croire qu’il y aurait une Inondation si énorme qu’elle pourrait faire noyer tout.
« Il dit: « Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquez (de nous) » (11:38).
*Ce Verset signifie: Vous nous ridiculisez pour faire cette arche et attendre une inondation, mais nous vous ridiculisons pour ne pas être guidés, et être persistants dans l’incrédulité et l’ignorance qui vous causerons pour la noyade.

*L’incrédulité et l’entêtement devinrent leurs caractéristiques, et ils seront ainsi dans l’Au-delà, ils diront que Noé ne leur avait jamais transmis de Message.
Abou Saîd rapporta que le Prophète (pbsl) dit:
« Noé sera appelé le Jour de la Résurrection et il dira: Me voici O Seigneur! Allah lui dira: As-tu transmis Notre Message? Noé répondra: Oui. On demandera alors à sa nation: Vous a-t-il transmis le Message? Ils diront: Aucun avertisseur n’est venu à nous. Allah dira à Noé: Qui témoignera en ta faveur? Il répondra: Mohamed et sa nation. Ils témoigneront alors qu’il a transmis le Message. Le Messager d’Allah sera votre témoin, (et c’est justement le sens des propos d’Allah:
{Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyer témoins au gens}) » (2:143).

«…Et quand Notre commandement viendra et que le four bouillonnera, achemine là-dedans un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, sauf ceux d’entre eux contre qui la parole a déjà été prononcée; et ne t’adresse pas à Moi au sujet des injustes, car ils seront fatalement noyés » (23:27).
*Allah le Tout-puissant lui commanda que quand Son Décret viendra et la punition arrivera, il devra embarquer dans cette Arche une paire de chaque espèce d’animaux; mâle et femelle, et tout ce qui a une âme afin que les espèces puissent survivre. Il devra prendre aussi avec lui sa famille, exceptés ceux qui avaient rejeté son appel, parce que le décret d’Allah fut lancé contre eux.

« Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l’arche): « O mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants ». Il répondit: « Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l’eau ». Et Noé lui dit: « Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde ». Et les vagues s’interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés » (11:42,43).
*C’était Yem le fils de Noé qui était le frère de Sem, Cham et Japhet. Quelques-uns dirent que son nom était Kénan. Il était mécréant et malfaiteur. Il s’opposait à son père et refusait d’accepter ses enseignements, ainsi il fut noyé.
Mais ceux qui, pourtant, n’avaient pas de rapport avec son père, mais étaient partisans, échappèrent à la Punition.

« Et il fut dit: « O terre, absorbe ton eau! Et toi, ciel, cesse (de pleuvoir)! » L’eau baissa, l’ordre fut exécuté et l’arche s’installa sur le Joudi, et il fut dit: Que disparaissent les gens pervers! » (11:44).
*Quand personne n’est resté des malfaiteur, et ceux qui adoraient autre qu’Allah, Allah commanda que la terre avale l’eau, et commanda que le ciel cesse de pleuvoir.

Le Testament de Noé.

L’imam Ahmad rapporta de Abdillâh ibn Omar ses propos:
« Pendant que nous étions assis avec le Prophète (pbsl), un bédouin vint à lui portant un long vêtement (Joubbah) fabriqué à Saihân en Syrie, tissé avec de la soie. Le Prophète (pbsl) dit: « Cet ami du vôtre a mis un style Persan pur et effacé tout signe de berger. » Ensuite, il le saisit de sa Joubbah et dit: « Je ne vois pas sur toi le tissu de ceux qui n‘emploient pas leur intelligent? » Ensuite, il lui dit « Quand la mort s’approcha du Prophète Noé, il donna son dernier conseil à ses fils en disant: « Je vais vous dire mon testament: j’enjoins sur vous la croyance qu’il n’y a point de divinité en dehors d’Allah. Si les sept cieux et les sept terres étaient mis sur un côté de la balance, et l’expression ‘Lâ ilâha illallâh’ sur l’autre, cette expression excellera et emportera l’autre côté. Et je vous défends le Chirk (associer des partenaires à Allah), l’orgueil et l’arrogance »
Le Prophète dit: « L’arrogance consiste à négliger la Vérité et empiéter sur les droits des gens ».

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Jeu 7 Juil - 15:51

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

L’histoire de Houd (Héber):

IL est Houd ibn Shélach ibn Arpaschad ibn Sem ibn Noé.
Sa tribu était Ad qui était des Arabes.
Il est rapporté d’Abi Tharr dans un long Hadith au sujet de Prophètes et Messagers que le Prophète (pbsl) dit:
« …quatre d’eux étaient Arabes: Houd, Saleh, Chou’ayb et votre Prophète, O Aba Tharr! ».

Ad et l’Idolâtrie:

Ad était les premiers gens à adorer des idoles après l’Inondation.
Ils avaient trois idoles: Samd, Samoud et Hara.
Ad était un peuple mécréant, injuste envers Allah et impliqué profondément dans l’adoration des idoles. Pour réformer leurs croyances, Allah envoya un homme parmi eux comme Son Messager en les appelant vers Son chemin.
Dans la Sourate Houd Allah nous raconte son histoire dans ces paroles:

{Et (Nous avons envoyé) aux Ad, leur frère Houd, qui leur dit: « O mon peuple, adorez Allah. Vous n’avez point de divinité à part Lui. Vous n’êtes que des forgeurs (de mensonges). O mon peuple, je ne vous demande pas de salaire pour cela. Mon salaire n’incombe qu’à Celui qui ma créé. Ne raisonnez-vous pas ? O mon peuple, implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui pour qu’il envoie sur vous du ciel des pluies abondantes et qu’il ajoute force à votre force. Et ne vous détournez pas (de Lui) en devenant coupables »}. (11:50-52).

{Ils dirent: « O Houd, tu n’es pas venu à nous avec une preuve, et nous ne sommes pas disposés à abandonner nos divinités sur ta parole, et nous n’avons pas foi en toi. Nous dirons plutôt qu’une de nos divinités t’a affligé d’un mal ». Il dit: « Je prends Allah à témoin - et vous aussi soyez témoins - qu’en vérité, je désavoue ce que vous associez, en dehors de Lui. Rusez donc tous contre moi et ne me donnez pas de répit}. (11:53-55).
*Houd les défia et désavoua leurs divinités. Il dit: Elles sont incapables de causer d’avantage ou de mal. Elles ne sont que des corps inanimés. Si, comme vous prétendez, elles vous aident et vous sont d’avantage ou vous font du mal, alors je suis ici les renier et envoyer sur elles ma malédiction.

{Je place ma confiance en Allah, mon Seigneur et le vôtre. Il n’y a pas d’être vivant qu’il ne tienne par son toupet. Mon seigneur, certes, est sur un droit chemin. Si vous vous détournez, voilà que je vous ai transmis (le message) que j’étais chargé de vous faire parvenir. Et mon Seigneur vous remplacera par un autre peuple, sans que vous en Lui nuisiez en rien, car mon Seigneur, est gardien par excellence sur toute chose »}. (11:56,57).

{Et quand vint Notre ordre, Nous sauvâmes par une miséricorde de Notre part, Houd et ceux qui avec lui avaient cru. Et Nous les sauvâmes d’un terrible châtiment. Voilà les Ad. Ils avaient nié les signes (enseignements) de leur Seigneur, désobéi à Ses messagers et suivi le commandement de tout tyran entêté. Et ils furent poursuivis, ici-bas, d’une malédiction, ainsi qu’au Jour de la Résurrection. En vérité, les Ad n’ont pas cru en leur Seigneur. Que s’éloignent (périssent) les Ad, peuple de Houd!}. (11:58-60).


Allah te Tout-puissant parle d’eux dans le Sourate Al-Moominoûn:

{Puis, après eux, Nous avons créé d’autres générations, Nous envoyâmes parmi elles un Messager (issu) d’elles pour leur dire: « Adorez Allah. Vous n’avez pas d’autre divinité en dehors de Lui. Ne le craignez-vous pas? » Les notables de son peuple qui avaient mécru et traité de mensonge la rencontre dans l’au-delà, et auxquels Nous avions accordé le luxe dans la vié présente, dirent: « Celui-ci n’est qu’un être humain comme vous, mangeant de ce que vous mangez, et buvant de ce que vous buvez}. (23:31-33).

{Si vous obéissez à un homme comme vous, vous serez alors perdants. Vous promet-il, quand vous serez morts, et devenus poussière et ossements, que vous serez sortis (de vos sépulcres)? Impossible, impossible, ce qu’on vous promet! Ce n’est là que notre vie présente: nous mourrons et nous vivons; et nous ne serons jamais ressuscités. Ce n’est qu’un homme qui forge un mensonge contre Allah; et nous ne croirons pas en lui »}. (23:34-38).

{Il dit: « Seigneur! Apporte-moi secours parce qu’ils me traitent de menteur ». Allah dit: « Oui, bientôt ils en viendront aux regrets ». Le cri, donc, les saisit en toute justice; puis Nous les rendîmes semblables à des débris emportés par le torrent. Que disparaissent à jamais les injustes!}. (23:39-41).




L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Ven 8 Juil - 10:53

Bismi-LLâhir-Rahmânir-Rahym.

L’Histoire de Houd (Héber): La Punition de Ad.

{Il dit: « Seigneur! Apporte-moi secours parce qu’ils me traitent de menteur ». (Allah) dit: « Oui, bientôt ils en viendront aux regrets ». Le cri, donc, les saisit en toute justice; puis Nous les rendîmes semblables à des débris emportés par le torrent. Que disparaissent à jamais les injustes!} (23:39-41).
Et dit: {Ils dirent: « Es-tu venu à nous pour nous détourner de nos divinités? Eh bien, apporte-nous ce que tu nous promets si tu es du nombre des véridiques ». Il dit: « La science n’est qu’auprès d’Allah. Je vous transmets cependant le message avec lequel j’ai été envoyé. Mais je vois que vous êtes des gens ignorants ». Puis, voyant un nuage se dirigeant vers leurs vallées ils dirent; « Voici un nuage qui nous apporte de la pluie ». Au contraire! C’est cela même que vous cherchiez à hâter: C’est un vent qui contient un châtiment douloureux, détruisant tout, par le commandement de son Seigneur. Puis le lendemain on ne voyait plus que leurs demeures. Ainsi rétribuons-Nous les gens criminels} (46:22-25).

Il dit aussi: {Or, Nous l’avons sauvé, (lui) et ceux qui étaient avec lui par miséricorde de Notre part, et Nous avons exterminé ceux qui traitaient de mensonges Nos enseignements et qui n’étaient pas croyants} (7:72).

*C’était le commencement de leur punition. Ils commencèrent à souffrir de manque de la pluie, de la sécheresse et de la famine. Ils cherchaient de la pluie, et quand ils virent des nuages s’approcher dans le ciel, ils pensèrent qu’une pluie leur apportait le soulagement .
Cependant, c’était le contraire à ce qu’ils pensaient et espéraient, c’était une pluie de destruction, de punition et de mort.
Il est possible que leur punition était par ce vent violent, fatal, glacial qui dura sept nuits et huit jours, et ne laissa aucune âme vivante. Il les suivait partout, il entrait même dans les cavernes des montagnes et les détruisait. Il détruisit leur palais, leurs forts.
*Ils se ventaient auparavant de leur force et de leur pouvoir et disaient: Qui est plus puissant que nous? Allah imposa sur eux quelque chose qui était plus puissante que leur puissance c’était ce vent détruisant.

{Qu’Allah déchaîna contre eux pendant sept nuit et huit jours consécutifs…} (69:7).
*Continuellement, sans répit.
{…tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers}(69:7).
*Dans ce Verset, les gens de Ad sont comparés avec des tronçons de palmiers, parce que le vent viendrait à l’un d’eux, le porterait, le soulèverait et ensuite le laisserait tomber sur sa tête. Quand ils tombaient sur la terre, leurs têtes se cassaient en morceaux et séparées de leurs corps se ressemblant à des tronçons de palmiers.

{De même pour les Ad, quand Nous envoyâmes contre eux le vent dévasteur n’épargnant rien sur son passage sans le réduire en poussière} (51:41,42).
*Dévasteur signifie ici impitoyable et improductif de tout bon, parce qu’il n’a fécondé aucun arbre, et n’a apporté aucun nuage.
Il était un vent complètement destructeur qui n’a porté aucun bon.

Le Prophète (pbsl) dit:
« Je suis aidé par As-Sabâ (le vent de l’est), et Ad fut détruite par Ad-Dabbour (le vent de l’ouest). » (Al-Boukhari et Mouslim).

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Sam 9 Juil - 15:34

Bismi-LLâhir-Rahmânir-Rahym.

L’Histoire de Saleh:
Thamoud étaient des Arabes. Ils vécurent après le peuple de Ad, et adorèrent des idoles comme Ad.
Allah envoya parmi eux un homme de parmi eux comme Son Messager.
Il était Saleh ibn Obayd ibn Maseh ibn Obayd ibn Hadir ibn Thamoud ibn Athir ibn Iram ibn Noé.
Il les appela à adorer un Dieu, et n’associer aucun partenaire avec Lui, et fuir toutes leurs idoles et leur fausse adoration.
Un groupe répondit à son appel et crut en lui, alors que la majorité refusa.
Ils essayèrent de le discréditer et le calomnier, ils essayèrent même de le tuer.
Ils tuèrent la Chamelle qu’Allah leur envoya comme preuve évidente sur la vérité de la Mission de Saleh.
Allah les punit sévèrement et les détruisit.

Allah le Tout-puissant dit dans le Coran:

{Et aux Thamoûd, leur frère, Saleh: « O mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Certes, une preuve vous est venue de votre Seigneur: Voici la chamelle d’Allah, un signe pour vous. Laissez-la donc manger sur la terre d’Allah et ne lui faites aucun mal; sinon un châtiment douloureux vous saisira. Et rappelez-vous quand Il fout fit succéder aux Ad et vous installa sur la terre. Vous avez édifié des palais dans ses plaines, et taillé en maisons les montagnes. Rappelez-vous donc les bienfaits d’Allah et ne répandez pas la corruption sur la terre « comme des fauteurs de trouble »}. (7:73,74).
*Saleh leur dit: Allah vous a fait successeurs après Ad, afin que vous ne suiviez pas leur chemin, et que vous agissiez droitement. Il facilita pour vous la construction des palais et des forts sur les plaines de cette terre.

{Les notables de son peuple qui s’enflaient d’orgueil dirent aux opprimés, à ceux d’entre eux qui avaient la foi: « Savez-vous si Saleh est envoyé de la part de son Seigneur ? » Ils dirent: « Oui, nous sommes croyants à son message ». Ceux qui s’enflaient d’orgueil dirent: « Nous, nous ne croyons certainement pas en ce que vous avez cru ». Ils tuèrent la chamelle, désobéirent au commandement de leur Seigneur et dirent: « O Saleh, fais nous venir ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des Envoyés »}. (7:75-77).

{Le cataclysme les saisit; et les voilà étendus renversés dans leurs demeures. Alors il se détourna d’eux et dit: « O mon peuple, je vous avais communiqué le message de mon Seigneur et vous avais conseillé sincèrement. Mais vous n’aimez pas les conseillers sincères! »}. (7:78-79).

Allah dit aussi dans la Sourate Houd:

{Et (Nous avons envoyé) aux Thamoud, leur frère Saleh qui dit: « O mon peuple, adorez Allah. Vous n’avez point de divinité en dehors de Lui. De la terre Il vous a créés, et Il vous l’a fait peupler (et exploiter). Implorez donc Son pardon, puis repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est bien proche et Il répond toujours (aux appels) ». Ils dirent: « O Saleh, tu étais auparavant un espoir pour nous. Nous interdirais-tu d’adorer ce qu’adoraient nos ancêtres? Cependant, nous voilà bien dans un doute troublant au sujet de ce vers quoi tu nous invites »}. (11:61,62).
Il leur dit: Il est Celui qui vous a créés et vous a faits la terre, et Il a autorisé que vous demeuriez sur elle en vous fournissant des plantations, des récoltes et des fruits. Il est le Fournisseur et le Soutien, et ainsi Il mérite votre adoration et votre dévouement. Il demanda qu’ils abandonnent leur adoration des idoles et le chemin de dévouement de leurs aieux, et fassent ce qu’Allah commanda qu’ils faisaient.
*Les siens lui dirent: Nous te considérions l’un des sages parmi nous avant que tu nous aies apporté ce Message. Tu nous as déçus en nous demandent d’abandonner la manière de vie de nos aieux, et de suivre ce que tu appelles adoration d’uns seul Dieu, ce n’est pas possible.

Il leur répondit: {O mon peuple! Que vous en semble, si je m’appuie sur une preuve évidente émanant de mon Seigneur et s’Il ma accordé, de Sa part, une miséricorde, qui donc me protégera contre Allah si je Lui désobéis? Vous ne ferez qu’accroître ma perte} (11:63).
*Il leur dit: Qu’est-ce que vous diriez si vous trouvez que ce que je vous ai dit est vrai? Quelle excuse avez-vous devant Allah? Qui va-t-il vous secourir d’Allah? Vous demandez que j’abandonne mon devoir ce qui n’est pas possible, parce qu’il est une obligation sur moi; si je l’abandonne, il n’y aura personne qui pourrait me fournir refuge d’Allah. Alors, je demande que vous adoriez Allah Seul sans aucun partenaire avec lui.












L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Dim 10 Juil - 11:15

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

L’Histoire de Saleh:

La Chamelle:

Ensuite, les Thamoud demandèrent à leur Prophète de produire des preuves ou apporter un miracle pour prouver sa prétention:
{Apporte donc un prodige, si tu es du nombre des véridiques} (26:154).
Saleh leur dit:
{Voici une chamelle: à elle de boire un jour convenu, et à vous de boire un jour. Et ne lui affligez aucun mal, sinon le châtiment d’un jour terrible vous saisira} (26:155,156).
Il dit dans un autre Verset:
{Voici la chamelle d’Allah, un signe pour vous. Laissez-la donc manger sur la terre d’Allah et ne lui faites aucun mal; sinon un châtiment douloureux vous saisira} (7:73).

Des exégètes ont cité que les Thamoud s’assemblèrent un jour dans leur assemblée, le Prophète Saleh se rendit auprès d‘eux et les appela à la voix d’Allah, les admonesta et les avertit des conséquences de leur refus.
Ils lui dirent: « Si vous pouvez seulement produire de ce rocher (en pointant vers un rocher particulier) une chamelle avec ces caractéristiques (et ils citèrent des qualités et qu’elle devrait avoir la longueur de dix mètres). »
Le Prophète Saleh leur dit: « Dites-moi si je répond à votre demande, croirez-vous en ma prophétie et suivre mes enseignements?
Ils dirent: « Oui ». Il prit alors leur convention et leur promesse.

Ensuite, il se leva et fit des prières à Allah, il implora qu’Allah commande que le rocher produise une chamelle avec les qualités qu’ils avaient décrites.
Quand ils virent ce miracle de leurs propres yeux et comme ils avaient demandé, ils le considérèrent une grande chose, et un signe de l’Omnipotence d’Allah.
Beaucoup d’eux crurent en le Message de Saleh, mais la plupart d’eux persistèrent dans leur voie erronée.

Alors, quand la chamelle fut produite, elle devait vivre parmi eux, paître dans n’importe quel pâturage qu’elle voulait, et boire n’importe quelle source qu’elle voulait.
Quand elle venait au puits, elle buvait l’eau ce jour, et ainsi il durent prendre de l’eau le jour prochain
Allah dit: {A elle de boire un jour convenu, et à vous de boire un jour} (26:155).
Après une longue confrontation, leurs chefs s’assemblèrent et décidèrent à l’unanimité que la chamelle soit tuée, afin qu’ils puissent être soulagés, et avoir une portion suffisante d’eau pour eux.

{Ils tuèrent la chamelle, désobéirent au commandement de leur Seigneur et dirent: O Saleh, fais nous venir ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des Envoyés} (7:77).
*Ils renièrent Allah et désobéirent à Son Prophète en s’engageant au meurtre de la chamelle qui était un signe pour eux.
*Ils se dépêchèrent pour la punition, et ils l’ont méritée pour deux raisons: Premièrement, Allah le Tout-puissant dit: {et ne lui fait pas u mal, de peur que vous fussiez saisis par un châtiment rapide}. Mais ils lui furent du mal.
Deuxièmement: ils se dépêchèrent pour la punition, et ils l’ont méritée.
*Ils renièrent le Messager qui produisait les preuves évidentes pour sa Prophétie qu’ils savaient dans leurs cœurs. Cependant, leur persistance dans l’incrédulité et la voie erronée les éloignèrent de la Vérité.
{Ils la tuèrent. Alors, il leur dit: Jouissez (de vos biens) dans vos demeures pendant trois jours (encore)! Voilà une promesse qui ne sera pas démentie} (11:65).

Thamoud et la Punition:

*Quand il fut le jeudi matin - qui était le premier des trois jours - leurs visages devinrent pâles, tel étaient prévenus. Le soir ils dirent: Un jour de la date limitée est passée.
*Quand il fut le deuxième jour, le vendredi, leurs visages devinrent rouges. Le soir ils appelèrent l’un l’autre: Deux jours de la date limitée sont passés.
*Quand il fut le troisième jour, le samedi, leurs visages devinrent noirs, et le soir il dirent: Tous les trois jours de la date limitée sont passés.

Quand le matin de dimanche s’éleva, ils se parfumèrent, et s’assirent dans l’attente de la punition qui allait venir. Ils n’avaient aucune idée de ce qui va leur arriver et de quel côté.
Après le lever du soleil, un Souffle puissant vint du ciel, et un cri se lança en dessous d’eux. Toutes les âmes moururent et chaque mouvement s’arrêta. Il n’y eu plus de bruit. Ils restèrent dans leurs maisons accroupis, immobiles et sans vie.
Quand Thamoud furent détruits par leur détresse de punition, Saleh s’adressa après eux et dit: J’ai essayé de mon mieux de vous guider par tous les moyens, mais vous n’étiez pas des gens qui acceptent la vérité et la sagesse.

Le Prophète (pbsl) près des ruines de Thamoud:

L’imam Ahmad rapporta aussi qu’Ibn Omar dit que le Prophète (pbsl) dit quand il était à Al-Hijr:
« N’entrez pas dans les endroits de ceux qui furent punis, sauf si vous devez pleurer. Si vous ne pouvez pas pleurer alors n’y entrez pas, la même adversité infligée sur eux pourrait s’infliger sur vous. »

Dans un autre récit, il est dit que quand le Prophète (pbsl) passa à côté de leurs maisons, il masqua son visage, accéléra son chameau et commanda de ne pas entrer dans leurs maisons sans pleurer.
Dans un autre récit, il dit:
« Si vous ne pouvez pas pleurer, alors essayer de pleurer de crainte que leur punition ne puisse s’infliger sur vous. »

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Lun 11 Juil - 12:11

Bismi-LLâhir-Rahmânir-Rahym.

L’histoire d’Abraham:

Il est Abraham ibn Térach ibn Nachor ibn Serug ibn Rehu ibn Péleg ibn Héber ibn Shélach ibn Arpaschad ibn Sem ibn Noé.
Il est dit: Quand son père Térach eut soixante-quinze ans, Abraham et ses autres frères Nachor et Haran naquirent pour lui.
Haran avait un fils appelé Loth qui plus tard devint un Prophète.
Les historiens ont cité qu’Abraham s’était marié à Sarah. Elle était stérile et n’avait aucun enfant.
Térach sortit avec son fils Abraham, sa belle-fille Sarah, son petit-fils Loth, le fils de Haran, et quittèrent la terre des Chaldéens vers la terre de Canaan.
Haran mourut pendant la vie de son père dans la terre où il était né: la terre des Chaldéens (la Babylone).
Cependant, quand ils s’arrêtèrent à Harân, Térach mourut là à l’âge de 250 ans.

Ensuite, ils se dirigèrent vers Canaan, la terre de Bayt-il-Makdis.
Ils vécurent une période à Harân, la terre des Chaldéens à ce temps-là.
Ensuite, ils vécurent dans les terres de la Péninsule Arabique et la Syrie.
En Syrie, les gens adoraient sept étoiles. Ceux qui habitaient à Damas étaient des partisans de cette religion. Ils tournaient leurs visages vers le Pole Nord et adoraient les sept étoiles avec de rituels particuliers en impliquant des prières verbales et des activités physiques.
Ainsi les gens de Harân adorèrent eux aussi des étoiles et des idoles.

Il n’y avait aucun croyant hormis Abraham, sa femme Sarah et son neveu Loth.
C’était le Prophète Abraham (pbsl) qu’Allah désigna pour le but d’éliminer les malheurs de ce temps-là.
Allah accorda sur lui la sagesse dans son enfance, et l’envoya comme Son Messager.
Allah le Tout-puissant dit:
{En effet, Nous avons mis auparavant Abraham sur le droit chemin. Et Nous en avions bonne connaissance} (21:51).

Abraham et Son Père:

Son premier appel fut dirigé à son père qui adorait les idoles.
Comme étant un père, il méritait le conseil le lus sincère.

Allah le Tout-puissant dit dans le Coran:
{Et mentionne dans le Livre, Abraham. C’était un très véridique et un Prophète. Lorsqu’il dit à son père: « O mon père, pourquoi adores-tu ce qui n’entend ni ne voit, et ne te profite en rien? O mon père, il m’est venu de la science ce que tu n’as pas reçu; suis-moi, donc, Je te guiderai sur une voie droite. O mon père, n’adore pas le Diable, car le Diable désobéit au Tout miséricordieux. O mon père, je crains qu’un châtiment venant du Tout Miséricordieux ne te touche et que tu ne deviennes un allié du Diable »} (19:41-45).
*Allah a cité comment Abraham a invité son père vers le chemin de la Vérité en toute bonté et politesse. Il lui interrogea pourquoi il adorait des idoles qui n’avaient pas la capacité d’entendre les invocations de leurs adorateurs, ni elles pouvaient voir non plus. Comment, alors, pourraient-elles être d’avantage pour quelqu’un, ou lui fournir une provision ou aide?

{Il dit: « O Abraham, aurais-tu du dédain pour mes divinités? Si tu ne cesses pas, certes je te lapiderai, éloigne-toi de moi pour bien longtemps ». « Paix sur toi, dit Abraham. J’implorerai mon Seigneur de te pardonner car Il m’a toujours comblé de Ses bienfaits. Je me sépare ainsi de vous, ainsi que de ce que vous invoquez, en dehors d’Allah, et j’invoquerai mon Seigneur. J’espère ne pas être malheureux dans mon appel à mon Seigneur »} (16:46-48).
*Quand Abraham offrit le conseil Divin sincère à son père, il les rejeta, et menaça de le lapider s’il ne cesse pas.
Abraham dit à son père: Aucun mal ne t’atteindra de mon côté, et tu affronteras aucune insulte.

Allah dit: {Lorsque ensuite il observa la lune se levant, il dit: « Voilà mon Seigneur! » Puis, lorsqu’elle disparut, il dit: « Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés ». Lorsque ensuite il observa le soleil levant, il dit: « Voilà mon Seigneur! Celui-ci est plus grand ». Puis lorsque le soleil disparut, il dit: « O mon peuple! Je désavoue tout ce que vous associez à Allah. Je tourne mon visage exclusivement vers Celui qui a créé (à partir du néant) les cieux et la terre; et je ne suis point de ceux qui Lui donnent des associés. Son peuple disputa avec lui; mais il dit: « Allez-vous disputer avec moi Lui donnez. Je ne crains que ce que veut mon Seigneur. Mon Seigneur embrasse tout dans Sa science. Ne vous rappelez-vous donc pas?} (6:78-80).
*Il dit que je ne me soucie pas de ces divinités que vous adorez en dehors d’Allah, parce qu’elles ne peuvent bénéficier à personne ni lui faire du mal, elles ne pourraient point entendre ou comprendre. Elles sont les créatures d’Allah.
Ils ne méritaient pas d’être adorés en dehors d’Allah, parce qu’ils n’étaient que des créatures ayant besoin d’être protégées et harmonisées. Ils se levaient, se couchaient et disparaissaient.
*Alors qu’Allah est le Tout-puissant, rien ne pourrait disparaître ni se cacher de Lui. Il est Eternel, et il n’y a point de divinité en dehors de Lui.
*Tout d’abord, Il leur expliqua que les étoiles ne possèdent pas cette capacité.
Ensuite, Il parla de la lune qui était plus claire et belle que les étoiles.
Par le suite, Il parla du soleil qui était le plus clair et le plus beau des corps célestes, et expliqua que tout cela était soumis et contrôlé.

Les habitants de Babylone adoraient des idoles, et c’était avec eux qu’Abraham discuta au sujet de leurs manières d’adoration, faucha leurs idoles en morceaux en toute humiliation et prouva leur mensonge.
Allah dit à ce propos:
{Et (Abraham) dit: « En effet, c’est pour cimenter des liens entre vous-mêmes dans la vie présente, que vous avez adopté des idoles, en dehors d’Allah. Ensuite, le Jour de la Résurrection, les uns rejetteront les autres, et les uns maudiront les autres, tandis que vous aurez le Feu pour refuge, n’aurez pas de protecteurs} (29:25).

{En effet, Nous avons mis auparavant Abraham sur le droit chemin. Et Nous en avions bonne connaissance. Quand il dit à son père et à son peuple: « Que sont ces statues auxquelles vous vous attachez? » ils dirent: « Nous avons trouvé nos ancêtres les adorant ». Il dit: « Certainement, vous avez été, vous et vos ancêtres, dans un égarement évident ». Ils dirent: « Viens-tu à nous avec la vérité ou plaisantes-tu? » Il dit: «  Mais votre Seigneur est plutôt le Seigneur des cieux et de la terre, et c’est Lui qui les a créés. Et je suis un de ceux qui en témoignent}. (21:51-56).
*Vous vous occupez d’elles et vous leur montrez votre humilité si dévotement (21:52).
*Leur preuve n’était rien que suivre aveuglement les manières de leurs pères et ancêtres dans leur adoration des idoles (21:53).
*Que pensez vous qu’Allah fera avec vous quand vous le rencontrerez après avoir adoré des idoles ? (21:54).
*Ils l’interrogèrent si son appel à eux, sa réfutation de la pratique de leur adoration, et le discrédit de leurs pères, était sérieux ou il faisait tout cela juste par plaisanterie? (21:55).
*Il leur répondit qu’il était sérieux dans son appel, et que leur Dieu était Un Seul Dieu, le Seigneur de toute chose et le Créateur de chaque être Qui a créé cet univers sans précédent. Et alors ils devraient L’adorer sans associer aucun partenaire avec Lui.





L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Mar 12 Juil - 12:57

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

Abraham et les Idoles:

Ils avaient un festival qu’ils célébraient une fois chaque année, en sortant de leur ville. Le père d’Abraham lui demanda d’assister avec eux, mais il prétendit qu’il était malade, et qu’il ne se sentait pas bien.
{Puis, il jeta un regard attentif sur les étoiles, et dit: Je suis malade} (37:88,89).
*Abraham fit allusion dans sa parole afin qu’il puisse humilier leurs idoles et soutenir la religion d’Allah, la Religion de la Vérité.

Quand ils partirent pour leur festival et il se trouva seul dans la ville.
{alors, il se glissa vers leurs divinités} (37:91).
*Il les trouva dans des alentours magnifiques, avec des nourritures de chaque genre offertes à elles, ainsi il leur dit en dérision:
{Ne mangez-vous pas? Qu’avez-vous à ne pas parler? Puis il se mit furtivement à les frapper de sa main droite}. (37:91-93).
Il les cassa avec une hache et:
{Il les mit en pièces, hormis [la statue] la plus grande. Peut-être qu’ils reviendront vers elle} (21:58).
*Il est dit qu’il mis la hache dans la main du plus grand de leurs dieux pour l’accuser.

Il y avait une preuve évidente en tout cela, s’ils avaient un cerveau sain, parce que s’ils étaient de vraies divinités, elle n’auraient pas souffert de cette humiliation et de ce démantèlement, et elles se seraient certainement défendues de quiconque voulait leur faire du mal.
Mais à cause de leur ignorance et persistance dans la déviation, ils dirent:
{Qui a fait cela à nos divinités?} (21:59).

{(Certains) dirent: Nous avons entendu un jeune homme médire d’elles} (21:60).
Abraham les avait menacé ouvertement:
{Et par Allah, je ruserai certes contre vos idoles sûrement une fois que vous soyez partis}. (21:57).
{Ils dirent: Amenez-le sous les yeux des gens afin qu’ils puissent témoigner} (21:61).
*Le but principal d’Abraham consistait à ce que tous les gens pourraient se rassembler dans un endroit, et ainsi il pourrait accomplir son devoir et sa mission en réfutant leur fausse pratique d’adoration vouée aux idoles.

Ils lui dirent:{Est-ce toi qui as fait cela à nos divinités, Abraham? Il dit: C’est la plus grande d’entre elles que voici, qui l’a fait. Demander leur donc, si elle peuvent parler} (21:62,63).
Abraham voulait attirer leur attention au fait que leurs divinités ne pouvaient même pas parler, ainsi ils pouvaient reconnaître qu’ils n’étaient rien autre qu’une existence inanimée.

Abraham et le Feu:

{Ils dirent: « Qu’on lui construise un four et qu’on le lance dans la fournaise. » Ils voulurent lui jouer un mauvais tour; mais ce sont eux que Nous mîmes à bas} (37:97,98).
Mais Allah avait un autre plan pour eux:
{Ils dirent: « Brûlez-le. Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles) ». Nous dîmes: « O feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire ». Ils voulaient ruser contre lui, mais ce sont eux que Nous rendîmes les plus grands perdants} (21:68-70).
*{une fraicheur salutaire} = sinon la fraîcheur lui aurait fait du mal.

Ils ont commencé à amasser du bois de tout lieu possible pendant un long temps.
C’était une fournaise énorme.
Ils commencèrent à enchaîner Abraham dans des chaînes, alors qu’il évoquait Allah en ces mots: « Il n’y a point de divinités en dehors de Toi, glorifié, sois-Tu, O Seigneur des mondes! Tu mérites l’éloge et le pouvoir revient à Toi. Tu n’as aucun partenaire. »

Quand Abraham fut placé sur la catapulte, enchaîné dans des chaînes et fut jeté dans le feu, il dit: « Allah nous Suffit, et Il est le meilleur Protecteur! ».

Kaaboul-Ahbâr dit: Personne ne put bénéficier ce jour-là du feu, celui-ci ne brûla que la chaîne dans laquelle Abraham était enchaîné.
Ad-Dahhâk dit: Il est raconté que Gabriel était avec lui essuyant la sueur de son visage, et il n’a souffert que de cette sueur.
Abou Hourayra dit: La meilleur parole que le père d’Abraham dit était quand il vit son fils dans cette condition: « Comme ton Seigneur est bon, O Abraham! »
Minhâl ibn Amr dit: Je suis informé qu’Abraham demeura quarante ou cinquante jours dans le feu, et il dit: « Aucun moment de jour et nuit n’était si bon dans ma vie que les jours que j’ai passé dans le feu. J’ai souhaité que toute ma vie soit semblable. »
Qu’Allah envoie ses bénédictions sur lui.

Le Prophète (pbsl) informa que:
« Quand Abraham fut jeté dans le feu, il n’y avait aucun animal ou insecte sur la terre qui n’avait pas essayé d’éteindre le feu, excepté ce margouillat qui essayait de l’attiser. »
*Ainsi le Prophète (pbsl) commanda que nous les tuions.



L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Mer 13 Juil - 18:43

Salam Alaykom désolé du retard chères frères et soeurs.


Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

La Discussion entre Abraham et Nimrod:

Allah dit dans la Sourate Al-Bakarah:
{N’as-tu pas su (l’histoire de) celui qui, parce qu’Allah l’avait fait roi, argumenta contre Abraham au sujet de son Seigneur? Abraham ayant dit: « J’ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort », « Moi aussi, dit l’autre, je donne la vie et la mort. » Alors dit Abraham: « Puisque Allah fait venir le soleil du Levant, fais-le donc venir du Couchant. » Le mécréant resta alors confondu. Allah ne guide pas les gens injustes}. (2:258)

*Dans ces versets, Allah a cité la discussion qu’Abraham eut avec ce roi arrogant et hautain qui avait prétendu la seigneurie pour lui-même.
Abraham lui démolit son propre argument fragile, et le fit penser de sa propre ignorance.
Il est dit que Nimrod a gouverné pendant environ quatre cents ans.
Il était hautain, arrogant, rebelle et matérialiste.

Quand Abraham lui dit: {Mon Seigneur est celui Qui donne la vie et décrète la mort. Il dit: Je cause la vie et la mort}.
*Katâdah, As-Souddi et Ibn Is’hâk dirent: Deux hommes furent apportés devant lui et il voulut les tuer. Il ordonna qu’on tue l’un d’eux, et épargna la vie de l’autre, et ainsi il prétendit qu’il accorda la vie à l’un d’eux et causa la mort à l’autre homme.

Puisque cette prétention que ce roi donnait la vie et causait la mort ne serait pas très bien claire à tant de gens, Abraham apporta une autre preuve pour prouver l’existence du Créateur, et pour réfuter la prétention de Nimrod, il dit: {Puisqu’Allah fait revenir le soleil du Levant, fais le-donc venir du Couchant?}.
Il lui dit que ce soleil est soumis tous les jours à se lever de l’est par Allah Qui est le Créateur de toute chose et Qui est le seul Dieu.
Alors, si tu penses que c’est toi qui donne la vie et la mort, fais que ce soleil vienne de l’ouest, parce que celui qui donne la vie et la mort peut faire n’importe quoi sans gêne.
Si tu prétends décréter la vie et la mort, alors tu peux apporter le soleil de l’ouest.

Abraham lui montra son ignorance et son incapacité, il n’avait pas de réponse. Il fut abasourdi et perdu dans ces mots.
Allah exprima cela dans le Coran en ces mots:
{Le mécréant resta alors confondu. Allah ne guide pas les injustes}.

As-Souddi dit: Cette discussion eut lieu entre Abraham et Nimrod le jour où il sortit du feu. Ils ne s’étaient jamais assis ensemble auparavant.

Il est raconté par Zayd ibn Aslam que Nimrod contrôlait strictement les provisions, et les gens se rendaient à lui pour obtenir leurs vivres. Abraham alla avec un groupe de gens pour sa provision. Il ne l’avait jamais rencontré auparavant, et ainsi cette discussion eut lieu ce jour-là. Abraham ne fut pas fourni de sa provision alors que les autres furent fournis. Ainsi il revient sans rien avoir avec lui.
En s’approchant de sa maison, il se dirigea vers une dune, remplit ses deux sacs de sable et dit à lui-même: Ma famille sera distraite par ces sacs. Quand il arriva, il les mit de côté et alla pour se reposer et il s’endormit. Sa femme, Sarah, alla voir ces deux sacs et les trouva pleins de la meilleur nourriture. Elle prépara le repas. Quand Abraham se réveilla et vit de la nourriture, il dit: D’où cette nourriture vient-elle? Elle répondit: De ce que tu as apporté. Abraham sut alors que c’était une provision de la par d’Allah le Tout-puissant.

Zayd ibn Aslam dit: Allah envoya un ange à ce roi hautain qui le commanda de croire en Allah, mais il refusa. Ensuite, il l’appela encore, mais il refusa à nouveau, puis il l’appela une troisième fois et il refusa encore, et dit: Appelle ton groupe des gens et je rassemblerai le mien.
Nimrod assembla son armée et son peuple depuis le lever du soleil, et Allah envoya sur eux une armée de moustiques.
Les moustiques mangèrent leur chair et burent leur sang et les laissèrent en structures d’os.
L’un de ces moustiques entra dans le nez du roi et y resta.
Il fut puni par ce moustique, et pour obtenir le soulagement du bourdonnement, le roi frappait sa tête par un marteau jusqu’à ce qu’il fût mort.

La migration d’Abraham en Syrie, son entrée en Egypte et son séjour au Hijâz:

Allah le Tout-puissant dit:
{Loth crut en lui. Il dit: « Moi, j’émigre vers mon Seigneur, car c’est Lui le Tout Puissant, le Sage ». Nous lui donnâmes Isaac et Jacob, et plaçâmes dans sa descendance la prophétie et le Livre. Nous lui accordâmes sa récompense ici-bas, tandis que dans l’au-delà, il sera parmi les gens de bien} (29:26,27).

Quand Abraham quitta les siens pour la cause d’Allah, avec sa femme qui était stérile et n’avait pas d’enfant, son neveu Loth était avec lui, Allah lui alloua des enfants pieux et fit dans sa progéniture la prophétie et le Livre.
La terre qu’il projeta d’y émigrer était la Syrie qui est la terre qui est signifiée par ce verset: { à la terre que Nous avons béni pour toutes les créatures}.
Mais il est rapporté d’Ibn Abbâs que cette terre était Makkah, soutenant sa vue par ce verset:
{La première Maison qui ait été édifiée pour les gens, c’est bien celle de Bakkah (Makkah) bénie et une bonne direction pour l’univers}. (3:96)

Il est rapporté qu’Abou Houraira dit:
« Abraham mentit trois fois durant sa vie; deux pour la cause d’Allah, quand il dit: {Je suis malade} (37:89), quand il dit: {C’était la plus grande d’elles qui l’a fait} (21:63) et la troisième fois était quand lui et Sarah rencontrèrent un souverain tyran.
Alors, quelqu’un reporta au souverain qu’il y avait un homme avec lequel il y avait une très belle femme.
Ce souverain le fit venir et l’interrogea: « Qui est cette femme? » Abraham répondit: « Elle est ma sœur. »
Ensuite, Abraham revint à Sarah et lui dit: « O Sarah! Il n’y a aucun croyant sur terre autre que nous. Alors, quand m’interrogea sur ton identité, je lui ai dit que tu étais ma sœur. Ainsi tu ne dois pas démentir. »

Ensuite, le souverain invoqua Sarah, et quand elle rentra chez lui, il essaya de saisir sa main, mais il fut paralysé. Il dit à elle: « Prie Allah pour moi et je ne te ferai pas de mal. » Ainsi elle pria et il fut relâché. Il essaya de la saisir encore une fois, et il fut paralysé de nouveau. Il lui dit: « Prie Allah pour moi et je ne te ferai pas du mal. » Elle pria et il fut relâché.
Ensuite il appela l’un de ses gardes et lui dit: « Tu ne m’as pas apporté un être humain, elle est un Satan, » et il offrit à Sarah une esclave appelée Hâjar (Agar).

*Quand Abraham dit: « elle était ma sœur, » il voulait dire sa sœur dans l’islam.
Et quand il dit: « Il n’y a aucun croyant dans cette terre autre que moi et toi, » il voulait dire un couple croyant marié.
Loth était avec eux.
*Au moment où Sarah alla au roi tyrannique, Abraham ne cessa d’invoquer Allah pour sauvegarder sa femme du mal de ce roi. Elle fit aussi de même. Quand ce roi voulut lui violer sa dignité, elle fit l’ablution et invoqua Allah.
C’est la raison pour laquelle Allah dit dans le Coran:
{Et cherchez secours dans l’endurance et la Salât}. (2:45).

Après, Abraham quitta l’Egypte et retourna à la terre des Bénédictions la Syrie, avec du bétail, des esclaves et d’autres possessions et accompagné de la fille Copte Hâjar.
Ensuite, Loth partit vers la ville appelée Sodome dans la plaine de la Jordanie, suite à une demande d’Abraham qu’il fasse ainsi.
Des groupes de tyrans et de malfaiteurs maîtrisèrent Loth et il fut pris captif. Ils pillèrent tous ses biens et usurpèrent son troupeau. Quand les nouvelles atteignirent à Abraham, il se rendit chez lui accompagné de trois cent dix-huit hommes pour son secours et sauva Loth.

Allah commanda Abraham de regarder à sa gauche et à sa droite, à l’est et à l’ouest, et lui dit que tous ces terrains lui seront alloués et à sa progéniture pour toujours.

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Jeu 14 Juil - 14:13

Bismi-Llâhir-Rahmânir-Rahym.

La Naissance d’Ismael:

Les gens du livre disent: Abraham implora Allah de lui octroyer des enfants vertueux. Allah lui donna des bonnes nouvelles. Quand Abraham habita en Palestine pendant environ vingt ans, Sarah lui dit: « Le Seigneur m’a privé des enfants, alors prends cette esclave, Hâjar (Agar), il se peut qu’Allah t’octroie des enfants d’elle ».

Quand elle l’offrit à Abraham et il dormit avec elle, elle devint enceinte.
Il est dit que quand elle vint de savoir qu’elle était enceinte, elle se sentit plus important et mépris sa maîtresse. Sarah se fâcha avec elle et se plaignit à Abraham.
Abraham lui dit: « Fais ce que tu veux avec elle. »
Ainsi Hâjar (Agar) fut effrayée et s’enfuit d’elle et alla vers une terre verte dans le désert.
Un ange se rendit auprès d’elle et lui dit: « Ne sois pas effrayée. Allah apportera le biens hors de cet enfant conçu. » Il recommanda qu’elle revienne, et l’informa qu’elle enfantera un garçon et qu’elle devra le nommer Ismael. »

Quand Hâjar (Agar) revint, elle donna naissance à Ismael.
Au temps de la naissance d’Ismael, Abraham avait quatre-vingt-six ans, et c’était treize ans avant la naissance d’Isaac.
Quand Ismael naquit, Allah révéla à Abraham les nouvelles heureuses de la naissance d’un autre fils, Isaac de Sarah.

Alors, quand Hâjar (Agar) donna naissance à Ismael, Sarah se sentit jalouse d’elle, et demanda qu’Abraham lui cache son visage d’elle.
Par conséquent, Abraham emmena Hâjar (Agar) et son fils Ismael et voyagea vers la place où Makkah est situé aujourd’hui.
Il est dit que son enfant était encore bébé à se temps-là.

Hajar (Agar) et Ismael à Makkah:

L’imam Al-Boukhâri rapporta d’Ibn Abbâs qui dit:
Abraham la prit ainsi que son fils Ismael en voyage, alors qu’elle l’allaitait encore, jusqu’à ce qu’il les apporta à la Maison près d’un arbre sur le puits de Zamzam, le plus haut endroit de la mosquée.
En ces jours là il n’y avait personne à Makkah, ni il y avait d’eau.
Il les quitta et partit en laissant avec eux un sac en cuir contenant des dattes, et une outre qui contenait de l’eau.

Ensuite, Abraham reprit le chemin de retour, mais la mère d’Ismael le suivit en disant: « Où est-ce que tu vas en nous laissant dans cette vallée où il n’y a ni être vivant ni autre chose? » Elle répéta cette question beaucoup de fois, et Abraham ne lui répondit point.
Ensuite elle dit: « C’est Allah qui t’a commandé de faire ainsi? » Il dit: « Oui. » Elle dit alors: « Il ne nous laissera pas alors périr ici ».
Elle dit ceci et revint.

Abraham marcha jusqu’à ce qu’il arriva à un passage étroit de la montagne où elle le voyait à peine.
Il s’arrêta, fit face à la Maison, leva ses mains et supplia:
{O notre Seigneur, j’ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée (la Kaaba), - ô notre Seigneur - afin qu’ils accomplissent la Salât. Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d’une partie des gens. Et nourrisles de fruits. Peut-être seront-ils reconnaissants?}. (14:37).

La mère d’Ismael allaitait Ismael et buvait de cette eau. Quand toute l’eau dans cette outre fut épuisée, elle eut soif, aussi bien que son fils.
Elle commença à le regarder clocher dans l’agonie. Elle le laissa, car elle ne pouvait pas le regarder ainsi.
Elle trouva qu’As-Safa était la montagne la plus proche à grimper et chercher de l’aide. Elle monta et regarda autour pour pouvoir voir quelqu’un. Mais elle ne put voir personne. Elle descendit d’As-Safa, et quand elle atteignit le fond de la vallée, elle replia sa robe et courut dans la vallée telle un personne en détresse et trouble. Elle courut jusqu’à ce qu’elle ait traversé la vallée et atteint une autre montagne appelée Al-Marwah sur laquelle elle monta et commença à regarder tout autour dans l’espoir de trouver quelqu’un. Mais elle ne put trouver personne. Elle répéta ce parcours sept fois.

Ibn Abbâs rapporta que le Prophète (pbsl) dit:
« C’est la source du rite de marche entre les deux montagnes. »

Quand elle atteignit Al-Marwah, elle entendit une voix, alors elle dit: « Silence » à elle-même. Ensuite elle essaya de l’écouter attentivement, et elle l’entendit encore. Elle dit: « Je t’ai entendu (quiconque tu pourrais être), mais est-ce que tu as de l’aide avec toi? »
Soudainement, elle vit un ange à la place de Zamzam, creusant le sol avec son talon - ou avec son aile - jusqu’à ce que l’eau coula du sol. Elle commença à entourer l’eau avec ses mains, puis elle commença à remplir son outre avec de l’eau alors que l’eau débordait.

Ibn Abbâs dit: Le Prophète (pbsl) dit:
« Qu’Allah soit Clément envers la mère d’Ismael. Si elle avait laissé l’eau de Zamzam couler - ou il dit: Elle n’a pas essayé d’obstruer l’eau - Zamzam aurait été un ruisseau abondant. » Il dit: « Elle but de l’eau, puis elle allaita son enfant. L’ange lui dit: « N’aies pas peur de la perdition. Ici il y a la Maison d’Allah que cet enfant et son père construiront. Certes, Allah ne néglige point Ses fidèles. »


L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Ven 15 Juil - 12:45

Bismi-LLâhir-Rahmânir-Rahym.

L’histoire du Sacrifice:

Allah le Tout-puissant dit:
{Et il dit: « Moi, je pars vers mon Seigneur et Il me guidera. Seigneur, fais-moi don d’une (progéniture) d’entre les vertueux ». Nous lui fîmes donc la bonne annonce d’un garçon (Ismael) longanime. Puis quand celui-ci fut en âge de l’accompagner, (Abraham) dit: « O mon fils, je me vois en songe en train de t’immoler. Vois donc ce que tu en penses ». (Ismael) dit: « O mon cher père, fais ce qui t’es commandé: tu me trouveras, s’il plaît à Allah, du nombre des endurants ». Puis quand tous deux se furent soumis (à l’ordre d’Allah) et qu’il l’eut jeté sur le front, voilà que Nous l’appelâmes « Abraham! Tu as confirmé la vision. C’est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants »}. (37:99-105).

{C’était là certes, l’épreuve manifeste. Et Nous le rançonnâmes d’un immolation généreuse. Et Nous perpétuâmes son renom dans la postérité: Paix sur Abraham ». Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants; car il était de Nos serviteurs croyants. Nous lui fîmes la bonne annonce d’Isaac comme prophète d’entre les gens vertueux. Et Nous le bénîmes ainsi qu’Isaac. Parmi leurs descendances il y a (l’homme) de bien et celui qui est manifestement injuste envers lui-même}. (37:106-113).

*Dans les versets précités, Allah relate que quand Abraham émigra de sa place et son peuple, il implora qu’Allah lui octroie un fils pieux. Allah lui donna des bonnes nouvelles d’un fils pieux, appelé Ismael.
Ce dernier était son fils aîné, il naquit après qu’Abraham avait atteint l’âge de quatre-vingt-six ans.
Quand il devint un jeune homme Ismael et commença à se comporte comme un adulte: il fut en âge de l’accompagner.
Quand il devint un jeune homme, Abraham eut un rêve qu’il fut commandé d’offrir son fils en sacrifice.
Ibn Abbâs (pbsl) rapporta:
« Les rêves des Prophètes sont des révélations. »
C ‘était une épreuve terrible d’Allah pour Abraham; il doit sacrifier son seul fils qui naquit après qu’il eût atteint la vieillesse, et après qu’il fut auparavant commandé de laisser son fils et sa mère dans le désert.
Il obéit à Allah dans Son premier Ordre en les laissant dans cette terre stérile.
Cependant, Allah pris soin d’eux.
Ensuite, quand il fut de nouveau commandé d’offrir son seul fils en sacrifice, il n’a jamais hésité pour un moment, et voulut accomplir Son Ordre aussitôt que possible.
Il parla à son fils au sujet de ce rêve, afin qu’il soit psychologiquement prêt à exécuter cet Ordre.
Ce fils patient fit son père énormément heureux avec sa réponse; c’était une réponse d’une personne qui est fermement obéissante à son père et à son Seigneur, Allah.
L’expression « Soumis à l’ordre d’Allah » signifie qu’ils étaient prêts d’accomplir l’ordre d’Allah.
{Tous deux soumis} signifie qu’Abraham récita le Nom d’Allah et Le glorifia, et Ismael fit son intention d’être tué pour la Cause d’Allah.
As-Souddi dit: Abraham essaya d’enfoncer le couteau dans son cou, mais il n’a rien coupé.

Là, alors, vint un appel d’Allah le Tout-puissant, le but de cette épreuve a été déjà accompli qui était ton obéissance et ton épreuve dans le sentier d’Allah, et voir comment allez vous répondre à l’Ordre de ton Seigneur.

La Naissance d’Isaac:

Allah dit dans la Sourate Ath-Thâriyât:
{T’est-il parvenu le récit des visiteurs honorables d’Abraham? Quand ils entrèrent chez lui et dirent: « Paix! », il (leur) dit: « Paix, visiteurs inconnus ». Puis il alla discrètement à sa famille et apporta un veau gras. Ensuite il l’approcha d’eux: « Ne mangez-vous pas? » dit-il. Il ressentit alors de la peur vis-à-vis d’eux. Ils dirent: « N’aie pas peur ». Et ils annoncèrent (la naissance) d’un garçon plein de savoir. Alors sa femme s’avança en criant, se frappa le visage et dit: « Une vielle femme stérile… » Ils dirent: « Ainsi a dit ton Seigneur. C’est lui vraiment le Sage, l’Omniscient »} (51:24-30).

D ans les versets précités Allah nous informe que quand les trois anges: Gabriel, Michael et Israfil, vinrent au Prophète Abraham, il les traita comme invités sans savoir leur identité. Alors, il rôtit pour eux un veau gras. Cependant, quand il leur servit pour en manger, ils n’eurent aucune intention de manger, et ce parce que les anges ne mangent pas.

Abraham désapprouva leur comportement étrange {et ressentit de le peur vis-à-vis d’eux. Il dirent: N’aies pas peur, nous sommes envoyés au peuple de Loth} (11:70).
*Nous les détruisons. Sarah se sentit heureuse pour le courroux d’Allah qui allait descendre sur eux. Quand elle sourit, Allah lui donna la bonne annonce d’Isaac à travers Ses anges.
{Nous lui annonçâmes donc (la naissance d’) Isaac, et après Isaac, Jacob} (11:71).
{Alors sa femme s’avança en criant, se frappa le visage et dit: Une vieille femme stérile…} (51:29).
*Tel que font les femmes habituellement quand elles expriment leur surprise et bonheur, elle dit :
{Malheur à moi ! Vais-je enfanter alors que je suis vielle et que mon mari, que voici, est un vieillard?} (11:72).
*Comment pourrais-je porter un enfant alors que je suis vieille et stérile, et mon mari n’est plus jeune? Comment pourrions-nous avoir un enfant dans ces circonstances?
Abraham aussi, n’était pas sûr au sujet de leurs bonnes annonces à cette vieille scène de leur vie.
{Il dit: « M’annoncez-vous [cette nouvelle] alors que la vieillesse m’a touché? Que m’annoncez-vous donc? Ils dirent: Nous t’annonçons la vérité. Ne sois donc pas de ceux qui désespèrent} (15:54,55).
{C’est là vraiment une chose étrange! Ils dirent: t’étonnes-tu de l’ordre d’Allah? Que la miséricorde d’Allah et Ses bénédictions soient sur vous, gens de cette maison! Il est vraiment digne de louange et de glorification}. (11:72,73).

{Nous lui annonçâmes donc (la naissance d’) Isaac, et après d’Isaac, de Jacob} (11:71).
*Cela montre que Sarah se réjouit par la naissance de son fils Isaac, et après lui avec son petit-fils Jacob. Jacob naîtra dans leur vie, ainsi ils pourraient être contents et se réjouir de lui.




L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Sam 16 Juil - 11:36

Bismi-LLâhir-Rahmânir-Rahym.

La Construction de la Kaabah:

Allah le Tout-puissant dit:
{Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Kaaba) (en lui disant): « Ne M’associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s’y tiennent debout et pour ceux qui s’y inclinent et se prosternent ». Et fais au gens une annonce pour le Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné}. (22:26,27).

Et dit:
{La première Maison qui ait été édifiée pour les gens, c’est bien celle de Bakkah (Makkah) bénie et une bonne direction pour l’univers. Là sont des signes évidents, parmi lesquels l’endroit où Abraham s’est tenu debout; et quiconque y entre est en sécurité. Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire la pèlerinage de la Maison. Et quiconque ne croit pas… Allah Se passe largement des mondes}. (3:96,97).
*C’est-à-dire que la première Maison créée pour toute l’espèce humaine pour le but du droit chemin et des bénédictions est localisée à Bakkah (Makkah).

Il dit aussi:
{(Et rappelle-toi) quand ton Seigneur eut éprouvé Abraham par certains commandements, et qu’il les eut accomplis, le Seigneur lui dit: « Je vais faire de toi un exemple à suivre pour les gens ». - « Et parmi ma descendance? » demanda-t-il. - « Mon engagement, dit Allah, ,ne s’applique pas aux injustes » Et nous confiâmes à Abraham et à Ismael ceci: « Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s’y inclinent et s’y prosternent}. (2:124,125).
{Et quand Abraham supplia: « O mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier », le Seigneur dit: « Et quiconque n’y aura pas cru, alors Je lui concéderai une courte jouissance (ici-bas), puis, Je le contraindrai au châtiment du Feu (dans l’au-delà). Et quelle mauvaise destination! »} (2:126).
{Et quand Abraham et Ismael élevaient les assises de la Maison: « O notre Seigneur, accepte ceci de notre part! Car c’est Toi l’Audient, l’Omniscient. Notre Seigneur! Fais de nous Tes Soumis, et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre-nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c’est Toi certes l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux. Notre Seigneur! Envoie l’un de leurs comme messager parmi eux, pour leur récité Tes versets, leur enseigner le Livre et la Sagesse, et les purifier. Car c’est Toi certes le Puissant, le Sage!}. (2:127-129).

*Dans ces versets, Allah nous informe que c’était Abraham, le père des Prophètes et le chef de tous ceux qui adorent Un Dieu, qui construisit la Maison Antique à Makkah qui était la première mosquée construite pour l’espèce humaine pour pourvoir adorer Allah Seul.
*Allah commanda Abraham de construire cette Maison et le guida vers elle. Cette place fut nommé pour ce but du même jour quand les cieux et la terre furent crées.
Le Prophète (pbsl) dit:
« Cette ville a été sanctifiée par Allah le jour où Il a crée les cieux et la terre, et elle restera ainsi jusqu’au jour de la résurrection. »
« le lieu de la Maison » (22:26). Signifie que son lieu est dans la connaissance d’Allah, décrété pour ce but.

Ainsi Abraham construisit la plus noble des mosquées dans la partie la plus noble sur la terre, dans une terre sans culture.
Il implora pour ses habitants des bénédictions et la provision des fruits et qu’elle demeure un lieu de sanctuaire et de sécurité pour tous les musulmans.

Abraham implora Allah qu’il envoie un Prophète de parmi eux, de leurs propres gens qui pourra parler leur langue avec éloquence et perfection, et qui pourra leur apporter des bénédictions des deux mondes.

Allah exauça sa prière et envoya parmi eux un Prophète, mais quel Prophète était-il! IL était le Seau de tous les Prophètes et Messagers d’Allah à l’espèce humaine. Il était le signe de la complète Générosité et Pitié d’Allah sur les êtres humains. Son Message était pour tous les gens peu importe le temps et le lieu. Peu importe la langue qu’ils parlaient et peu importe la couleur qu’ils avaient.








L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Dim 17 Juil - 11:27

Bismi-LLâhir-Rahmânir-Rahym.

Allah loue Son Prophète Abraham:

Allah le Tout-puissant dit:
{(Et rappelle-toi) quand ton Seigneur eut éprouvé Abraham par certains commandements, et qu’il les eut accomplis, le Seigneur lui dit: « Je vais faire de toi un exemple à suivre pour les gens ». - « Et parmi ma descendance? » demanda-t-il. - « Mon engagement, dit Allah, ne s’applique pas aux injustes »}. (2:124).
*Quand Abraham accomplit les Ordres de son Seigneur, Il le désigna comme Imam (chef) pour l’espèce humaine pour être suivi dans le droit chemin. Il implora Allah que cet imanat demeurera dans sa progéniture, et Allah exauça son imploration et lui donna la direction de l’espèce humaine. Cependant, Allah exclut de cet imanat les malfaiteurs et les injustes. Il ne pourrait être emporté que par des oulémas vertueux qui pratiquent la religion.

Allah le Tout-puissant dit:
{Nous lui donnâmes Isaac et Jacob, et plaçâmes dans sa descendance la prophétie et le Livre. Nous lui accordâmes sa récompense ici-bas, tandis que dans l’au-delà, il sera parmi les gens de bien}. (29:27).

Allah le Tout-puissant dit:
{Et quand Abraham dit: « Seigneur! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts », Allah dit: « Ne crois-tu pas encore? » « Si! Dit Abraham; mais que mon cœur soit rassuré ». « Prends donc, dit Allah, quatre oiseaux, apprivoise-les ( et coupe-les) puis, sur des monts séparés, mets-en un fragment ensuite appelle-les: ils viendront à toi en toute hâte. Et sache qu’Allah est Puissant et sage »}. (2:260).
*Allah exauça la supplication d’Abraham, et commanda qu’il prenne quatre oiseaux. Les oulémas ont de différentes opinions concernant le genre d’oiseaux qu’il prit. Cependant, Abraham fut ordonné de les couper en morceaux et mélanger leur chair et d’autres parties de leurs corps ensemble, ensuite les diviser en parties et les mettre chacune sur une montagne différente. Ensuite, il fut commandé de les appeler au Nom de leur Seigneur. Quand il les appela, la chair et les parties de chaque oiseau commencèrent à voler chacune vers son propre corps, et une fois les corps complétés, ils vinrent à Abraham en volant à grande vitesse.
Il n’a a aucun doute qu’Abraham croyait en l’Omnipotence d’Allah de redonner la vie et la mort. Il voulait le regarder par ses propres yeux, et passer de la scène de la connaissance vers la certitude de la vision.

Allah le Tout-puissant dit:

{Qui donc aura en aversion la religion d’Abraham, sinon celui qui sème son âme dans la sottise? Car très certainement Nous l’avons choisi en ce monde; et, dans l’au-delà, il est certes du nombre des gens de bien. Quand son Seigneur lui avait-dit: « Soumets-toi », il dit: « Je me soumets au Seigneur de l’Univers ». Et c’est-ce qu’Abraham recommanda à ses fils, de même Jacob: « O mes fils, certes Allah vous a choisi le religion: ne mourrez point, donc, autrement qu’en Soumis! » (à Allah). Etiez-vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu’il dit à ses fils: « Qu’adorez-vous après moi? » -Ils répondirent: « Nous adorerons ta divinité et la divinité des tes pères, Abraham, Ismael, Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis »}. (2:130-133).

{Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient. Ils ont dit: « Soyez Juifs ou Chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie ». -Dis: « Non, mais nous suivons la religion d’Abraham le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les associateurs ». Dites: « Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismael et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moise et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: Nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à lui nous sommes Soumis »}. (2:134-136).

{Alors, s’ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront certainement sur ma bonne voie. Et s’ils s’en détournent, ils seront certes dans le schisme! Alors Allah te suffira contre eux. Il est l’Audient, l’Omniscient. « Nous suivons la religion d’Allah! Et qui est meilleur qu’Allah en sa religion? C’est lui que nous adorons ». Dis: « discutez-vous avec nous au sujet d’Allah, alors qu’Il est notre Seigneur et le vôtre? A nous nos actions et à vous les vôtres! C’est à Lui que nous sommes dévoués}. (2:137-139).

{Ou dites-vous qu’Abraham, Ismael, Isaac et Jacob et les tribus étaient Juifs ou Chrétiens? » -Dis: « Est-ce vous les plus savants ou Allah? » -Qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu’il détient d’Allah? Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites. Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. Et on ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient}. (2:140,141).

*Allah explique la nature de la religion d’Abraham, il n’appartenait à aucune secte ou tribu. Sa religion était la soumission à la Volonté d’Allah sans former aucune idéologie statique. Il n’a jamais adoré une idole quelle que soit sa forme.
C’est pourquoi Allah le Tout-puissant dit:
{Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d’Abraham, sont ceux qui l’ont suivi} (3:68) c’est-à-dire ceux qui suivirent se voie à ce temps-là, et ceux qui le firent après lui.
{Ainsi que ce Prophète} (3:68) c’est-à-dire notre Prophète Mohammed (pbsl), parce qu’Allah lui révéla la même religion qu’Il avait révélé à Abraham, mais Il compléta la religion par notre Prophète et lui révéla ce qu’il avait révélé auparavant à chaque Prophète.

Allah le Tout-puissant dit:
{Dis: « Moi, mon Seigneur m’a guidé vers un chemin droit, une religion droite, la religion d’Abraham, le soumis exclusivement à Allah et qui n’était point parmi les associateurs. Dis: « En vérité, ma Salât, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’Univers ». A lui nul associé! Et voilà ce qu’il m’a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre}. (6:161-163).

{Qui est meilleur en religion que celui qui soumet à Allah son être tout en se conformant à la Loi révélée et suivant la religion d’Abraham, homme de droiture? Et Allah avait pris Abraham pour ami privilégié}. (4:125).

L’âge et la mort:

Ibn Jarîr dit dans son livre d’histoire:
« Sa naissance était dans les temps de Nimrod ibn Canaan qui a gouverné - d’après ce qui a été dit - pendant environ mille ans et qui était un roi tyrannique.
Nimrod gouvernait le monde entier à ce temps-là.
Il est dit qu’une étoile très claire apparut dans le ciel et surpassa le soleil et la lune, et tant des gens moururent.
Alors, Nimrod fut effrayé et se renseigna auprès de ses voyants et astrologues au sujet de ce phénomène. Ils dirent: « Là naîtra dans ton peuple un garçon qui causera la fin de ton pouvoir. »
Il ordonna alors à tous les hommes de ne pas s’approcher de leurs femmes, et que tous les nouveau-nés soient tués par la suite.

Abraham naquit à ce temps-là, mais Allah le sauva des mains de ce tyran.
Il grandit et devint un jeune homme et Allah accomplit à travers lui Sa Promesse.
Après la destruction du royaume de Nimrod, Abraham alla à Harân puis en Syrie.
Il avait deux fils, Ismael et Isaac. Sa femme Sarah mourut avant lui dans un village près d’Hébron dans la terre de Canaan. Abraham la pleura après sa mort.
Abraham se maria d’une autre femme appelée Kantourah qui lui enfanta six enfants. Ensuite il se maria de Hajoûn de qui Abraham eut cinq enfants.

Ensuite, Abraham tomba malade, et mourut après avoir vécu cent soixante-quinze ans. Il fut enterré près de sa femme Sarah.

L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Lun 18 Juil - 11:11

Bismi-LLâhir-Rahmânir-Rahym.

L’histoire de Loth:

Le Prophète Loth était le neveu du Prophète Abraham. L’histoire de son peuple et la punition qu’ils subirent, était un incident choquant dans la vie d’Abraham.
Loth alla à la ville de Sodome exécutant l’ordre d’Abraham. Sodome était la ville principale de cette région ayant des faubourgs et des villages autour d’elle. Son peuple était d’une nature immorale et insolente. Ils étaient les premiers dans l’histoire humaine à pratiquer l’homosexualité.

Loth les appela à obéir à l’Ordre d’Allah et L’adorer Seul, sans aucun associé ou partenaire. Il les défendit de toute pratique anormale et de tout acte abhorrant.
Mais ils s’énorgueillirent et ont repoussèrent l’appel de Loth, et continuèrent dans leur indécence erronée.

Comme résultat, Allah les détruisit d’une punition sévère.
Les suivants sont quelques détails du Coran au sujet de ce peuple.
Leur histoire fut citée à maints endroits dans le Coran.

Allah le Tout-puissant dit dans la Sourate Al-Aarâf:
{Et Loth, quand il dit à son peuple: « Vous livrez-vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n’a commise avant vous? Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes! Vous êtes bien un peuple outrancier ». Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire: « Expulsez-les de votre cité. Ce sont des gens qui veulent se garder purs! » Or, Nous l’avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les exterminés. Et Nous avons fait pleuvoir sur eux une pluie. Regarde donc ce que faut la fin des criminels!}. (7:80-84).

Il dit aussi dans la Sourate Houd:
{Et Nos émissaires sont, certes, venus à Abraham avec la bonne nouvelle, en disant: « Salâm! » Il dit: « Salâm », et il ne tarda pas à apporter un veau rôti. Puis, lorsqu’il vit que leurs mains ne l’approchaient pas, il fut pris de suspicion à leur égard et ressentit de la peur vis-à-vis d’eux. Ils dirent: « N’aie pas peur, nous sommes envoyé au peuple de Loth ». Sa femme était debout, et elle rit alors; Nous lui annonçâmes donc (la naissance d’) Isaac, et après Isaac, Jacob. Elle dit: « Malheur à moi! Vais-je enfanter alors que je suis vieille et que mon mari, que voici, est un vieillard? C’est là vraiment une chose étrange! »}. (11:69-72).

{Ils dirent: « t’étonnes-tu de l’ordre d’Allah? Que la miséricorde d’Allah et Ses bénédictions soient sur vous, gens de cette maison! Il est vraiment, digne de louange et de glorification. Lorsque l’effroi eut quitté Abraham et que la bonne nouvelle l’eut atteint, voilà qu’il discuta avec Nous (en faveur) du peuple de Loth. Abraham était, certes, longanime, très implorant et repentant. O Abraham, renonce à cela; car l’ordre de Ton Seigneur est déjà venu, et un châtiment irrévocable va leur arriver »}. (11:73-76).

{Et quand Nos émissaires (Anges) vinrent à Loth, il fut chagriné pour eux, et en éprouva une grande gêne. Et il dit: « Voici un jour terrible ». Quand à son peuple, ils vinrent à lui, accourant. Auparavant ils commettaient de mauvaises actions. Il dit: « O mon peuple, voici mes filles: elles sont plus pures pour vous. Craignez Allah donc, et ne me déshonorez pas dans mes hôtes. N’y a-t-il pas parmi vous un homme raisonnable?. Ils dirent: Tu sais très bien que nous n’avons pas de droits sur tes filles. Et en vérité, tu sais bien ce que nous voulons ». Il dit: « (Ah!) si j’avais de la force pour vous résister! Ou bien si je trouvais un appui solide! ».}. (11:77-80).

{Alors (les hôtes) dirent: « O Loth, nous sommes vraiment les émissaires de ton Seigneur. Ils ne pourront jamais t’atteindre. Pars avec ta famille à un moment de la nuit. Et que nul d’entre vous ne se retourne en arrière. Exception fait de ta femme qui sera atteinte par ce qui frappera les autres. Ce qui les menace s’accomplira à l’aube. L’aube n’est-elle pas proche? » Et lorsque vint Notre ordre, Nous renversâmes (la cité) de fond en comble, et fîmes pleuvoir sur elle en masse, des pierres d’argile succédant les unes aux autres, portant une marque de ton Seigneur. Et elles (ces pierres) ne sont pas loin des injustes}. (11:81-83).

Et dit dans la Sourate al-Hijr:
{Puis lorsque les envoyés vinrent auprès de la famille de Loût (Loth), celui-ci dit: « Vous êtes (pour moi) des gens inconnus ». Ils dirent: « Nous sommes plutôt venus à toi en apportant (le châtiment) à propos duquel ils doutaient. Et nous venons à toi avec la vérité. Et nous sommes véridiques. Pars donc avec ta famille en fin de nuit et suis leurs arrières; et que nul d’entre vous ne se retourne. Et allez là où on vous le commande ». Et Nous lui annonçâmes cet ordre: que ces gens-là, au matin, seront anéantis jusqu’au dernier}. (15:61-66).

{Et les habitants de la ville (Sodome) vinrent (à lui) dans la joie. Il dit: « Ceux-ci sont mes hôtes, ne me déshonorez donc pas. Et craignez Allah. Et ne me couvrez pas d’ignominie. » Ils dirent: « Ne t’avions-nous pas interdit de (recevoir) du monde? » Il dit: « Voici mes filles, si vous voulez les épouser! » Par ta vie! Ils se confondaient dans leur délire. Alors, au lever du soleil le Cri (la catastrophe) les saisit. Et Nous renversâmes (la ville) de fond en comble et fîmes pleuvoir sur eux des pierres d’argile dure. Voilà vraiment des preuves, pour ceux qui savent observer! Elle (cette ville) se trouvait sur un chemin connu de tous. Voilà vraiment une exhortation pour les croyants!}. (15:67-77).

Et dit dans la Sourate Ach-Chouarâ’:
{Le peuple de Loth traita de menteurs le Messagers, quand leur frère Loth leur dit: « Ne craindrez-vous pas (Allah)? Je suis pour vous un messager digne de confiance. Craignez Allah donc et obéissez-moi. Je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n’incombe qu’au Seigneur de l’univers. Accomplissez-vous l’acte charnel avec les mâles de ce monde? Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous? Mais vous n’êtes que des gens transgresseurs ». Ils dirent: « Si tu ne cesses pas, Loth, tu seras certainement du nombre des expulsés ». Il dit: « Je déteste vraiment ce que vous faites}. (26:160-168).

{Seigneur, sauve-moi ainsi que ma famille de ce qu’ils font ». Nous le sauvâmes alors, lui et toute sa famille, sauf une vieille qui fut parmi les exterminés. Puis Nous détruisîmes les autres; et Nous fîmes pleuvoir sur eux une pluie (de pierres). Et quelle pluie fatale pour ceux qui sont avertis! Voilà bien là un prodige. Cependant, la plupart d’entre eux ne croient pas. Et ton Seigneur, c’est en vérité Lui le Tout Puissant, le Très Miséricordieux}. (26:169-175).











L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par L'histoiresdesprophètes le Mar 19 Juil - 12:48

Bismi-LLâhir-Rahmânir-Rahym.

La Mission de Loth:

Allons maintenant citer cette histoire en séquence et en ordre. Quand Loth appela son peuple vers l’adoration d’un seul Dieu, sans associé ni partenaire aucun, et à renoncer à leur pratique indécente de s’approcher des hommes avec convoitise sexuelle, ils refusèrent son appel sincère. Personne ne crut en ses enseignements et ses recommandations. Ils continuèrent dans leur pratique abhorrant d’homosexualité. Il parut même, qu’ils avaient l’intention d’expulser Loth de leur cité, ainsi il ne pourrait pas se trouver dans leur chemin.
Ils dirent: {Expulsez de votre cité la famille de Loth, car ce sont des gens qui affectent la pureté} (27:56).
La pureté et la décence devinrent une raison d’expulsion de la ville par ces gens. On pourrait imaginer l’ampleur de leur perversion dans leurs actes et leurs pensées.

Cependant, Allah protégea et purifia Loth et sa famille à l’exception de sa femme. Ils furent expulsés de cette mauvaise ville honorablement, et Allah changea leur ville en une mer putréfiée d’eau salée et amère.

Ils repoussèrent l’appel de Loth seulement parce qu’il voulait les empêcher de cette pratique la plus indécente que personne n’avait jamais pratiqué avant eux.
C’était la raison pour laquelle ils furent faits un exemple vivant pour les autres gens à venir et qui pourrait répéter cette infraction.

En plus de cet acte d’indécence, ils pillaient les chemins, usurpaient les voyageurs, trompaient leurs amis, et s’engageaient à toutes les sortes de mauvais actes dans leurs lieux publiques et leurs assemblées. Ils ne se sentaient timide de rien, aussi bien qu’ils ne donnaient aucune valeur à aucune éthique ou valeur bienséante.

Quand Loth vint et les menaça des conséquences de leurs mauvaises actions, ils osèrent même lui demander de leur apporter le châtiment.
Ils dirent: {Fais que le châtiment d’Allah nous vienne si tu es du nombre des véridiques?} (29:29).

Les Invités de Loth:

Quand Loth vit la croissance de leur attitude insolente, il fit sa prière à Allah et implora Son aide contre eux. Allah exauça sa prière, et exprima Sa colère contre eux. Pour les punir, Il envoya Ses anges, qui passèrent à côté d’Abraham. Ils lui annoncèrent des bonnes nouvelles d’un enfant savant, et l’informèrent de la punition qu’ils allaient infliger sur le peuple de Loth.

{Et quand Nos Anges apportèrent à Abraham la bonne annonce, ils dirent: «Nous allons anéantir les habitants de cette cité car ses habitants sont injustes. Il dit: Mais Loth s’y trouve. Ils dirent: Nous savons parfaitement qui y habite: Nous le sauverons certainement, lui et sa famille, excepté sa femme qui sera parmi ceux qui périront} (29:31,32).
 
Il dit encore:
{Lorsque l’effroi eut quitté Abraham et que la bonne nouvelle l’eut atteint, voilà qu’il discuta avec Nous (en faveur) du peuple de Loth} (11,74).
*Parce qu’Abraham pensait que les gens de Loth se repentiront un jour et adoreront Allah et croiront en l’appel de Loth, et renonceront à leur acte indécent.

C’est pourquoi Allah le décrit ainsi:
{Abraham était, certes, longanime, très implorant et repentant. O Abraham, renonce à cela, car l’ordre de Ton Seigneur est déjà venu, et un châtiment irrévocable va leur arriver} (11:75,76).
*Maintenant l’Ordre fut décrété, et ils seront atteints par Notre Châtiment.

{Et quand Nos envoyés (Anges) vinrent à Loth, il fut chagriné pour eux, et en éprouva une grande gêne. Et il dit: Voici un jour terrible} (11:77).
Les exégètes disent:
Quand les anges Gabriel, Michael, et Israfil quittèrent Abraham, ils se dirigèrent vers Sodome, dans l’apparence de très beau jeunes hommes, afin qu’Allah établisse la preuve évidente de leur punition.
Ils furent accueillis par Loth au moment du coucher du soleil. Loth craignait que s’il ne les invitait pas, quelqu’un pourrait les accueillir. Il ne savait pas qu’ils étaient des anges envoyés pour punir son peuple, ainsi ils les traitèrent pour
d’êtres humains.
Ibn Abbâs, Moujâhid et d’autres dirent:
C’était une grande épreuve, parce qu’il savait qu’il était difficile de les protéger pendant la nuit depuis qu’il avait une expérience avec d’autres invités. Les siens lui avaient déjà commandé de ne plus inviter qui que ce soit dans sa maison.
Son peuple avaient imposé qu’il ne reçoive aucun invité masculin, et lui dirent: « Si les invités sont des hommes, laisse-nous les accueillir. »

{Auparavant ils commettaient des mauvaises actions. Il dit: O mon peuple, voici mes filles: elles sont plus pures pour vous} (11:78).
*Ce versets signifie qu’ils faisaient cet acte indécent ainsi que d’autres actions criminelles. Loth essaya de faire tourner leur attention vers leurs femmes. Il dit: Vous avez vos femmes, et si vous n’en avez pas, alors vous pouvez épousez des femmes, alors pourquoi vous engagez-vous à cette pratique terrible.
Si vous les épousez, votre relation sera plus pure pour vous.

Il appelait leurs femmes comme ses filles, parce que le Prophète est considéré le père de son peuple, tel est affirmé dans le Coran:
{Le Prophète a plus de droit sur les croyants qu’ils n’en ont sur eux-mêmes et ses épouses sont leurs mères} (33:6).

{Craignez Allah donc, et ne me déshonorez pas dans mes hôtes. N’y a-t-il pas parmi vous un homme raisonnable?} (11:78).
*Il plaida à eux de ne pas l’insulter devant ses invités. Ceci est aussi une preuve évidente qu’il n’y avait personne qui était raisonnable parmi eux. Ils n’avaient ni bonté ni décence. Ils formaient tous une nation corrompue et insolente, l’homme désirait l’homme pour sexe.

Ils étaient profondément outranciers dans leur convoitise en désirant les mâles. Alors, quand leur Prophète leur montra le droit chemin de satisfaire leur désir sexuel, il dirent: {Tu sais très bien que nous n’avons pas de droit sur tes filles. Et en vérité, tu sais bien ce que nous voulons} (11:79).
Ils lui dirent si insolemment qu’ils n’avaient aucun désir quoi qu’il soit dans leurs femmes. Ils dirent ceci à leur Prophète sans aucune peur de n’importe quelle punition.
Alors, Loth dit: {[Ah!] si j’avais de la force pour vous résister! Ou bien si je trouvais un appui solide} (11:80).
Il souhaita que s’il avait le pouvoir ou le soutien, il aurait infligé sur eux un châtiment sévère pour ce comportement impudent.

Allah le Tout-puissant dit:
{Et les habitants de la ville (Sodome) vinrent [lui] dans la joie. Il dit: ‘Ceux-ci sont mes hôtes, ne me déshonorez donc pas. Et craignez Allah. Et ne me couvrez pas d’ignominie. Ils dirent: Ne t’avions-nous pas interdit de [recevoir] du monde. Il dit: Voici mes filles, si vous voulez les épouser} (15:67-71).
*Loth demanda qu’ils aillent à leurs femmes, et les menaça par les conséquences sévères s’ils ne renoncent pas à leur pratique. Mais il n’y avait pas de gens qui écoutent. Ils persistèrent, au contraire, dans leur demande de convoitise et à faire le sexe avec les invités de Loth, et devinrent plus audacieux. Ils n’avaient aucune idée quel jeu va être joué avec eux.

C’est pourquoi Allah dit à Son Prophète, en jurant par sa vie:
{Par ta vie Ils se confondaient dans leur délire} (15:72).
Il dit aussi:
{Il les avait pourtant avertis de Nos représailles. Mais ils mirent les avertissements en doute. En effet, ils voulaient séduire ses hôtes. Nous aveuglâmes leur yeux ‘Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements’. En effet au matin, un châtiment persistant les surprit}. (54:36-38).


L'histoiresdesprophètes

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Prophètes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum