Prières des deux Aïds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prières des deux Aïds

Message par monsif le Ven 3 Sep - 23:33

Il y a deux Aïds en Islam donc deux prières de l’Aïd : celle de l'Aïd Al Fitr et celle de l'Aïd Al Ad'ha.

Toutes deux sont recommandées et ont valeur de prières obligatoires. Allah, exalté soit-Il dit (sens des versets) : " Nous t'avons certes, accordé l'Abondance. Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie. Celui qui te hait sera certes, sans postérité " [Sourate 108].

Elles sont le symbole de l'Islam et représentent l'un des aspects qui concrétise la foi et la vertu.



L'heure de la prière



On peut l'accomplir quand la distance entre l’horizon et le soleil représente la longueur d'une lance.

Pour l'Aïd Al Ad'ha, il est préférable d'exécuter la prière rapidement pour permettre aux gens de s'occuper du sacrifice. Quant à l'Aïd-el-fitr (après le mois de Ramadan), mieux vaut la retarder pour faciliter la distribution des aumônes de fin de jeûne. Le Prophète, Salla Allah Alaihi wa Sallam, faisait ainsi

Jondab, qu'Allah l'agrée, rapporte que le Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, dirigeait la prière de l'Aïd Al Fitr lorsque la distance entre l’horizon et le soleil était de deux lances et celle de l'Aïd-el-Adha, lorsque la distance était d’une seule lance.



Pratiques observées



Il est de coutume de faire les grandes ablutions, de se parfumer et de porter ses plus beaux habits. Anas, qu'Allah l'agrée, a dit : ‘’Le Prophète nous a ordonné de nous parer de nos plus beaux habits pour l'Aïd, de nous parfumer des plus bons parfums et de sacrifier la meilleure bête que l'on puisse trouver.’’ (Hakim)



Pour l'Aïd Al Fitr, il est préférable de déjeuner avant de se rendre à la mosquée. A l’inverse, pour l'Aïd du sacrifice, il est souhaitable de ne manger qu'au retour de la mosquée après la prière et que l’on mange du foie de la bête sacrifiée.

Boraïda a dit : ‘’ Pour 1'Aïd Al Ad'ha, le Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, ne déjeunait qu'au retour de la prière. Il mangeait de sa bête sacrifiée.’’ (Tirmidhi et d’autres narrateurs)



Glorifier Allah la veille de 1'Aïd, le jour du sacrifice et les trois jours qui suivent, ces jours sont appelés « jours de Tachrik ». Quand il s'agit de l'Aïd Al Fitr, on glorifie Allah jusqu'à la sortie de l'imam pour la prière. On dit : ‘’ Allahou Akbar, Allahou Akbar. La ilaha ila Allah. Allahou Akbar Allahou Akbar wa lillah lilhamd’’. Ce qui signifie :’’Allah est le plus grand, Allah est le plus grand. Il n'y a de Dieu qu'Allah. Allah est le lus grand, Allah est le plus grand. Louange à Allah.

II est particulièrement recommandé de le dire dès que l'on quitte sa maison pour se rendre à la prière et après chaque prière obligatoire des jours de Tachrik.



Allah dit (sens des versets) :

- ‘’Et invoquez Allah pendant un nombre de jours déterminés. ‘’ (Coran: 2/202).

- ‘’Réussit, certes, celui qui se purifie, et se rappelle le nom de son Seigneur, puis célèbre la Salat. ‘’ (Coran: 87/14-15).

- ‘’ … Ainsi vous les a-t-Il assujettis afin que vous proclamiez la grandeur d'Allah, pour vous avoir mis sur le droit chemin…’’ (Coran: 22/ 37)



Se rendre à la prière par un chemin et retourner par un autre.

Jabir a dit : ‘’Le jour de l'Aïd, le Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, changeait de chemin pour revenir chez lui après la prière.’’ (Boukhari)

La prière a lieu en plein air, sauf en cas d'intempérie.

Le Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, l'a toujours accomplie en plein air, comme les hadiths authentiques le prouvent.



Exprimer des vœux à ses frères en disant par exemple : ‘’Q'Allah agrée nos bonnes actions et les vôtres’’. On rapporte que lorsque les compagnons du Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, se rencontraient pendant les jours de l’Aïd, ils se le disaient. (Ahmed)



Il est permis de faire profusion du boire et du manger et de se livrer à des plaisirs licites pendant l’Aïd. A 1'occasion de l’aïd-el-Adha, le Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, a dit :’’ Les jours de Tachrik sont des journées de fêtes où l’on boit, mange et invoque Allah, le Tout-Puissant, exalté soit-Il.’’ (Mouslim)



Quand le Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, arriva à Médine, les habitants avaient l’habitude de ne pas travailler et de s’amuser deux jours. Le Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, leur dit : ‘’ Allah vous a accordé deux jours meilleurs en échange : l'Aïd-el-fitr et 1'Aïd-el-adha.’’ (Nassa'i)

On rapporte qu’Abou Bakr avait disputé deux servantes qui chantaient chez Aicha (en présence du Prophète), celui-ci lui dit : ‘’ Abou Bakr ! Chaque nation a ses fêtes, aujourd'hui c'est la nôtre !’’ (Boukhari)



Manière d'accomplir la prière



Les gens se rendent au lieu de prière en glorifiant Allah. Lorsque le soleil devient clair (quand sa rougeur disparait), l'imam préside la prière, sans appel ni annonce. Il fait deux rak'as. Il débute la 1ère en répétant 7 fois le Takbir. Derrière lui, les autres répètent ce qu'il dit. Après, l'imam récite à voix haute la Fatiha et la sourate 87, Le Très-Haut, ou une autre.

Il commence la 2ème rak'a en prononçant six fois le Takbir. Il récite, toujours à voix haute, la Fatiha et la sourate 88 - l’enveloppante, la sourate 91 - Le Soleil ou une autre. La prière terminée il se relève pour prononcer le sermon qu'il interrompt par une pause légère. Il exhorte les assistants. Il mêle à son discours les takbirs, qu'il répète souvent. Il débute par adresser des louanges et des remerciements à Allah. A l'occasion de l’Aïd-el-Fitr, il incite les gens à s'acquitter de l'aumône obligatoire de fin de jeûne et leur rappelle ses règles. S'il s'agit de 1'Aïd-el-Adha, il exhorte l'auditoire à accomplir le sacrifice et lui rappelle les qualités requises de la bête à sacrifier.

Ceci fait, tout le monde s'en va. Cette prière n'étant ni précédée ni suivie d'aucune prière de surcroit.

Celui qui a manqué la prière de 1'Aïd, peut faire seul quatre rak'as.

Ben Messaoud dit : ‘’ Pour celui qui a manqué la prière de l'Aïd, qu'il accomplisse seul, quatre rak'as. Mais pour celui qui en a prié une partie, ne serait-ce que le tachahoud, qu'il fasse deux rak'as (telle qu'il la manquée).’’
avatar
monsif

Masculin
Nombre de messages : 181
Age : 37
Localisation : algerie
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum