Pour une meilleure estime de soi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour une meilleure estime de soi.

Message par daymdine le Jeu 29 Juil - 17:34

Salâm wa Rahmah,

L’estime de soi est la valeur que nous nous accordons. Elle est fondée sur la perception que nous avons de nous et sur la confiance en notre capacité à être aimé, en nos compétences et en notre individualité. Une bonne estime de soi signifie entre autre, avoir une bonne opinion de soi, avoir confiance en sa valeur personnelle, avoir une attitude positive… Pour une meilleure estime de soi et un développement personnel clairvoyant, découvrez les 7 clés de la discipline personnelle.

Par Myriam Lakhdar
(conseillère conjugale et thérapeute)

Les 7 Clés

En Islam, parmi les dernières recommandations de l’imam 'Ali, on peut citer cet extrait : « Dieu mit les clefs de ses trésors entre tes mains pour te permettre d’en user dans la mesure de tes besoins… » S’adressant à ses fils Hassan et al Hussaïn*…Connaissez-vous ces clefs, et connaissez-vous Réellement vos besoins ?
Ces sept clés, que nous allons ensemble redécouvrir, ne sont que le résumé de conseils universels qui vous aiderons dans votre couple, mais aussi au-delà. Elles nous ont été délivrées depuis le début de la Création. Elles sont des vertus qui permettent de mener une vie débordante de paix intérieure, d’estime de soi, de joie et de richesse familiale et spirituelle…

On peut les contenir pour mieux les retenir dans une sagesse que voici…

Conte initiatique

« Tu es assise au milieu d’un jardin magnifique, vert et luxuriant…Ce jardin est rempli de fleurs les plus superbes que tu n’aies jamais vues. Tout est suprêmement tranquille et silencieux alentour. Savoure les délices sensoriels de ce jardin et imagine que tu disposes de tout le temps possible pour apprécier cette oasis naturelle.
Tandis que tu regardes autour de toi, tu t’aperçois qu’au centre de ce jardin magnifique et paisible se dresse un phare rouge haut de plusieurs étages. Soudain, assise au milieu de ce jardin, quelque chose vient perturber le calme ambiant, le silence du jardin est déchiré par un craquement de porte, c’est celle du phare qui s’ouvre doucement. Un gigantesque personnage en sort sagement, et part cheminer dans le jardin. Ton angle de vue ne te permet pas de voir s’il s’agit d’un homme ou d’une femme, c’est comme si, ce que l’on t’invitait à saisir, était valable pour tous, sans aucune distinction de sexe ni d’âge. Ton attention, est dirigée alors vers lui, car ce personnage t’intrigue et t’impressionne en même temps. En effet, tout autour de lui ou d’elle un câble lumineux de couleur verte scintille.
Pendant que ce personnage marche, tu constates, qu’il ramasse quelque chose au sol. Il s’agit d’un magnifique chronomètre en or. Il le regarde et le met à son poignet. Il continue de marcher, il monte sur une colline puis redescend pour s’arrêter un peu plus loin, il ralentit, s’abaisse et prend le temps de respirer le parfum d’une rose jaune qui fleurissait non loin de là. Puis tu constates qu’il se met à courir avec légèreté. Tout à coup son regard est attiré par quelque chose Le suivant du regard tu constates qu’il empreinte en marchant alors un long sentier sinueux recouvert de millions de diamants étincelants. Il s’engage sur cette voie comme si quelque chose l’invitait à s’engager dans ce sentier. Ce chemin semble déboucher sur un trésor plus conséquent encore que ces diamants…»

Ce conte peut paraître enfantin et léger, mais son message contient tout un MONDE de bon sens et son but n’est que pureté et excellence. Chaque élément de la fable (jardin, phare, chronomètre…) contient un principe universel dont la signification est très profonde et qui permet de mener une vie rayonnante.

Dans ce conte, le jardin est un symbole, il symbolise l’esprit…Si vous le nourrissez, si vous le cultivez tout comme un jardin fertile et riche, il produira des fleurs bien au-delà de vos attentes. « Les pieux seront dans des Jardins et [parmi] des sources, recevant ce que leur Seigneur leur aura donné. Car ils ont été auparavant de bienfaisants: ils dormaient peu, la nuit, et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon [d'Allah) » (sourate 51, verset 15-18)

Si vous laissez les mauvaises herbes s’installer, la paix de l’esprit (sakina) et la profonde harmonie intérieure, vous échapperont toujours. La plupart des jardiniers, gardent leurs jardins comme de fières sentinelles et veillent à ce que rien ne les contamine.

Et pourtant, regardons toutes les matières toxiques que nous déversons dans le jardin fertile de notre esprit. Pour vivre sereinement, spirituellement et de façon riche et épanouie, vous devez monter la garde à la porte de votre jardin et ne laisser pénétrer que les meilleures informations. Celles-qui vous éduquent, celles qui vous protègent, celles qui sont vraies, sages et non violentes.

Certains sages s’interdisaient toute pensée négative. Car pour eux, il s’agissait d’éduquer leur esprit au « Housnou Dhoun », « à avoir une bonne opinion de Dieu et des gens »…
Ils entrainaient leurs esprit à avoir « Haqq i tawakoul » le vrai « je m’en remets sincèrement à Dieu ».

Durant une journée ordinaire, environ soixante mille pensées passent à travers l’esprit d’une personne ordinaire. Si tant est qu’il en existe…Car celui qui possède un cerveau à déjà des capacités non pas ordinaires, mais extraordinaires. Et ce qu’il faut savoir au sujet de ces 60 000 pensées c’est que 95 % de ces pensées sont les mêmes que celles du jour précédent.
Les gens qui ont les mêmes pensées, celles qui les limitent tous les jours, des pensées négatives, ont acquis ce que l’on appelle de mauvaises habitudes mentales. Au lieu de se concentrer sur tout ce qui est bon dans leur vie et de penser à des moyens de rendre les choses encore meilleures, ils sont prisonniers de leurs pensées négatives.

Nous ne sommes pas capables de maîtriser le climat, car ce n’est pas notre fonction, nous ne sommes pas capables de prévoir le futur car ce n’est pas notre fonction, ET pourtant certains essayent. Nous sommes capables par contre de beaucoup de choses, mais nous les délaissons souvent…

Nous avons en effet, un pouvoir et une mission : contrôler notre attitude et nos pensées à l’égard des évènements de notre vie. Cette capacité fait partie de ce qui nous rend humains. Il y a ceux qui choisissent de voir le verre à moitié plein et ceux qui choisissent de le voir à moitié vide.

Prendre l’habitude de chercher les éléments positifs, dans chaque circonstance, permet de donner à la vie de plus grandes dimensions. Et tout cela commence lorsque l’on utilise son jardin (son esprit) plus efficacement. Pour écrire le mot crise les chinois utilisent un idéogramme qui signifie, danger et l’autre opportunité. « Chaque évènement se produit à cause d’une raison…et chaque échec apporte sa leçon ». Derrière chaque crise, il y a un danger contre lequel il faut se prémunir, mais il y a aussi, des opportunités à saisir, des choix à faire, des occasions de mûrir, des nouveaux départs que l’on doit rechercher…Tous le succès ici-bas, qu’il soit d’ordre matériel ou spirituel, commence dans cette masse de six kilos environ, située entre nos deux oreilles, ou plus précisément, avec les pensées que l’on décide de mettre dans notre cerveau chaque seconde, chaque minute, chaque jour.

Notre monde intérieur va venir influencer notre monde extérieur.
Cette volonté de vouloir toujours positiver, va par voie de conséquence venir positiver son quotidien.
En contrôlant vos pensées et votre façon de réagir aux évènements, vous commencez à devenir acteur de votre destin.
Tout cela est logique, mais nos vies sont tellement occupées que nous n’avons peut-être jamais pris le temps de penser à toutes ces choses.

Un sage indien disait : « Il n’y a pas d’erreur dans la vie, il n’y a que des leçons, la force vient de la lutte, ainsi même la douleur peut-être une enseignante…" il continue en disant,"lorsque tu auras mis systématiquement en pratique ce principe à ta vie quotidienne et commencé à conditionner ton esprit afin qu’il interprète chaque évènement de façon positive, tu auras le pouvoir de bannir l’inquiétude à tout jamais, tu cesseras d’être le prisonnier de ton passé.» Ainsi, cet art de penser nous invite à éduquer notre cœur au fait, qu’il n’y a que des occasions d’apprendre à avancer le long de la voie de la maitrise de soi.

Rendre fertile son jardin, c’est, le protéger, le débarrasser de toute toxicité, l’entretenir par la pensée positive.
Libérer le potentiel de son esprit en :

développant votre imagination, vos intentions et vos rêves.
arrosant son jardin sinon il sèche, par le dhikr (invocation), pour les Musulmans et la méditation : La haoula wa la qouata illa bilah (« Il n’y a de force et de puissance qu’en Dieu »), Hasbi Allahou ni’amal wakil, ni’mal mawla oua ni’ma nasir (Dieu me suffit Il est le meilleur des protecteurs…)
Cultivons notre jardin, notre esprit, et nous nous épanouirons au-delà de nos attentes.

Ne jamais perdre à l'esprit, que la qualité de notre vie est aussi déterminée par la qualité de nos pensées. L’idée que l’on a de notre vie et ce que l’on en fait.

Il n’y a pas d’erreur mais que des leçons. Méditons, remplaçons nos pensées limitatives par des pensées positives et motivantes. Rappelez-vous qu’au milieu du jardin se trouve un phare magnifique.

« LE BUT DE LA VIE EST DE MENER UNE VIE QUI A UN BUT » (Martin Luther King)

source:http://www.mwm-mag.com/magazine/psyc...-estime-de-soi
source:hassan.m du cite al_aimane.org
avatar
daymdine

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 29/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum