Le chagrin d’amour chez le musulman

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par Nassim le Ven 15 Aoû - 23:33

Le chagrin d’amour



Une rencontre, de l’espoir, un peu d’amour, un projet de mariage et puis... une séparation.

Voilà bien une histoire aussi vieille que le monde.

Bien des voix scanderont que le chagrin d’amour est une gaminerie, une insolence, une tromperie et la preuve d’une foi bien vacillante. Il ne se dit pas et ne s’avoue pas.

On fait face et le destin se charge de tout. Point. On le répète assez...

Mais la souffrance est là et le cœur ne se ment pas. Le gouffre... quand tout s’arrête.

Le cœur, notre pire ennemi à ce moment là. Il se sent troué ou au contraire terriblement encombré.

Encombré de paroles incomprises, de fautes regrettées, de rancune envers ceux qui n’ont pas suivis, ceux qui ont tant parlé ou au contraire se sont cachés derrière le plus muet des silences.

Le deuil de l’amour. Les musulmans n’en sont pas épargnés...
Rien n’est plus perturbant que cette période de convalescence et pourtant... elle est tellement minimisée par l’entourage des cœurs blessés.

Rien n’est pire qu’un cœur qui se vide... de la personne qui le faisait battre.

Les larmes... nos meilleurs amies à ce moment là. Elles caressent nos joues, silencieuses et apaisantes, lorsque plus personne ne semble comprendre. Elles ne jugent pas, elles... Elles accompagnent discrètement et soulagent... simplement.
Et sans nous en rendre compte, elles nous guident bien sagement vers la route qui mène à Dieu. Celle de la confidence.
Dieu, l’unique consolateur... de l’intime.

Après la colère, la haine, l’incompréhension, les larmes, les pertes ou les prises de poids, les espoirs de retour, les désespoirs, les humiliations parfois, il y a le temps... de l’oubli et du pardon.
Puis viendra celui du remplacement.
Et un jour viendra le temps du bonheur et de l’amour marital. Inch’Allah.

Chacun sait qu’être dans le tourment de la séparation exclut de façon ferme toute idée de retrouver « quelqu’un d’aussi bien » ... et pourtant chacun expérimentera le fait que le temps fait des miracles...

Toi qui lit ces écris, tu connais forcément un blessé du cœur... rappelle lui humblement qu’après la dureté, il y a la facilité. Et si tu l’aimes un peu, invoque Dieu pour que son cœur s’apaise.

Si tu me lis et que tu es actuellement touché(e) par une peine de cœur, un chagrin d’amour,
si tu es dans le doute et le flou,
si tu n’as plus goût aux choses ou si tu as perdu confiance,
si ta foi en a pris un coup et si tu te sens ébranlé(e),
si tu as l’impression d’être incompris(e) par ta communauté...
chère sœur, cher frère, ne te laisse pas abattre... Sache que tu comprendras plus tard la sagesse et le sens de ton épreuve. Inévitablement...


Courage.
avatar
Nassim

Masculin
Nombre de messages : 187
Age : 29
Localisation : Jennah Inchallah
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par lolo le Sam 16 Aoû - 10:04

ben il est juste taillé pour moi se sujet

lolo

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 41
Localisation : liege belgique
Date d'inscription : 06/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par maltrait le Dim 7 Déc - 14:19

Merci ma soeur pour cet article

je m'y reconnais trop et c'est vraiment triste de voir que même chez nous il y a ce genre de chose Sad

des gens qui ne tiennent pas leur promesse ou qui jouent avec les coeurs des autres! Evil or Very Mad


flower

maltrait
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par maltré T le Dim 7 Déc - 14:21

oups désolée je n'ai pas vu que tu étais un un frère

maltré T
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par Aturion31 le Jeu 25 Déc - 19:23

Baaraka Allaahou fiik mon frère, "trouver quelqu'un d'aussi bien" et les espoirs perdus, c'est exactement ça, je ne sais pas si je pourrais, je l'espère en tout cas, Dieu est généreux

Mon coeur vient juste d'être brisé et c'est une souffrance qui ne se calme ni avec du paracétamol ni avec de l'ibuprofène...

Aturion31

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 41
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

chagrin d'amour

Message par lola74 le Dim 13 Sep - 12:20

je me reconnais dans ce que vous avez décrit mon chagrin remonte à une dizaine d'anné mais je souffre toujours comme au premier jour je n'ai toujours pas fait mon deuil.

lola74
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par carotide le Ven 2 Oct - 14:34

Je viens de lire ce sujet et je suis en plein dedans au point que malgré ma bonne volonté, ma foi et mes prières, je m'en sortirai jamais......J'ai trop mal....Mais j'endure. ALLAH est grand et sait toutes choses

carotide

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 36
Localisation : Centre
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

le chagrin d'amour

Message par Nostalgi le Mar 3 Nov - 15:04

salam ou alikoum ou baraka allah ou fik pour ces paroles qui on laisser les larmes secouler et la douleur se reveiller , l'amour c une chose belle a la foi mais tres dur parfois , elle et devenu pour moi imaginaire dans mes reves mais je garde l'adoration de mon createur qui ALLAH et un jour trouver cette amour dans les jardins du paradis ya rabi Amine

Nostalgi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

un chagrin d'amour

Message par Salima_ le Mar 3 Nov - 15:22

salam ou alikoum tt les temoignages sont tres touchant et surtout le texte de ce fere qui parle de lamour dans son bien comme sa douleur , l'amour c 'est comme la mort elle vous touche , vous blesse, vous fait reagir ossi ,mais avec la force D ALLAH il fo se pencher vers son Adoration et pouvoir avançè mm si parfois on sombre dans les souvenirs,il fo se dire o moins j'ai qu'en meme connu ce sentiment inconnu a moi c'est le mot Aimer voila ce que c 'est l'amour

Salima_
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par Seb le Jeu 5 Nov - 19:06

barakal-Lahou fik! très belle preuve d'amour et de compassion que tu nous fait paratger! paroles censées qui apaisent les douleurs...

Seb
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par al-hazyna le Sam 15 Oct - 23:09

salam alaikom

et la souffrance augmente si cet amour était vraiment en Allah et pr Allah!! c la pire des choses soubhan Allah!!


** le prophète sws a dit : ' briser le coeur d'un (e) musulman est pire que détruire 70 fois la ka'aba ' Rapporté par Al-boukhary.



al-hazyna

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 33
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par Nina84e le Lun 17 Oct - 0:49

salam aleykoum

mash'Allah magnifique vraiment sa ma touché moi aussi j'ai été blessé si souvent l'amour c beau mais sa vous fai tellemen de mal kan sa sarrete mais on en ressort plus fort avec l'aide d'Allah le tout puissant
avatar
Nina84e

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 31/08/2011

https://www.facebook.com/pages/Les-Gourmandises-dAmira-Version-S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par Baless le Lun 17 Oct - 14:39

Ce texte est vraiment magnifique c'est vraiment ce que je vis en ce moment je souffre énormément effectivement les larmes coulent très souvent le long de mon visage et je me dis que jamais je m'en sortirai, plus envie de rien juste de retrouver cette personne que j'aime le temps passe et plus je me dis que je le retrouverai jamais et que plus jamais je n'aurai droit au bonheur. L'amour est parfois tellement compliqué

Baless

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 34
Localisation : belgique
Date d'inscription : 18/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par CarpeDiem le Mar 8 Nov - 11:33

As salam alaykoum
Aidkoum Mabrouk qu'Allah nous agrés, AMIN
MashaAllah quel beau texte, nous sommes les memes par nos ressentis, nous etres humains muslims ou non.
Le coeur quand il est atteint, quand il est touché par la perte de l'autre...
Des sensations qui sont les memes pour tous meme pour nous muslims, nous créatures avant tout..
Entre nous c'est difficil, entre nous muslims qui nous attachons du mieux que nous pouvons au habl d'Allah, nous qui brisons et faisons souffrir, nous qui sommes brisés et souffrons..se faire cela entre nous nous rappel notre condition premiere, etre faible, etre humain..
Qu' Allah nous facilites dans nos epreuves et que le retour se fasse toujours vers LUI de la meilleure maniere qui soit Amin

CarpeDiem

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par sou le Sam 7 Jan - 7:26

salam alaykum, je suis nouvelle. il est trop tard ou trop tot, honnetement, je ne sais plus et je m'en moque un peu.
durant des années, j'ai l'impression que j'ai dormi. j'ai toujours eu la foi, mais après etre passée par des épreuves très difficile, j'ai chuté dans ma pratique. je priais, mais je ne ressentais pas l'amour pour Allah ta'Ala. le pire c'est que je ne m'en rendais mm pas compte. après une vie de couple très triste et un divorce, je me suis tournée vers les mauvaises personnes.
puis j'ai rencontré celui que Allah ta'Ala a mis sur mon chemin pour me tirer vers le haut. très sincèrement, et du fond du coeur, il a été pour moi le soleil qui s'est posé sur mon coeur et la lumière de mes yeux. plus jeune que moi certes, nous étions complémentaire et pour la première fois de ma vie, seul la religion était mon but. je l'ai aimé de toute mes forces et au jour d'aujourd'hui, je l'aime encore. il m'a quitté car il ne parvenait pas à me faire confiance.
pourtant, subhanallah, j'ai énormément changé. ma tenue vestimentaire, mes fréquantations, mon numéro de phone, mes amies aussi.
c'est vrai qu'il était très jaloux et c'est vrai que je l'ai fais souffrir parce que je n'étais pas exactement ce qu'il attendait ou espérait de moi, mais sincèrement jamais je n'ai voulu le blesser. je l'ai laissé fouillé ma vie, m'insulter. il m'a traité de trainée et pire encore et j'ai souffert le martyr, mais je savais du plus profond de moi qu'il avait un coeur blanc et que sa souffrance lui faisait perdre la tête.
j'ai toujours été la pour mes amies, pour ma famille et je suis vraiment niya. j'en ai parlé à mon amie qui m'a dit que je ne méritais pas d'etre traitée de la sorte, et pourtant il est parvenu à me faire douter de moi à tel point que je me déteste.
la ou je devrais avancer vers Allah az zawjal, je chute parce que je me rends compte que je l'ai tellement élevé que je souffre bien trop de cette séparation.
je ne crois plus en rien, je suis submergée par le chagrin.
je ne mange plus, et ma nuit n'est la que pour les pleurs parce que la journée je dois m'occuper de mes deux enfants encore petits. comment est ce possible qu'une histoire d'amour si belle se termine pour une perte de confiance qui ne devrais mm pas avoir lieu????
comment peut on jeter une personne à la poubelle comme ça après lui avoir dit qu'on l'épouserait?
après toutes les souffrances de ma vie, je croyais enfin en cet amour magnifique et j'aurais été l'épouse qu'il attendait.

il a marché sur mon coeur et je ne m'en remettrai jamais. je suis anéantie et je ne peux pas en parler. je dois sans cesse aidé des femmes qui souffrent parce que je travaille dans le social et je ne dois rien laisser paraitre, mais je suis anéantie.
Ya Rab, aide moi, apaise mon coeur et rassure moi sur ce que je suis vraiment. amine

sou

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 30
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par muslim-est le Mar 10 Jan - 0:56

salam aleikoum, tous comme vous moi aussi j'ai se sentiment qui déchire le cœur a chaque que j'y pense. la rupture pour moi a été très douloureuse a telle point que j'ai commencé a faire des choses que je n'avais jamais fait au paravent. ou que j'allais quoi que je faisait je ne voyais qu'elle. elle était encré en moi, je n'ai plus jamais refait ma vie car je ne n'arrive plus avoir des sentiments et j'en souffre car j'aurais aimé partager ma vie et aimer une deuxième fois mais cette fois si pour de bon. en tant qu'homme je ne montre pas ma faiblesse et je la cache et je fait comme si de rien n’était alors qu'on fond de moi je suis détruis, anéanti. mais quoi faire je sais pas. alors je vie avec cette douleurs secrète depuis 7 ans. j 'espère inchallah un jours trouvé la femme qui me donnera cette amour car j'ai énormément a donner en retour. je sais j'ai un peus l'air bête en tant qu'homme de parler de ça mais bon personne ne me vois et on sais pas qui je suis. je vous souhaite a toutes et a tous de retrouver l 'être aimé qui pourra vous comblé d'amour et de tendresse tout au long de votre vie amin

muslim-est

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 44
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par nicolas30000 le Lun 27 Fév - 23:16

Salam aleikoum. Je viens de lire ce sujet et cela ma mis les larmes aux yeux car ces exactement ce que je ressent. J'aime une fille enormement, je comptai la demander en fiancaille. Je voulais vraiment faire ma vie avec elle jusqua ce weekend ou tout c'est ecrouler car je sais quelle doute de mes sentiments et de ma sincerité...que le tout puissant nous guide et efface nos peines..
avatar
nicolas30000

Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 28
Localisation : gard
Date d'inscription : 27/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

J'aimerai bien qu'on discute en MP, nos histoires se ressemblent. sa nous fera du bien d'en parler

Message par milou le Mar 6 Mar - 0:13

sou a écrit:salam alaykum, je suis nouvelle. il est trop tard ou trop tot, honnetement, je ne sais plus et je m'en moque un peu.
durant des années, j'ai l'impression que j'ai dormi. j'ai toujours eu la foi, mais après etre passée par des épreuves très difficile, j'ai chuté dans ma pratique. je priais, mais je ne ressentais pas l'amour pour Allah ta'Ala. le pire c'est que je ne m'en rendais mm pas compte. après une vie de couple très triste et un divorce, je me suis tournée vers les mauvaises personnes.
puis j'ai rencontré celui que Allah ta'Ala a mis sur mon chemin pour me tirer vers le haut. très sincèrement, et du fond du coeur, il a été pour moi le soleil qui s'est posé sur mon coeur et la lumière de mes yeux. plus jeune que moi certes, nous étions complémentaire et pour la première fois de ma vie, seul la religion était mon but. je l'ai aimé de toute mes forces et au jour d'aujourd'hui, je l'aime encore. il m'a quitté car il ne parvenait pas à me faire confiance.
pourtant, subhanallah, j'ai énormément changé. ma tenue vestimentaire, mes fréquantations, mon numéro de phone, mes amies aussi.
c'est vrai qu'il était très jaloux et c'est vrai que je l'ai fais souffrir parce que je n'étais pas exactement ce qu'il attendait ou espérait de moi, mais sincèrement jamais je n'ai voulu le blesser. je l'ai laissé fouillé ma vie, m'insulter. il m'a traité de trainée et pire encore et j'ai souffert le martyr, mais je savais du plus profond de moi qu'il avait un coeur blanc et que sa souffrance lui faisait perdre la tête.
j'ai toujours été la pour mes amies, pour ma famille et je suis vraiment niya. j'en ai parlé à mon amie qui m'a dit que je ne méritais pas d'etre traitée de la sorte, et pourtant il est parvenu à me faire douter de moi à tel point que je me déteste.
la ou je devrais avancer vers Allah az zawjal, je chute parce que je me rends compte que je l'ai tellement élevé que je souffre bien trop de cette séparation.
je ne crois plus en rien, je suis submergée par le chagrin.
je ne mange plus, et ma nuit n'est la que pour les pleurs parce que la journée je dois m'occuper de mes deux enfants encore petits. comment est ce possible qu'une histoire d'amour si belle se termine pour une perte de confiance qui ne devrais mm pas avoir lieu????
comment peut on jeter une personne à la poubelle comme ça après lui avoir dit qu'on l'épouserait?
après toutes les souffrances de ma vie, je croyais enfin en cet amour magnifique et j'aurais été l'épouse qu'il attendait.

il a marché sur mon coeur et je ne m'en remettrai jamais. je suis anéantie et je ne peux pas en parler. je dois sans cesse aidé des femmes qui souffrent parce que je travaille dans le social et je ne dois rien laisser paraitre, mais je suis anéantie.
Ya Rab, aide moi, apaise mon coeur et rassure moi sur ce que je suis vraiment. amine
Je t'en prie entrons en contact pour discuter, si tu es d'accord envoie moi ton msn en MP

milou

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 32
Localisation : SOMEWHERE
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par nicolas30000 le Lun 12 Mar - 1:10

Salam, voila ma situation deviens de pire en pire car depuis ce matin la fille que j'aime est partie en ecole de gendarmerie pendant 3mois...
J'ai vraiment peur qu'elle s'eloigne de moi et surtout de la religion car elle est beaucoup influencable et jai apris pas mal de chauses qui se passai laba sexe, alcool...
Je ne sais pas quoi faire je suis perdu et triste :'(
Je l'aime tellement
avatar
nicolas30000

Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 28
Localisation : gard
Date d'inscription : 27/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Prenons contact

Message par lilaa le Ven 25 Mai - 1:26

sou a écrit:salam alaykum, je suis nouvelle. il est trop tard ou trop tot, honnetement, je ne sais plus et je m'en moque un peu.
durant des années, j'ai l'impression que j'ai dormi. j'ai toujours eu la foi, mais après etre passée par des épreuves très difficile, j'ai chuté dans ma pratique. je priais, mais je ne ressentais pas l'amour pour Allah ta'Ala. le pire c'est que je ne m'en rendais mm pas compte. après une vie de couple très triste et un divorce, je me suis tournée vers les mauvaises personnes.
puis j'ai rencontré celui que Allah ta'Ala a mis sur mon chemin pour me tirer vers le haut. très sincèrement, et du fond du coeur, il a été pour moi le soleil qui s'est posé sur mon coeur et la lumière de mes yeux. plus jeune que moi certes, nous étions complémentaire et pour la première fois de ma vie, seul la religion était mon but. je l'ai aimé de toute mes forces et au jour d'aujourd'hui, je l'aime encore. il m'a quitté car il ne parvenait pas à me faire confiance.
pourtant, subhanallah, j'ai énormément changé. ma tenue vestimentaire, mes fréquantations, mon numéro de phone, mes amies aussi.
c'est vrai qu'il était très jaloux et c'est vrai que je l'ai fais souffrir parce que je n'étais pas exactement ce qu'il attendait ou espérait de moi, mais sincèrement jamais je n'ai voulu le blesser. je l'ai laissé fouillé ma vie, m'insulter. il m'a traité de trainée et pire encore et j'ai souffert le martyr, mais je savais du plus profond de moi qu'il avait un coeur blanc et que sa souffrance lui faisait perdre la tête.
j'ai toujours été la pour mes amies, pour ma famille et je suis vraiment niya. j'en ai parlé à mon amie qui m'a dit que je ne méritais pas d'etre traitée de la sorte, et pourtant il est parvenu à me faire douter de moi à tel point que je me déteste.
la ou je devrais avancer vers Allah az zawjal, je chute parce que je me rends compte que je l'ai tellement élevé que je souffre bien trop de cette séparation.
je ne crois plus en rien, je suis submergée par le chagrin.
je ne mange plus, et ma nuit n'est la que pour les pleurs parce que la journée je dois m'occuper de mes deux enfants encore petits. comment est ce possible qu'une histoire d'amour si belle se termine pour une perte de confiance qui ne devrais mm pas avoir lieu????
comment peut on jeter une personne à la poubelle comme ça après lui avoir dit qu'on l'épouserait?
après toutes les souffrances de ma vie, je croyais enfin en cet amour magnifique et j'aurais été l'épouse qu'il attendait.

il a marché sur mon coeur et je ne m'en remettrai jamais. je suis anéantie et je ne peux pas en parler. je dois sans cesse aidé des femmes qui souffrent parce que je travaille dans le social et je ne dois rien laisser paraitre, mais je suis anéantie.
Ya Rab, aide moi, apaise mon coeur et rassure moi sur ce que je suis vraiment. amine

Franchement moi c'est pareil mon histoire ressemble enormément à la tienne, jai perdu l'homme de ma vie à cause de certaine erreur de ma part et de son manque de confiance en moi il ma donc quitté mais je me dis de plus en plus que personne est parfait et que malgré mes erreur sil maimait dun amour infini il aurai pa eu le courage de partir,moi je naurai pa pu! on s'echange le facebook pour en parler jaimerai vraiment savoir comment tu ten est sorti car moi je suis en plein dedans..

lilaa

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par SabrinaRina le Ven 25 Mai - 9:57

Salam Aleykoum,

Mash'Allah pour ce beau texte !
Moi aussi j'ai été blessée tres souvent :-(.
Pas facile l'amour ! J'ai le meme problème pour l'instant.

Qu'Allah nous facilites dans nos epreuves et que le retour se fasse toujours vers LUI de la meilleure maniere qui soit Amin.
avatar
SabrinaRina

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 30
Localisation : Belgique- Bruxelles
Date d'inscription : 14/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par personne25 le Jeu 14 Juin - 23:52

j'en suis en plein dedans... par contre moi sa m'a rapproché de dieu j'ai reprit la prière arretée de fumer..
mais dans quelque jours je passe mon bac et les soucis tombe ppdt..
je sais meme pas quoi faire je me cache pour pleurer car je veux pas que mes parents voi pourtant y sente qu'il y a quelque chose... mais je ni a chaque fois
j'en peux plus vraiment

in sha ALLAH que ca passe ...

personne25

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 29
Localisation : LE HAVRE
Date d'inscription : 14/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par Souleymane Ben Adam le Dim 17 Juin - 11:21

Salam A3laykum. Allah ihdina.

Et Al Hazina ce hadith est inventer ma soeur, il n'existe pas dans le sahih Boukhary hair in chaa Allah
avatar
Souleymane Ben Adam

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 28
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

chacun son histoire

Message par sousou.a le Jeu 5 Juil - 8:12

salam elikoum cher soeur ton histoire c comme la mienne m ma soeur je te dit si ta encore son telephone apele le va chez lui ne lesse pas partir si il taime vraiment il va revenir inchallah dit lui que ta changer es ma soeur je suis sur que c vrai en change touse..moi pour lui jai tout lesser il me parler de mabihller mastour je voulais rien savoir m je voier dans son regard lamour je voulais metre le voile au ramadan inchalla m je les mit avant quil part pour la raison que javais marre des regard des hommes qui me vois comme un objet alors que lui me respecterr puis je veux quil sois mon mari inchallah m lui il ne sembler pas comprendre que ces mon grand amour,il ma dit tu va grandir es oublier commen tu px oublier je lui es fais confiance je li es tout donner c un bon gars m mnt sa fais 1 mois quil ma pas donner de nouvelle es il a changer de pays il me parler quil devais partir puis quil aller revenir puor moi m mnt il ya plus moi il va jamais revenir pour moi ....je voulais telement quil commprene si je ne mari pas avk lui deja je suis une fini de la vie son lui m jarrive a tenir avec machallah le coran et ma priere hmdoulilah inchallah juste allah nous donne le courage es quil les face revenir toute en general mes soeur wallah je sais quesque vous resenter es je souate telement que vous retourner et ne soyer pas bete si vous aver un num ou kelkune chose apeler essiter pas faite pas comme moi je suis arriver a laeroport a la derniere minute ,,,,.....allah makoum

sousou.a

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 23
Localisation : montreal
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par Fadma le Lun 17 Sep - 20:56

Salem aleykoum,
je pensais être prémunie contre le chagrin d'amour...Je pensais compter pour lui, mais je n'ai aucune nouvelle de sa part et il a le don de me mettre à l'écart de sa vie comme si je ne comptais pas...il me rappelle un père de famille qui a toujours fait passer son travail ses amis avant les membres de sa famille qu'il est sensé aimé...

je souhaite ne plus aimer de cette façon..plus jamais...Je crois qu'il faut etre lucide dans les relations visant le mariage parce que les sentiments ne présagent pas le mariage et le bonheur. je doute que je me marierais un jour mais je me préfère que cela soit sans que je sois amoureuse de mon mari parce que je ne veux plus me sentir à la merci d'un homme, d'autant que l'homme n'est pas fiable. Je pensais vraiment avoir trouvé un gars "bisounours" comme moi...comme quoi j'ai pas de jugeote

j'ai du mal à tourner la page parce que aucun mot n'est dit allant dans le sens d'une rupture....juste le silence
j'aurais aimé qu'il me dise au moins ce qu'il me reproche....Le silence est plus oppressant que les mots. Mais je me raisonne en me disant que quelqu'un qui ne me fait pas place dans sa vie, quelqu'un d'égocentrique n'est pas fait pour moi...Dur, dur à intérioriser...

Que dieu nous apaise dans les blessures du coeur...




Fadma

Féminin
Nombre de messages : 4
Localisation : RHONE ALPES
Date d'inscription : 16/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chagrin d’amour chez le musulman

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum