Quelques invocations (du'â),

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques invocations (du'â),

Message par monsif le Sam 21 Aoû - 14:26

1.

Dire « bismillâh » (Au nom d'Allah) avant de manger et de boire et louer Allah à la fin (en disant « al ћamdulillâh » (louange à Allah)). Manger devant soi dans le plat, avec la main droite, car la gauche est généralement utilisée pour retirer ce qui est sale. `Umar fils d'Abû Salama, raconte :

« Quand j’étais encore enfant, je m’asseyais sur les genoux du Prophète et je promenais ma main ça et là dans le plat. Le Prophète m'interpella : "Garçon, dis «Bismillâh», mange avec ta main droite et mange devant toi " » (Şaћîћ d'al-Bukhârî, t.5, p.2056, hadith no 5061).
2.

Ne critiquez pas le repas, quel qu'il soit, en vertu du hadith d'Abû Hurayra, (radia-llahu ´anhu), qui dit :

« Jamais le Prophète n'a dit de mal d'une nourriture. S'il l'aime, il la mange, sinon, il la laisse » (Şaћîћ d'al-Bukhârî, t.5, p.2065, hadith no 5093).
3.

N'entrez dans une demeure qu'après avoir demandé la permission d'entrer, en raison de la parole d'Allah :

qui dit « Ô vous qui croyez! N'entrez pas dans des maisons autres que les vôtres avant de demander la permission [d'une façon délicate] et de saluer leurs habitants » (Sourate an-Nûr, verset 27).

N'insistez pas dans votre demande, conformément à la parole du Prophète :

« La demande de permission d'entrer se fait à trois reprises. Si on ne vous ouvre pas, revenez alors sur vos pas » (Şaћîћ de Muslim, t.3, p.1696, hadith no 2154).
4.

Saluez ceux que vous connaissez et ceux que vous ne connaissez pas en raison de l'amour et de l'amitié qu'engendre la salutation par le"salâm"et en raison de ce que le Prophète a dit :

« Vous n'entrerez au paradis qu'une fois que vous aurez cru. Vous ne croirez qu'une fois que vous vous aimerez les uns les autres. Voulez-vous que je vous indique une chose, qui, si vous la faites, répandra l’affection entre vous? Diffusez parmi vous la salutation au moyen du salâm » (Şaћîћ de Muslim, t.1, p.74, hadith no 54).
5.

Si on vous salue, répondez par une salutation équivalente ou meilleure conformément à la parole d'Allah :

« Si on vous fait une salutation, saluez d'une façon meilleure; ou bien rendez-la (simplement) » (Sourate an-Nisâ', verset 86).
6.

Quand vous avez envie de bailler, contenez autant que vous le pourrez votre bâillement. En effet le Prophète a dit :

« Le bâillement vient du diable. Si l'un d'entre vous est pris de bâillement, qu'il le réprime autant qu'il peut, car quand vous baillez, le diable se moque » (Şaћîћ d'al-Bukhârî, t.3, p.1197, hadith no 3115).
7.

Quand vous éternuez, dites: « al ћamdulillâh » (louange à Allah) comme l’a recommandé le Prophète:

« Si l'un d'entre vous éternue, qu'il dise "al ћamdulillâh" et que son frère ou son compagnon lui réponde par "ya rћamukallâh" (qu'Allah vous fasse Miséricorde). A cela, celui qui a éternué répondra : "yahdîkumullâhu wa yuşliћu bâlakum" (qu'Allah vous guide et améliore votre situation) (Şaћîћ d'al-Bukhârî, t.5, p.2298, hadith no 5870).

Abu Hurayra rapporte que

« quand le Prophète éternuait, il mettait sa main ou son vêtement devant sa bouche et atténuait ainsi le son de l'éternuement » (Sunan d'at-Tirmiδî, t.5, p. 86, hadith no 2745).
8.

N’éructez pas en public, en raison du hadith d'Ibn `Umar (radia-llahu ´anhu) qui a dit : « Un homme a éructé en présence du Messager d'Allah (qu'Allah soit satisfait de lui) qui lui a dit :

« Epargne-nous tes rots car ceux qui en ce monde sont les plus repus, seront le jour du jugement les plus longuement tiraillés par la faim » (Sunan d'at-Tirmiδî, t.4, p.649. hadith no 2478).
9.

Si vous plaisantez avec quelqu'un, que votre plaisanterie ne porte atteinte et préjudice à personne, en vertu du propos du Prophète :

« Ne vous emparez pas des affaires de vos frères ni par plaisanterie ni sérieusement » (Sunan d'Abû Dâwûd, t.4, p.301, hadith no 5003).

Que votre plaisanterie reste dans les limites de la vérité, c'est-à-dire sans user de mensonges en vue de faire rire les gens car le Prophète a dit :

« Malheur à celui qui parle et ment pour amuser les gens par ses paroles. Malheur à lui et encore malheur à lui » (Sunan d'Abû Dâwûd, t.4, p.297, hadith no 4990).
10.

Quand vous désirez dormir, prononcez le nom d'Allah (en disant "Bismillâh") et allongez-vous sur le côté droit. Ħudhayfa bnu al-Yamân raconte :

« Le Prophète disait, quand il rejoignait son lit : « Par ton nom, je meurs et je vis » (bismika amûtu wa aћyâ) et quand il se relevait, il disait : « Louange à Allah qui nous a refait vivre après nous avoir fait mourir et c'est vers Lui que se fera la résurrection » (alћamdu lillâh alladhî aћyânâ ba`da mâ amâtanâ wa ilayhi an-nuchûr) » (Şaћîћ d'al-Bukhârî, t.5, p.2326, hadith no 5953).
11.

Quand vous avez des rapports avec votre femme, dites : "bismillâh Allâhumma jannibnâ achchayţâna wa jannib achchayţâna mâ razaqtanâ" (Au nom d'Allah, ô seigneur éloigne de nous le diable et garde-le éloigné de notre progéniture), conformément à la parole du Prophète qui a dit :

« Si l'un de vous a un rapport sexuel avec sa femme et dit : "bismillâh Allâhumma jannibnâ achchayţâna wa jannib achchayţâna mâ razaqtanâ", et qu’un enfant naît de ce rapport, alors Satan ne lui causera pas de tort » (Şaћîћ d'al-Bukhârî, t.1, p. 65, hadith no141).

Ne divulguez pas les détails relatifs à vos relations intimes. En effet, le Prophète a dit :

« Celui qui aura la pire réputation (la pire place) chez Allah le Jour du Jugement est l’homme qui a des rapports avec sa femme puis va divulguer les secrets la concernant » (Şaћîћ de Muslim, t.2, p.1060, hadith no 1437).
12.

Quand vous sortez de chez vous, prononcez l'invocation que le Prophète nous a enseignée :

« Celui qui dit –c'est à dire en sortant de chez lui– "bismillâh, tawakkaltu `alallâh, lâ ћawla wa lâ quwwata illâ billâh" (Au nom d'Allah, je place ma confiance en lui. Il n'y a de force ni de puissance que par Allah), on lui dira : « Tu as été prémuni et préservé » et le diable l'abandonne alors [le laissant tranquille] » (Sunan d'at-Tirmiδî, t.5, p. 490, hadith no 3426).
13.

Quand vous rendez visite à un malade, faites-lui les invocations que l'on nous a transmis du Prophète. En effet, quand il allait voir un malade, il s'asseyait à son chevet et disait à sept reprises :

« Je prie Allah le sublime, Seigneur du Trône sublime, de te guérir (As'alullâha al-`Ażîma rabba-l-`archi-l-`ażîmi an yachfiyak). » S'il lui reste dans son délai du temps à vivre, il sortira guéri de son mal en question » (Şaћîћ d'Ibn Ħibbân, t.7, p. 240, hadith no 2975).
14.

Quand vous entrez dans les toilettes, avancez d'abord votre pied gauche et dites :

« bismillâh , Seigneur, je cherche ta protection contre le mal des djinns mâles et femelles » (Allâhumma innî a`ûdhu bika mina-l-khubthi wa-l-khabâ'ith) (Şaћîћ d'al-Bukhârî, t.1, p. 66, hadith no 142).

En sortant, avancez d'abord le pied droit et dites :

« Je demande ton pardon » (ghufrânak) (Şaћîћ d'Ibn Ħibbân, t.4, p.291, hadith no 1444).
avatar
monsif

Masculin
Nombre de messages : 181
Age : 37
Localisation : algerie
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum