*le citron*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

*le citron*

Message par Invité le Sam 3 Juil - 16:05


Substances
alimentaires et ses bienfaits extrait de la médecine prophétique


Le citron, gros citron,
en
arabe (citrus médicat). Le Prophète aimait à fixer ses

regards sur le citron, et disant : "Tel est le vrai croyant, tel est
le
citron ; et le citron a une saveur agréable, un parfum
excellent".

Le citron acide est froid (rafraîchissant) et
sec. On ne prépare une
boisson acide, d'un effet avantageux pour
les estomacs échauffés ;
elle ranime, fortifie et réjouit le coeur,
donne de l'appétence, apaise
la soif, éveille le besoin de manger,
fait cesser les dévoiements bilieux,
les vomissements bilieux, les
palpitations, chasse le chagrin. Le suc
ou acide, pris en nature,
détruit la couleur des cheveux blanchissants,
les éphélides (taches
de rousseur) de la face ; il nuit aux nerfs et à la
poitrine. La
pulpe blanche est froide, humide, difficile à digérer, mauvaise

pour l'estomac. Mangée, elle occasionne des coliques. Les graines sont

des anti-poisons, lorsque l'on en écrase un poids de deux mithqâl

(Le mithqâl équivaut à 4,781 gr)
et qu'on les met sur la piqûre du

scorpion, ils soulagent ; si l'on en avale deux mithqâl, ils
sont
utiles contre tout venin et poison. De l'écorce jaune on
prépare l'
électuaire de citron, employé avantageusement contre les
coliques,
comme tonique, comme apéritif, comme carminatif. Les
fleurs ont
des effets plus actifs et plus doux. L'odeur du citron
vert sert
avantageusement dans les moments de maladies épidémiques,

et dans le cas où l'air est vicié ou pollué.



Source extraite du livre "La
Médecine du
Prophète Muhammad " de Jalâl Ad-Dîn As-Suyûtî
(revue,
corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum