Entrer dans une église pour un enterrement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entrer dans une église pour un enterrement

Message par loic10 le Ven 3 Sep - 0:00

Salam aleikoum,

je voudrais savoir quelle est la position de l'islam sur le fait qu'un musulman entre dans une église pour un enterrement.

Merci

loic10

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 30
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer dans une église pour un enterrement

Message par monsif le Ven 3 Sep - 0:12

La réprobation ou la permission au musulman d'entrer dans une église ne concernent pas celui qui y va pour écouter lire des Evangiles altérées ou l'attribution d'un fils à Dieu Très Haut ou l'imputation à Lui d'une législation (manipulée), car y aller avec une telle intention est sans aucun doute prohibé.

Il n'est permis à personne de se rendre dans une église par simple courtoisie ou pour faire plaisir à quelqu'un, fût il un père ou une mère , comme l'ont affirmé les ulémas de la Commission Permanente dans leur réponse à une question qui leur a été posée. Une telle fréquentation est toutefois permise en cas de contrainte. C'est , par exemple, le cas de tout musulman réellement contraint par une personne physique ou morale capable de lui infliger une punition insupportable. Mais , dès qu'on peut cesser la fréquentation, il faut l'arrêter.
avatar
monsif

Masculin
Nombre de messages : 181
Age : 37
Localisation : algerie
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer dans une église pour un enterrement

Message par loic10 le Ven 3 Sep - 0:24

Merci pour ta réponse Monsif,

alors je vais être plus clair, ma grand-mère est décédé, que Dieu est pitié de son âme, et biensur je vais me rendre à l'enterrement, j'aimerais savoir si c'est autorisé ou non...

de plus peut-on dire Allah y rahmou pour une personne non musulmane ? je pense que non mais j'aimerais avoir confirmation.

Je prie Allah pour qu'il me facilite cette dure épreuve..




loic10

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 30
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer dans une église pour un enterrement

Message par monsif le Ven 3 Sep - 1:13

Il est permis d’assister aux funérailles d’un non musulman ou de se rendre chez lui en cas de besoin - par sympathie ou dans le but d’entretenir de bonnes relations (avec un proche, un voisin, un patron ou un employé) - à condition que cela ne présente aucun risque au niveau de sa foi ou de sa pratique religieuse. Ali (radhia Allâhou anhou) avait reçu ainsi l’ordre de la part du Prophète Mouhammad (sallallâhou 'alayhi wa sallam) de s’occuper des funérailles de son père Abou Tâlib, mort non musulman.

Néanmoins, il n’est pas permis de prendre part à la cérémonie religieuse organisée à l’église lors des funérailles, ni aux éventuelles pratiques rituelles non musulmanes ayant lieu à ce moment.
En ce qui concerne l’inhumation au cimetière (s’il y a vraiment obligation de partir), il faudra rester à l’écart et ne pas aller au devant. Ceci était la pratique de bon nombre de Sahabah et des Tâbi-ines comme nous le montre le récit suivant : Abdoullah ibn Rabi’a (rahimahoullah) informa à Abdoullah ibn Oumar (radhia Allâhou anhou) que sa mère venait de décéder et qu’elle était chrétienne. Ce dernier lui dit : “Agis bien avec elle et enveloppe la dans un linceul, mais ne prie pas sur sa tombe”. Le narrateur raconte qu’ils étaient à l’écart alors que les chrétiens s’occupaient du mayitte (défunte) (Ahkâmou Ahl idh dhimmah)

[Réponse rédigée par le C.F.C.I et publiée dans AL ISLAM n°178, rubrique: JURISPRUDENCE]


Prier pour des parents dont on n’est pas sûr qu’ils sont musulmans ?
Un homme s’est converti à l’Islam alors que ses parents étaient des mécréants. Il a été capturé jeune, puis ses parents sont morts, mais lui ne sait pas s’ils étaient convertis à l’islam ou pas; il croit cependant que sa mère l’avait fait, pas son père. Dans ces conditions, lui est-il permis de demander pardon et pitié divins pour ses parents?

Louange à Allah

Il ne lui est pas permis de prier pour eux nommément car, en principe, ils sont jugés avoir persévéré dans leur mécréance. Or il est prohibé de prier pour un mécréant. Le Très Haut dit : « Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent - ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l'Enfer. » (Coran,9 :113).

Il est cependant recommandé de solliciter le pardon et la miséricorde pour tout musulman parmi ses ascendants, ce qui englobe ses pères et mères, ses ancêtres jusqu’Adam et Eve ( PSE ) Allah sait mieux

Est-il permis d'assister à l'enterrement d'une personne non musulmane ?
Abdu-l-`Azîz bnu Hammûd ach-Chatrî
Je, 01/05/2006
Salamou alaykoum. Est-il permis d'assister à l'enterrement d'une personne non musulmane ? Barakallahou fikoum
Louanges à Allah, bénédictions et salut d'Allah sur le Messager, sa famille et ses Compagnons. Le comportement vis-à-vis des Nazaréens (Chrétiens) et autres mécréants est détaillé dans les versets de la sourate : « Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. » (Al-Mumtahana : 8-9). Si la famille de ton ami fait partie de la première catégorie, alors il n'y a pas de mal à leur rendre visite, à entrer chez eux, à leur présenter ses condoléances, à être bienfaisant envers eux et à bien se comporter avec eux. Mais tout cela doit être accompagné d'une da'wa (rappel) vers l'Islam. Il n'est pas permis de prier sur le mort (défunt) chrétien _ quelques soient son comportement et sa morale_, ni de demander pardon pour lui par le biais de la prière musulmane ou la sienne, que cela soit dans leurs églises ou ailleurs. De même, il n'est pas permis de participer à leurs cérémonies religieuses ou funèbres, ou encore à la minute de silence, car cela fait partie de leurs symboles, qui nous sont interdits, que ce soit par complaisance, coutume ou tradition. En effet, être complaisant ou suivre les us et les traditions contraires à la religion ne sont pas permis, alors que porter la dépouille d'un chrétien, l'emmener à l'hôpital ou l'enterrer, si on ne trouve personne pour le faire est permis. Par contre, entrer dans un église n'est pas permis, sauf pour une raison légitime, conformément à ce qu'a rapporté Al-Bayhaqî dans un hadith avec chaîne de transmission valable (Isnâd sahih). Selon 'Umar Ibn Al-Khattab _ Qu'Allah l'agrée_ : « N'entrez pas dans les églises des polythéistes, ni dans leurs lieux de cultes, car ils ont encouru la colère d'Allah ». De plus, il n'a pas été retenu du Prophète (SAWS), ni des Califes Bien-guidés qu'ils aient participé aux obsèques d'un des Gens du Livre. Au contraire, Allah a interdit formellement au Prophète d'assister aux obsèques de 'Abd Allah Ibn Salûl, Allah a dit : « Et ne fais jamais la Salat sur l'un d'entre eux qui meurt, et ne te tiens pas debout auprès de sa tombe, parce qu'ils n'ont pas cru en Allah et en Son messager, et ils sont morts tout en étant pervers » [At-Tawba :84]. De même, le Prophète (SAWS) n'a pas assisté aux obsèques de son oncle Abu Tâlib, malgré le lien familial et son soutien. Il (SAWS) a seulement dit à 'Alî : « Vas-y, enterre-le » Selon le hadith rapporté par An-Nasâ'î (1921), le Prophète (SAWS) s'est levé au passage d'un convoi funèbre. Quand on lui dit que c'était une femme des Gens du Livre (dans une autre version, que c'était une femme juive), il répondit : « N'est-ce pas une âme ? ». Les savants ont divergé sur la raison qui a fait se lever le Prophète (SAWS) lors de ce convoi funèbre. Selon un hadith rapporté par An-Nasâ'î (1922), Jâbir _Qu'Allah l'agrée_ a dit : « J'ai dit au Messager d'Allah : « La défunte est une juive » et le Messager a répondu : « Certes, la mort est un arrachement ». Dans la version de Anas _Qu'Allah l'agrée_, le Prophète (SAWS) a dit : « On s'est levé pour les anges ». Hasan al-Basrî dit que la raison en est que le Prophète (SAWS) ; assis sur le chemin du convoi ; a détesté que le convoi funèbre d'une juive se dresse au-dessus de sa tête. Il s'est alors levé. (Sunan An-Nasâ'î, 1927). En outre, les savants comme Ibn 'Abbas et autres disent que le fait de se lever au passage d'un convoi funèbre a été abrogé, car le Prophète (SAWS) ne s'est plus jamais levé lors d'un convoi par la suite. Bénédictions et salut d'Allah sur notre Prophète, sa famille et tous ses compagnons.
La tombe et les règles de l'enterrement
www.Islamtoday.net - All rights reserved © 2001-2010

avatar
monsif

Masculin
Nombre de messages : 181
Age : 37
Localisation : algerie
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer dans une église pour un enterrement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum